Qu’est-ce-que l’éthique dans le domaine de l’Internet ?

Portrait  d'une tête en aquarelle, multitudes d'objets flottants au dessus du crane.

Portrait of person with various objects flowing out of the top of their head Lauren Bending. Mixkit.

Bibliothèques de la Ville de Paris, notre réponse du 29/10/2019 

Avec le développement accéléré du numérique et ses conséquences profondes sur nos sociétés, tant au niveau individuel que collectif, de nombreux chercheurs ont travaillé sur ce très vaste sujet.

Cet article du blog Binaire (écrits par des chercheurs membres de la Société Informatique de France) est une très bonne porte d’entrée  : « Les informaticiens et l’éthique du numérique » publié le 11 mars 2014. « le propos est plutôt d’esquisser comment le monde scientifique les [les questions éthiques] aborde actuellement. L’accent est mis sur la nécessaire approche décloisonnée des questions éthiques, et la nécessaire inscription de celles-ci dans l’espace public au delà des seuls spécialistes. »
 
Voici quelques ouvrages qui vous donneront des pistes de réflexion, qui sont tous empruntables dans les bibliothèques de la Ville de Paris (vous trouverez sous chaque résumé le lien vers la notice du livre dans notre catalogue en ligne, qui vous permet de vérifier sa disponibilité) :
 
Culture numérique
Dominique Cardon. Presses de Sciences Po, 2019
Ouvrage très général sur la culture numérique mais qui offre une excellente synthèse des questions de toute sorte – et notamment éthiques – que ces technologies posent.
 
Yves Citton. Seuil, 2014.
Cet essai propose une vision d’ensemble de ces questions qui prend à contre-pied les lamentations courantes. Oui, la sur-sollicitation de notre attention est un problème à mettre au coeur de nos analyses économiques, de nos réformes pédagogiques, de nos réflexions éthiques et de nos luttes politiques. Mais, non, l’avènement du numérique ne nous condamne pas à une dissipation abrutissante. 
 
Pekka Himanen, Exils, 2001
Le philosophe Pekka Himanen voit les hackers comme des citoyens modèles de l’ère de l’information, véritables moteurs d’une profonde mutation sociale. Leur éthique, leur rapport au travail, au temps ou à l’argent, sont fondés sur la passion, le plaisir ou le partage. Cette éthique est radicalement opposée à l’éthique protestante, telle qu’elle est définie par Max Weber, du travail comme devoir, comme valeur en soi, une morale qui domine encore le monde aujourd’hui.
 
Nicolas Colin, FYP, 201. 
Des questions-réponses sur les idées reçues concernant la transition numérique et son impact sur la vie quotidienne, la vie économique, des institutions politiques, les libertés individuelles, …
Également disponible au format numérique.
 
Jean-François Fogel et Bruno Patino, Grasset, 2013
Internet n’est plus seulement un média mais un espace social déterminant pour la vie privée, professionnelle et publique de chacun ; il affecte toutes les dimensions des relations humaines. Une véritable condition numérique est née, qui peut être décrite dans chacun des champs définissant un individu : identité, activité, connaissance, relations, …
Milad Doueihi et Frédéric Louzeau, Hermann, 2017
Issu d’un programme de recherche lancé par la Chaire du Collège des Bernardins pour les années 2015-2017 intitulé L’humain au défi du numérique, l’ouvrage montre en quoi le tournant digital touche l’ensemble des domaines de l’activité humaine. Il affecte toutes les générations, la majorité des peuples et des cultures. 
 
Bernard Stiegler, Les Liens qui libèrent, 2016
Une présentation du phénomène de disruption, engendrée par la volonté des organisations sociales et des individus de s’approprier la fulgurante évolution de la technologie. 
 
Han Byung-Chul, PUF, 2017
Le philosophe analyse l’impact de la transparence dans la société qui structure tous les aspects de la vie, allant du collectif à l’individuel, du public à l’intime. Nous voilà dans un « enfer de l’identique », où les informations se succèdent sans combler le vide permanent dont nous sommes prisonniers, et où nous n’avons d’autre issue que de liker pour approuver.
Également disponible au format numérique. 
 
Alexandre Lacroix, Allary, 2016.
Un essai philosophique sur l’impact d’Internet sur les fondements de l’humanité. L’auteur aborde par exemple l’influence du web sur les concepts politiques, la difficulté croissante de discerner le vrai du faux, et l’éloignement des frontières de la mort avec la médecine connectée.
Vous pouvez également consulter ce rapport de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) sur les enjeux éthiques des algorithmes et de l’intelligence artificielle, qui date de 2017.
 
Cette liste est très loin d’être exhaustive, tant le sujet est immense, mais nous espérons qu’elle vous mettra le pied à l’étrier pour vos recherches !
 
Bien cordialement,
 

Eurêkoi – Bibliothèques de la Ville de Paris
bibliotheques.paris.fr

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION