Langage : pourquoi dans « seconde » le « c » se prononce [g] ?

Bibliothèque francophone multimédia – Limoges. Notre réponse du 26/03/2020.

Gros plan photographique sur les aiguilles d'un réveil
Time_Image par Free-Photos de Pixabay


La plupart des mots que nous utilisons tous les jours ont tous une histoire et une origine. Ils proviennent souvent de langues anciennes comme le latin ou le grec ancien.
Le mot seconde n’en fait pas exception et vient du mot latin « secundus » qui signifie suivant.


Un peu d’histoire de la langue :
Au fur et à mesure des siècles, nous avons commencé à le prononcer « seGonde » certainement par commodité. Mais, nous l’écrivions souvent avec un G et parfois avec un C.
L’ancien français pourrait être la clé de cette prononciation où le mot s’écrivait « segond ».

D’après une explication de wiktionary, il s’agit d’un « phénomène de voisement intervocalique […] la consonne sourde [k], étant placée entre deux voyelles, s’est voisée en [ɡ]».

Au XVIIIème siècle, avec l’unification de l’orthographe et de la grammaire – et pour que chacun puisse l’écrire de la même manière – les lexicographes ont préféré conserver l’orthographe latine secundus… mais sans pour autant en changer la prononciation. Cela fait partie des particularités de la langue française.


En comparaison :
En revanche, en anglais « second » s’écrit comme en français mais nous prononçons bien le C.
Et en espagnol, nous l’écrivons et le prononçons « seGundo ».


Sources :
« Orthographe : pourquoi prononce-t-on « seGond » et non « seCond » ? » issu de l’émission Un bonbon sur la langue sur RTL, 27/04/2019

« Pourquoi le C de seconde se prononce-t-il comme un G ? » Article du site Ça m’intéresse, 18/01/2020.


Eurêkoi – Bibliothèque francophone multimédia de Limoges
http://bfm.limoges.fr/

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *