Photo de crâne d'animal

Art-crâne-Image parFree-Photos de Pixabay

Notre réponse du 11/01/2019 :

Je vous propose de consulter à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) les livres suivants : 

Bizarre : l’autre histoire de l’art
Brocvielle, Vincent. Flammarion, 2015
A partir d’une sélection d’œuvres, l’auteur propose une contre-histoire de l’art occidental en étudiant la réception des oeuvres en leur temps. Il retrace l’histoire du goût et analyse la question du bizarre
 
L’ange du bizarre : le romantisme noir de Goya à Max Ernst
Cocheval, Guy ; Hollein, Max ; Echasseriaud, Lydie ; Torrent, Jean ; Virey-Wallon, Aude ; Iturralde, Laetitia.Musée d’Orsay, Cantz, Hatje : 2013
L’exposition offre un regard sur le romantisme mettant en exergue son versant le plus sombre et intemporel : images du sublime et de l’horrible, du fantastique et du grotesque, de la cruauté et de la sensualité. Les oeuvres noires de F. de Goya, J.H. Füssli, W. Blake, T. Géricault et C.D. Friedrich témoignent d’un esprit commun qui baigne l’Europe à partir de la fin du XVIIIe siècle.
 
Pour élargir votre propos sur la notion de bizarre, vous pouvez parcourir ce livre : 
Généalogies du baroque
Mérot, Alain. Le Promeneur : 2007
Le terme de baroque a subi un parcours irrégulier, allant jusqu’à désigner quelque chose de bizarre, voire de laid pour finalement préciser un style ou une période de l’histoire de l’art, de la Renaissance aux Lumières. L’ouvrage analyse les étapes, les significations et les enjeux de ce concept, posant la question de la nécessité, de la validité et du danger des étiquettes en histoire de l’art.
 
Le livre que je vous propose ci-dessous est davantage centré sur la littérature en lien avec l’art :
Lieux bizarres
Morini, Agnès. Centre d’études sur les littératures étrangères et comparées Saint-Étienne
Centre d’études sur les littératures étrangères et comparées ; centre d’études et de recherches en littérature et civilisation italienne ; Morini, Agnès. Publications de l’Université de Saint-Etienne ; 2012
Ces travaux portent sur la littérature et l’art comme lieux de manifestation d’une extravagance littéraire, morale ou sociale. Ils montrent comment le lieu bizarre dérange l’oeuvre et la désacralise.
 
Des recherches à partir du site babelio.com qui est consacré à la littérature me permettent de vous proposer plusieurs listes de livres en rapport avec votre sujet. Vous découvrirez ces listes en cliquant sur les liens ci-dessous : 
 
 
Une interview de l’artiste américain Jason Botkin qui commente son univers étrange et psychédélique vous permettra d’enrichir votre propos
 
Vous découvrirez aussi les noms de nombreux artistes associés à cette notion grâce à cet article consacré aux acquisitions du FRAC Haute-Normandie en 2011 :
 
Enfin, voici la réponse apportée par le service Eurêkoi à une demande proche de la vôtre : une question sur le bizarre en BD et illustration.
 
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

 
Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION