Notre réponse du 05/10/2015 
Parmi les documents présentés, nous proposons une sélection d’ouvrages disponibles à la Bibliothèque publique d’information (Bpi) :

I) Livres
La rhétorique
Carrilho, Manuel Maria Ferreira
CNRS éd., 2012
Cet essai vise à présenter et analyser les méthodes et l’art de s’adresser à un public pour le convaincre. Il met en exergue son utilité dans la société contemporaine. En effet les mondes politiques ou du management, dans leur quête de persuasion et parfois de la manipulation, s’inspire de ces techniques visant à recueillir l’accord d’un auditoire.
Exemplaire disponible à la cote : 809 CAR Niveau 3 – Langues et littératures

Les chantiers du manager
Segrestin, Denis
A. Colin, 2004
Dresse un état des lieux de l’innovation managériale. Va à la rencontre des nouvelles pratiques et vérifie leur impact sur les changements dans les organisations. Examine les acquis du passé puis passe en revue sept types d’innovation emblématiques de la rhétorique managériale contemporaine (le management de la compétence, de la qualité, des processus, de projet, des connaissances …).
Exemplaire disponible à la cote : 651.2 SEG Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine

Gagner en impact : Les clés du charisme, du leadership et de l’influence
par Meyfret, Sandrine
2010 — Livre numérique : Bibliovox (plateforme d’ouvrages numériques)
Voir ce lien pour se créer un compte gratuitement à la Bpi, afin de consulter cet ouvrage (http://www.bibliovox.com/)
Notice du livre : http://www.bibliovox.com/book/88800442

II ) Articles :

D’autres ressources numériques (abonnements) sont accessibles à la Bpi pour accéder aux articles de revues spécialisées, à partir de postes multimédias : Delphes (Base bibliographique. Références avec résumés d’articles de revues, d’études de marché, d’annuaires sectoriels, de rapports annuels, de dossiers bibliographiques etc…Certains articles et dossiers en texte intégral. Sujets couverts : les produits et les marchés , la vie des entreprises, la gestion de l’entreprise  l’environnement économique et financier et Cairn (Bibliothèque numérique d’ouvrages et de revues principalement dans les domaines des sciences humaines et sociales.)

Sur la plateforme Cairn :
 
« Management et rhétorique, histoires parallèles. », Sepulchre Thérèse, L’Expansion Management Review 4/2012 (N° 147) , p. 24-29
URL : www.cairn.info/revue-l-expansion-management-review-2012-4-page-24.htm

« L’influence du discours sur la diffusion d’une pratique de gestion. Le cas du « modèle FRE », Zerbib Romain, Revue internationale d’intelligence économique 2/2011 (Vol 3) , p. 161-174
URL : www.cairn.info/revue-internationale-d-intelligence-economique-2011-2-page-161.htm

« De nouveaux dispositifs de pouvoir. » de la Vega Xavier, Sciences humaines 3/2005 (N°158),
p. 25-25 URL : www.cairn.info/magazine-sciences-humaines-2005-3-page-25.htm

« Manager sans a priori : dialectique de l’ordre et du désordre. », Véniard Antoine, Management & Avenir 1/2004 (n° 1) , p. 77-96
URL : www.cairn.info/revue-management-et-avenir-2004-1-page-77.htm

Ces résumés d’articles suivants sont extraits de la base Delphes :

Le renouvellement des pratiques managériales. La numéritie : comment le numérique bouleverse l’organisation des entreprises et leur management
Source : Futuribles (revue disponible à la Bpi), septembre – octobre 2015 – n° 408 – pp 5-20
Dire que les technologies de l’information, qui se sont diffusées à tous les niveaux de la société, bouleversent tant la vie personnelle que le monde du travail, est devenu un lieu commun. Pour autant, leur appropriation et leur impact sur notre relation au monde, au temps, à la connaissance, aux autres…, sont encore un phénomène en marche, que François Silva et Arnaud Lacan désignent ici par le terme « numéritie », néologisme calqué sur la « littératie » (nom lui-même récent qualifiant l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite) appliquée au numérique. Et c’est sans doute dans le monde professionnel, dans le rapport au travail et dans l’organisation des entreprises que la numéritie a un rôle essentiel à jouer, comme le montre cet article. Après avoir présenté les enjeux inhérents à la numéritie et à la postmodernité qu’elle véhicule, les auteurs montrent les perspectives ouvertes par les nouveaux outils technologiques en matière de management des ressources humaines et d’organisation des entreprises. En particulier, ils appellent à revisiter substantiellement les pratiques managériales, qui doivent évoluer et passer d’activités de surveillance et de contrôle à un rôle davantage de régulation (des relations, interactions humaines…), en accord avec les valeurs postmodernes qui accompagnent l’essor de la numéritie. Il s’agit selon eux de « réenchanter » la vie quotidienne au travail, via des relations humaines de qualité au service de l’efficacité collective. Pas de chiffres.

Le management aujourd’hui
Source : Problèmes économiques (source disponible à la Bpi)
15 février 2015 – n° 3106 – pp 5-37
Compilation d’articles consacrée, début 2015, aux nouveaux modèles de management appliqués par les entreprises, alors que celles-ci sont confrontées à de nouveaux et multiples défis (déréglementation, financiarisation, mondialisation, révolution numérique, etc.). En plus du contexte économique, la culture nationale exerce également une influence décisive sur les pratiques managériales. Explications et détails. Sommaire. Les nouvelles règles du management. Quand les seniors managent la génération Y. Amazon : entreprise du XXIème siècle, management du XIXème siècle. Un management à l’allemande ? Entreprise : la fin du « bras de fer » ? Eclairage : la prise de décision depuis 1900 ; les précurseurs du management ; quel management dans la Silicon Valley. Bibliographie. Peu de chiffres. Document de fond.

Yann-Hervé Martin, philosophe : « Le bon manager crée l’esprit d’exemplarité »
Source : Entreprise et carrières
10 – 16 juin 2014 – n° 1196 – pp 34-35
Entretien, en juin 2014, avec Yann-Hervé Martin, professeur agrégé de philosophie, qui analyse l’exercice du management d’aujourd’hui, avec sa vision de philosophe. Selon lui, il n’y a d’autorité que reconnue, et c’est là tout l’enjeu du management moderne. C’est le contraire de l’autoritarisme qui lui, se manifeste par le manque d’autorité en surjouant. Le bon manager est capable de valoriser les qualités spécifiques à chaque collaborateur et de susciter un esprit d’exemplarité sans s’ériger en exemple. Des détails. Pas de chiffres.
Auteur : ROBISCHON (Christian).

III ) D’autres ouvrages dans d’autres bibliothèques :

Les managers et leurs discours [Texte imprimé] : anthropologie de la rhétorique managériale
Both, Anne ; Jeudy-Ballini, Monique (Préface)
Pessac : Presses universitaires de Bordeaux, impr. 2007
Appartient à la collection : (Études culturelles, ISSN 1621-1111)
ISBN : 978-2-86781-443-3 (br.) : 27 EUROS
Où retrouver cet ouvrage ? http://www.worldcat.org/search?q=no%3A470558718
Compte rendu de lecture : http://lectures.revues.org/6305

La Rhétorique managériale, une solution pour dépasser les injonctions paradoxales et passer à l’action ? [Texte imprimé] : l’exemple de l’appréciation du personnel
Estellat, Nathalie, Directeur de thèse : Louart, Pierre
Université Lille 1 – Sciences et technologies. Organisme de soutenance, 2006, Num. national de thèse : 2006LIL12015
Thèse : Thèse de doctorat : Sciences de gestion : Lille 1 : 2006
Notes : Publication autorisée par le jury. – Version non corrigée
Résumé(s) : L’objectif de notre recherche est de montrer les logiques en tensions qui s’expriment dans la pratique de l’appréciation du personnel (AP) afin de faciliter son utilisation dans la perspective des objectifs visés : principalement l’efficacité des processus de gestion (formation, rémunération, mobilité…) et la performance des salariés. Pour ce faire, nous avons tout d’abord étudié l’AP comme un réalisateur du rôle complexe confié au manager. Nous avons ensuite développé et testé notre cadre interprétatif : la rhétorique, bâtie sur la réconciliation de dilemmes fondamentaux tels que le vrai/le faux, le possible/l’impossible, pourrait constituer une solution pour dépasser les blocages inhérents aux contradictions du rôle de manager révélés par et dans la pratique de l’AP. Notre recherche-action, essentiellement inductive nous a permis de mettre en évidence qu’effectivement, la rhétorique permet aux managers, quelles que soient les contradictions, de trouver des compromis opératoires. Cependant, cette « soumission librement consentie » à des injonctions transforme les tensions organisationnelles en tensions intra psychiques neutralisant les effets potentiellement positifs de cette pratique
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/179028375

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

Date de création: 26/11/2015 11:33     Mis à jour: 26/11/2015 17:35
 
Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION