Religion : quels sont les courants équivalents au soufisme chez les catholiques, les protestants, dans le judaïsme?

TAGS :

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 24/03/2020. 

Image par Evgeni Tcherkasski de Pixabay


S’il est toujours délicat de réaliser des comparaisons entre les cultes, il est intéressant de constater que la mystique, soit « la recherche d’une expérience du divin vécue dès ici-bas » (pour reprendre les mots d’un article de Qantara, le magazine de l’Institut du Monde Arabe) s’est développée sous des formes différentes les unes des autres dans les religions juives, chrétiennes et musulmanes.

« La mystique juive, chrétienne et musulmane« .


Du côté du judaïsme, il faut évoquer :
la kabbale dont vous trouverez une présentation générale proposée par Le Monde des religions : Qu’est-ce que la kabbale ?

-la page Wikipedia sur le hassidisme .


Les liens entre catholicisme et soufisme semblent moins évidents.
Certains chercheurs, tels que Mélisanda Bizoirre, universitaire, dans cette notice consacrée au soufisme sur le site de l’Institut du Monde Arabe : Qui sont les soufis, ou mystiques musulmans ? , évoquent l’influence possible des ermites chrétiens sur la mystique soufie.

Plus tard dans le temps, le soufisme compterait parmi les influences spirituelles de figures importantes du catholicisme : Thérèse d’Avila (présentée ici dans le magazine de la Bpi (Bibliothèque publique d’information), Balises : Thérèse d’Ávila, première femme Docteur de l’Église) ou Jean de la Croix.


Si on fait un pas de côté, il est intéressant de constater les liens forts entre l’hindouisme et le soufisme.
L’hindouisme compte parmi les influences possibles de la pensée soufie, au même titre que le zoroastrisme.
L’article « Iran : les 7 piliers du zoroastrisme » par Ghazal Golshiri , publié le 11/03/2019, sur le site de Géo, constitue une bonne introduction.
https://www.geo.fr/histoire/iran-les-7-piliers-du-zoroastrisme-194857
La mystique soufie évoluera au fil du temps, au contact du bouddhisme et de l’hindouisme.


Voici plusieurs références d’étude proposant des rapprochements sur :
les liens entre kabbale et soufisme :
« Sur les sources communes de la mystique juive et islamique : la kabbale et le soufisme » de Farshid Delshad, dans Revue de l’Histoire des religions. Tome 221, fascicule 2. 2006.

les liens entre catholicisme et soufisme :
Soufisme et christianisme
Alberto Fabio Ambrosio. Éditions du Cerf, 2013.
Présentation de l’ouvrage.

« Saint-Jean de la Croix, Ibn ‘Abbaâd de Ronda et la survivance en Espagne de la mystique musulmane en langue castillane jusqu’à la fin du XVIe siècle«  par Xavier Casassas Canals, dans Horizons maghrébins : le droit à la mémoire, 2009.
En libre accès sur la base de donnée Persee.fr


En complément, voici quelques émissions de radio :
« Chrétiens et soufis, une expérience de supraconfessionalisme« 
dans l’émission de radio Foi et tradition diffusée sur France Culture, avec Thierry Zarcone du Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

« Soufisme et Christianisme, une expérience partagée » dans l’émission Chrétiens d’Orient diffusée sur France Culture, avec le prêtre Alberto Ambrosio.

« Iqbal, le soufisme indo-pakistanais » dans l’émission Les Racines du ciel diffusée sur France Culture, avec le spécialiste des évolutions de l’islam contemporain, Abdenour Bidar.


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information
www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *