photographie de femme voilée

Par Peter Hagyo-Kovacs [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 18/07/2016

La question du voile féminin en islam (hijâb) est très vaste. Elle donne lieu à de rudes discussions entre les théologiens depuis des siècles. Tout d’abord parce qu’il n’y a aucune interdiction ou obligation explicite pour le porter. Pour donner un exemple : le port du voile ne fait pas partie des 5 piliers de l’islam. Nous entendons par voile ici, le foulard ou équivalent autour de la tête pour cacher les cheveux.

– Signification du mot hijâb :
Ce mot existe effectivement dans le Coran, mais que faut-il entendre par le mot hijâb ? Il signifie en arabe : couverture, rideau, drap, écran, voile, …etc. Certains théologiens affirment que le Coran oblige la femme à se couvrir les cheveux, d’autres interprètent les mêmes sourates autrement, en mettant l’accent sur la nécessité pour une femme de s’habiller de façon pudique en public. En tous les cas, la femme, dans un lieu public, doit rester pudique afin de ne pas attirer les regards masculins.
– Ce qui est sûr c’est que le voile existe depuis l’antiquité (attesté en Mésopotamie).
D’autre part, on sait que le voile féminin a servi à certaines époques à distinguer la femme libre (et donc respectable) de l’esclave.
– Ces débats de théologiens et de chercheurs durent depuis longtemps, et peuvent aller au-delà des traditions religieuses installées, en étudiant aussi les aspects historiques, culturels, voire climatiques.
Vous trouverez, ci-dessous, des liens vers des articles qui exposent en détails la question du voile en islam :

Le voile n’est ni arabe ni islamique / Hannibal Genseric. Agoravox

L’article Hijâb. Wikipédia

Le « voile » dit islamique : une relecture des concepts / Asma Lamrabet. Site d’Asma Lamrabet

Historique du hijâb. Al-islam.org

La notion de « voile » dans le Coran. Oumma.com

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION