Graffiti-Che Guevara-Cuba

Graffiti-Che Guevara-Cuba.Gitti Lohr de Pixabay

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 13/03/2019.
Pour construire le communisme, il faut changer l’homme en même temps que la base économique”. Cette citation du Che montre qu’il s’inscrit dans la pensée marxiste-léniniste. Il se revendique lui-même marxiste c’est-à-dire qu’il défend une société socialiste révolutionnaire.
Sur le plan économique et social, Che Guevara ne s’écarte pas beaucoup du concept de Marx, ajoutant à ses idéaux fondamentaux purement guévaristes deux principes :

  • Trabajo volontario (travail volontaire), l’idée de Che Guevara est de mettre en place le travail dominical volontaire dans le but d’accélérer la reconstruction de Cuba après la révolution
  • Hombre nuevo (L’homme nouveau), La révolution devait selon lui également s’accomplir au niveau individuel par la création d’un « homme nouveau ». L’individu de la société révolutionnaire doit chercher une récompense morale, la solidarité et bien commun et non matérielle. Pour lui, seule la récompense morale permet d’accéder au bonheur, la récompense matérielle étant l’apanage du capitalisme. Le travail volontaire pour la communauté en plus de celui réalisé pour subvenir à ses besoins était un exemple des actions que devait entreprendre cet homme nouveau. Il permettait également aux dirigeants de rester en contact avec les réalités de la population

Afin d’approfondir le sujet, nous avons sélectionné des ressources : 

La pensée de Che Guevara : un humanisme révolutionnaire
Mickaël Löwy.Syllepse, 1997.
Analyse de la pensée politique du Che où vous trouverez sa pensée sociale

Che Guevara : itinéraires d’un révolutionnaire 
Loïc Abrassart. Milan, 2007.
Ce livre retrace la vie et les idées défendues par le Che

Carlos Tablada Perez. Pathfinder Press, 2001.
L’auteur analyse la pensée politique qui deviendra la guévarisme

Écrits sur la révolution

Ernesto Che Guevara. Aden éditions, 2007.
Écrits politiques du Che

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION