Société : Quel est le modèle familial en Asie ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 16/11/2005. (Actualisée le 03/05/2021).

« Face aux changements dans les conditions socio-économiques, les habitudes de corésidence et de succession de la famille souche japonaise impliquent des comportements reproducteurs différents de ceux qui sont façonnés par les ménages élargis chinois. Néanmoins, un fond culturel commun fait apparaître des stratégies intrafamiliales qui privilégient les intérêts du ménage au détriment de ceux des individus. La génération, le genre et les relations de parenté déterminent fortement les événements jalonnant la vie reproductive de chaque membre. Un grand nombre de stratégies familiales se mettent en place à partir de la culture et façonnent les comportements démographiques individuels. »
Thomas Spoorenberg, Systèmes familiaux et reproduction en Asie : regard sur la Chine et le Japon préindustriels, Cahiers québécois de démographie, Volume 34Numéro 1, Printemps 2005, p. 77–115. 


Démographie et reproduction en Asie

Les catalogue de la Bpi et de la BnF mentionnent de nombreux documents sur le modèle familial en Asie :

Article

L’article « Systèmes familiaux et reproduction en Asie : regard sur la Chine et le Japon préindustriels » sur le site en ligne Erudit par Thomas Spoorenberg, Cahiers québécois de démographie, Volume 34, Numéro 1, Printemps 2005, p. 77–115.
Extrait : « En Asie, les ménages sont l’unité de base de prise de décision et d’allocation des ressources. L’intérêt de la famille passe avant celui de l’individu. Aussi, comprendre la formation des ménages et les répercussions qu’elle engendre sur la vie de chaque individu constitue un volet important de l’analyse des comportements démographiques asiatiques. »

Ouvrage imprimé

Français

L’Inde des familles : le Rajasthan, des royaumes à l’Etat : enquête ethnographique
Henri Stern
Harmattan, 1996

Santé de la reproduction et fécondité dans les pays du Sud : nouveaux contextes et nouveaux comportements
Academia-Bruylant, 2007.
Résumé : « Seize contributions consacrées à l’Afrique subsaharienne, l’Asie et l’Amérique latine. Large panorama de l’évolution de la fécondité et de la santé de la reproduction dans les pays en développement. L’évolution des contextes sociaux et institutionnels comme l’émergence de nouveaux comportements de procréation et de santé sont mis en évidence. »

Anglais

The revolution in Asian fertility [Texte imprimé] : dimensions, causes, and implications
Richard Leete et Iqbal Alam
Oxford : Clarendon press, 1993

Population, gender and politics
Roger Jeffery
Cambridge univ. press, 1997.


Le mariage et la famille en Asie

Article

Un article sur le site en ligne Persée concernant « Le lien familial dans les cultures asiatiques »
Le Huu Khoa et Marie Poinsot
Hommes & Migrations, 2006, 1262, pp. 50-56
Présentation : « Le Huu Khoa a coordonné une vaste étude sur les femmes asiatiques en France qui apporte des analyses précieuses sur la place des femmes dans la famille et sur leurs réalités familiales. Il nous livre ici ses analyses concernant les conceptions du couple et les conséquences de la migration et de l’installation en France sur l’entité conjugale en mettant l’accent sur la diversité des situations. »

Ouvrage imprimé

Famille et mariage en Eurasie
Jack Goody
Presses universitaires de France, 2000.
Résumé « Située dans le prolongement de l’étude comparée de la formation de la famille préindustrielle, commencée dans « L’évolution de la famille et du mariage en Europe » (1985), cette étude envisage la transmission des biens, en Asie et au Proche-Orient, dans ses rapports tant avec l’économie politique qu’avec les structures familiales et idéologiques. »

J’ai rêvé d’une grande étendue d’eau
Laurence Petit-Jouvet
Abacaris Films [prod., éd., distrib.], 2003.
Résumé : « Au Centre hospitalier universitaire Avicenne de Bobigny Marie-Rose Moro, psychiatre pour enfants et adolescents, reçoit des familles migrantes venue d’Asie, du Moyen-Orient, d’Afrique et d’ailleurs. Grâce à cette consultation d’ethnopsychanalyse (s’y croisent en effet ethnologie, psychiatrie et psychanalyse) les patients peuvent exprimer leur mal être sans le dissocier de leurs croyances et coutumes. Le film par les extraits des séances dont il se compose rend compte de l’ originalité de l’espace clinique crée où la maladie est soignée collectivement grâce à la présence de co-thérapeutes originaires de différents pays. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *