Religion : Qui a dit « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse actualisée le 28/12/2021.

Personne qui lit la Bible © Belchonock / Depositphotos


« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » sont des paroles attribuées au Christ dans l’ Évangile selon Saint Jean Chapitre 15, verset 13.

Selon l ‘Évangile, texte où est consigné le Message de Jésus-Christ, la plus grande marque d’amour sur terre a été manifestée par la mort sacrificielle de Jésus sur la croix.
Il a, ainsi, montré le plus grand type d’amour qui puisse exister en mourant pour ses amis.

Amour et sacrifice dans la culture occidentale

Peut-on aimer sans sacrifice ? par Jean-Philippe Bru, larevuereformee.net.
Extrait :
« Peut-on aimer sans sacrifice ? Nous allons voir qu’amour et sacrifice sont souvent liés dans l’Écriture, même si l’amour est toujours premier. L’amour rend capable des sacrifices les plus nobles, mais le sacrifice accompli sans amour ne sert à rien. Nous jetterons un regard particulier sur le sacrifice de la croix comme preuve de l’amour divin et modèle de la vie de disciple et de l’amour du prochain. »
(…)
« Ce qui est nouveau par rapport à l’ancien commandement d’amour, c’est le modèle proposé : « comme je vous ai aimés ».
« Il s’agit pour les chrétiens d’aimer comme le Fils a aimé. Le modèle est plus précisément l’amour manifesté dans le don de la vie, car Jésus ne dit pas ‹comme je vous aime›, mais ‹comme je vous ai aimés›, et il vise son sacrifice : ‹Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis› (Jn 15.13). »1
Jean ne se lasse pas de répéter cet enseignement.

Jean-Philippe Bru est professeur-coordinateur de théologie pratique à la Faculté Jean Calvin d’Aix-en-Provence.
La Revue réformée est la revue de théologie de la Faculté Jean Calvin.


Pour aller plus loin …

L’amitié dans les Écritures par Claire Lesegretain, croire.la-croix.com, le 24/11/2017, mis à jour le 15/03/2021.
Extrait :
L’Ancien Testament parle peu de l’amitié entre deux êtres humains, mais beaucoup de l’amitié entre Dieu et l’homme. Dans le Nouveau Testament, au contraire, Jésus cultive les amitiés. Et saint Paul avait lui aussi de nombreux et fidèles amis…


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information


Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *