Sciences : pourquoi se voit-on dans un miroir ?

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 08/06/2020.

Illustration de l'effet de réflexion sur un miroir.
Photo de Noah Buscher



…« Miroir, miroir joli, qui est la plus belle au pays ? »
Le miroir répondait : « Madame la reine, vous êtes la plus belle au pays. »…
Blanche-Neige, les frères Jacob et Wilhelm Grimm, 1812.


Un miroir nous renvoie l’image de notre corps, cela signifie que notre image est réfléchie sur le miroir.
Lorsqu’on éclaire un objet, il émet de la lumière dans toutes les directions de l’espace.
C’est ce que l’on appelle la lumière diffuse. Si on place cet objet devant le miroir, les rayons qui arrivent sur le miroir sont réfléchis.


Pour comprendre le principe de la réflexion, débutons avec une vidéo :
La loi de la réflexion (physique)
 (avec l’accent québécois) sur la chaîne Alloprof23/04/2017.

Voici, également, un logiciel en ligne pour comprendre la réflexion avec le site geogebra.
GeoGebra est un logiciel de mathématiques dynamiques, pour tous les niveaux d’éducation, qui associe géométrie, algèbre, tableur, grapheur, statistiques et calcul infinitésimal en un unique logiciel facile à utiliser.

Le cours Réflexion spéculaire et diffuse créé par Sal Khan, sur le site de la khanacademy. (Version française réalisée par la Bibliothèque sans frontières)
La Khanacademy est une organisation à but non lucratif ayant pour mission de fournir un enseignement gratuit et de qualité, pour tout le monde, partout.

Comment fonctionne un miroir ? sur le blog Couleur Science qui fait partie du Café des Sciences. 
Ce blog scientifique est destiné aux curieux de la vie, aux gens qui ne peuvent pas passer une journée sans se demander « pourquoi ? » ou « comment ça marche ? »


Pour aller plus loin…

Articles en ligne :

« À travers le miroir » par Jean-Michel Courtuy et Édouard KIierlik dans Pour la science, N° 306, du 01 avril 2003.
Quand Narcisse vit son reflet dans la fontaine, il s’admira si longtemps, qu’il tomba dans l’eau et se noya.
Extrait :
La réflexion  lui avait coûté la vie… Pendant l’Antiquité, d’habiles artisans polirent avec soin des miroirs en argent ou en bronze massifs. Cette technique perdura jusqu’à ce qu’on apprenne enfin à déposer une couche métallique sur le verre, au XIVe siècle.

Le trouble de l’enfant devant le miroir  par Egry Marie-Claude dans Enfances & Psy, 2014/3 (N° 64), p. 150-157.
Consultable en ligne sur la base Cairn Info.
Résumé :
Comme nombre de pratiques éducatives, la mise en place de miroirs dans les lieux d’accueil de la petite enfance interroge les professionnels sur les « applications » pédagogiques des recherches théoriques et cliniques. Nous nous pencherons dans cet article sur les travaux des psychologues du développement et des psychanalystes afin de mener une réflexion sur la construction de l’image de soi chez le jeune enfant de moins de 3 ans.
À toutes les étapes de sa vie, l’enfant construit son identité en cherchant le regard de l’autre. La reconnaissance spéculaire est conditionnée par la reconnaissance de l’autre. Sa mère et les adultes professionnels qui l’entourent lui offrent avant tout un miroir relationnel. Nous montrerons, à partir de nos observations en crèche, le trouble et la confusion que peut provoquer chez un bébé, la rencontre des images spéculaires.


Thérapie du miroir : duper le cerveau pour soulager par Héloïse Rambert, sur allodocteurs.fr, mis à jour le 08/03/2012.
Extrait : Comment soulager les douleurs fantômes suite à une amputation ? Que faire pour aider les personnes paralysées d’un membre ? La technique du miroir, mise au point aux Etats-Unis, est une option thérapeutique. Observer son membre fonctionnel bouger dans la glace, pourrait permettre de tromper le cerveau. Et procurer, dans certains cas, un apaisement.


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information
www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *