Les pilules dites contraceptives orales ont-elles parmi leurs effets, outre l’inhibition de l’ovulation, d’empêcher non pas la fécondation mais la nidification dans l’utérus de l’oeuf fécondé, au même titre que le stérilet, la pilule dite du lendemain, ou des méthodes abortives ?

Réponse apportée le 12/16/2005  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Je pense que vous trouverez la réponse à votre question dans la page :

http://www.contraceptions.org/html/index.htm

Je vous envoie la première partie de cette page :

« LA PILULE.

COMMENT AGIT-ELLE ?

– La pilule oestro-progestative agit principalement en bloquant l’ovulation (mise au repos des ovaires) par une combinaison d’hormones de synthèse (oestrogène et progestatif)

– en modifiant l’endomètre (muqueuse tapissant l’intérieur de l’utérus) de façon à ce qu’il ne puisse accueillir un éventuel oeuf

– en modifiant la glaire pour empêcher les spermatozoïdes de franchir le col.

– la micropilule (microdoses de progestatif) agit uniquement en modifiant la glaire pour empécher les spermatozoïdes de franchir le col – sauf CERAZETTE qui supprime aussi l’ovulation. »

Cordialement,

RADIS/
Service des Réponses A DIStance
de la Bpi
site internet : http://www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION