Facade du cinéma l'Alhambra de Marseille

Fr.Latreille [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons


Notre réponse du 13/01/18
Suite à votre question sur « le cinéma l’Alhambra à Marseille « , la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :

Voici la présentation du cinéma, sur leur site :

L’Alhambra, équipement culturel de la Ville de Marseille, construit en 1928, a été réhabilité en 1990 et rénové en 2011. Sa façade est caractéristique des cinémas des années 1930 et s’ouvre sur la place Raphel à Saint-Henri dans le 16ème arrondissement.
Ce cinéma est doté d’une salle de 232 fauteuils avec un écran de 12 m sur 7 m, et d’un espace d’exposition.
La cabine de projection est équipée en numérique, en 3D et en 35 mm.
L’Alhambra dispose également d’espaces permettant l’organisation d’ateliers de réalisation : un studio de tournage, une salle de montage, une petite salle de projection.
L’Alhambra accueille les dispositifs du C.N.C : Ecole et cinéma, Collège au cinéma, Lycéens et apprentis au cinéma et est partenaire culturel de l’Option cinéma du Lycée Saint-Exupéry.
L’Alhambra est une salle classée Art et Essailabels jeune public, patrimoine et répertoire et recherche et découverte, membre du réseau Cinémas du Sud et Europa Cinémas.
L’Alhambra Cinémarseille est une association présidée par Marcel Rufo et soutenue par la Ville de Marseille, le C.N.C, le Ministère de la Culture, le Conseil Régional PACA, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, le Contrat Urbain de Cohésion Sociale, la Mairie 15-16.
Pour approfondir, et notamment vous renseigner sur l’histoire du bâtiment, vous pouvez consulter les ouvrages suivants, disponibles à la Bibliothèque de l’Alcazar à l’Espace régional au 3° étage à Marseille, ou en ligne : 
20 bougies pour l’Alhambrain Revue Marseille n°228 Le cinéma à Marseille (2010) disponible en ligne.

voir également le n°271 (1994), de la Revue Marseille
Madeleine, César, Rex et les autres : les cinémas à Marseille, 1944-1994 / Jean-Yves Calassi. ed. A. Sutton , 2008 
Histoire des salles de cinéma des différents quartiers de Marseille de l’après-guerre jusqu’aux années 1990, années qui ont vu les cinémas de quartier remplacés par les multiplexes de la périphérie. 
Alcazar – Espace régional – 3e étage 

Marseille, port du 7e art / Daniel Armogathe, Pierre Échinard. ed. J. Laffitte , 1995 
Alcazar – Espace régional – 3e étage – cote791 .4 ARMO MARS 

des initiatives originales, initiées à l’Alhambra : 
Dans le cinéma, l’enfant spectateur / photographies Meyer ; publié par l’Alhambra Cinémarseille et Tendance flou, Marseille : L’Alhambra Cinémarseille, 2009 ; Tendance floue

Libre parole de Philippe Meirieu : le rôle de l’expérience artistique dans le développement de l’enfant / entretien réalisé par Jean-Pierre Daniel dans le cadre des journées de Porquerolles, octobre 2003, Provence-Alpes-Côte d’Azur : L’Alhambra, Le Pôle régional d’éducation artistique et de formation , 2004 . Edité à l’occasion du dixième anniversaire de l’association « Les enfants du cinéma », octobre 2004
Alcazar – Magasin jeunesse – DVD Documentaire cote Ea 26903 – Consultable sur place

Le Pôle régional d’éducation artistique et de formation au cinéma et à l’audiovisuel Provence-Alpes-Côte d’Azur organise tous les deux ans, une rencontre pédagogique sur l’île de Porquerolles. En octobre 2003, ils se sont interrogés sur le rôle de l’expérience artistique dans le développement de l’enfant. C’est dans ce cadre que Philippe Meirieu a rencontré Jean-Pierre Daniel à l’IUFM de Lyon au mois d’octobre 2003 et qu’a été réalisé cet enregistrement vidéo, pour servir de base à notre réflexion. 

En ligne, le site de l’Alhambra

Coopérative d’habitants  Hôtel du Nord

Articles en ligne

L’Alhambra de Marseille : un cinéma engagé et très engageantTélérama. Publié le 22/06/2016. 

L’espace du spectacle à Marseille, deux siècles d’évolution / Pierre Echinard. dans Méditerranée, 1991 n°73 pp. 39-46 
http://www.persee.fr/doc/medit_0025-8296_1991_num_73_2_2716

lire, dans l’article suivant du site Pensons le matin, Marseille et son cinéma (28/5/2016), l’intervention de Jeanne Baumberger, historienne du cinéma

Cordialement,
Eurêkoi
BMVR Marseille vous remercie.

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION