Accueil » Bibliothèques » Sciences : le perroquet est-il le seul oiseau à avoir la capacité de parler ?

Sciences : le perroquet est-il le seul oiseau à avoir la capacité de parler ?

    Tags :
    Thème :
    Étiquette :

    image_pdfimage_print

    Bibliothèque des sciences et de l’industrie – Paris, notre réponse du 07/03/2020.

    Pexels

    Suite de la question : qu’est-ce qui lui permet de le faire et pourquoi les autres oiseaux ne peuvent-ils pas ?

    Espèces « parlantes » :

    Ce sont essentiellement les oiseaux de la famille des Psittacidés (perroquets, perruches, cacatoès, aras…) qui ont la capacité de « parler ».

    Il existe, cependant, quelques rares espèces possédant cette capacité.
    On peut en citer 2 appartenant à la famille des étourneaux (Sturnidés) :
    Mainate religieux Gracula religiosa et Etourneau sansonnet Sturnus vulgaris.

    Mécanismes :

    « Les perroquets peuvent s’approprier toutes sortes de sons, dont le son humain, grâce à la contraction de leur syrinx, se trouvant au fond de la trachée, à la façon d’ouvrir leur bec et de déplacer leur langue, connue pour sa souplesse.
    Mais ce n’est pas tout : on a constaté également qu’ils étaient capables d’élaborer des stratégies de langage en replaçant des mots dans leur contexte, comme « au revoir » lorsque l’on part.
    Les perroquets disposent, en effet, d’un cerveau très habile et d’un télencéphale (néocortex) très développé, qui leur permet de décoder le langage et le comportement humain. »


    « Pourquoi les perroquets sont-ils les seuls animaux à avoir la faculté de parler ? » par Anne-Sophie Tassart in Sciences et Avenir, 04.10.2019.

    « Son cerveau abrite plusieurs noyaux spécialisés dans l’apprentissage vocal. Sa langue, son bec et son larynx autorisent une minutieuse modulation des sons. Son syrinx (organe qui abrite les « cordes vocales » des oiseaux) est finement animé par trois paires de muscles. »


    « Comment les perroquets font-ils pour parler ?«  in Science & Vie, 28 août 2013 Mis à jour 23 avril 2019.


    Pour en savoir plus :

    « Pourquoi certains perroquets parlent-ils ?« 
    Un article du site homeovox des Laboratoires Boiron, pour le rapport à la voix.

    « Conversation avec un perroquet  » par Irene Pepperberg, Pour la Science, N° 34, 01 janvier 2002.

    « Top 8 des oiseaux qui peuvent apprendre à parler » par Clara Zerbib, Animalaxy, 10 mars 2019.

    Page wikipedia : Alex (perroquet)
    Alex (né en 1976 au Royaume-Uni et mort le 6 septembre 2007 à Waltham, Massachusetts) est un perroquet gris du Gabon.
    De 1977 à sa mort, il a fait l’objet d’une expérience scientifique menée par l’éthologue Irene Pepperberg visant à étudier les capacités cognitives des animaux et en particulier les capacités du perroquet à comprendre le langage humain.
    Le nom Alex est en effet un acronyme du nom du projet : Avian Learning EXperiment (« Expérience d’apprentissage aviaire »).


    Quelques lectures complémentaires :

    Intelligence des perroquets, perruches et mainates : connaître et prendre soin des oiseaux parleurs
    Docteur Philippe de Wailly, Paris : Éditions Med’com, 2016.

    Histoire naturelle des perroquets
    François Le Vaillant, Jacques Barraband, Bouquet, 1801.


    Eurêkoi
    BSI, Bibliothèque des sciences et de l’industrie, Paris.


    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.