je suis à la recherche de toutes informations concernant les interdits de plaisir et notamment de rire par l’Eglise et les autorités en général, au cours du Moyen Age.

TAGS :

Réponse apportée le 10/23/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Vous ne donnez que peu de précisions sur l’état d’avancement de vos recherches.

En consultant le catalogue de la Bibliothèque publique d’information ( http//sfed2.ck.bpi.fr/fede/Site/Typo3.asp> )
en se livrant à une « Recherche simple », c’est-à-dire en interrogeant par « rire moyen age », on obtient pour résultat que la bibliothèque possède 11 documents se rapportant à ce sujet.

Nous ne sommes pas autorisés à vous faire parvenir copie d’une partie du contenu de ces documents et devons nous en tenir à leurs références :
La première de ces références à consulter est sans aucun doute celle qui suit, d’autant que cet ouvrage s’accompagne d’une bibliographie de 11 pages :
=>
Auteur : Verdon, Jean
Titre : Rire au Moyen Âge
Éditeur : Paris : Perrin
Description : 250 p. ; 23 x 14 cm
Notes : Bibliogr. p. 257-267
Résumé : Comment, quand, dans quelles circonstances riait-on au Moyen Âge ?
ISBN : 2-262-01502-3

Outre le résumé court de cette notice bibliographique extraite de notre catalogue, vous retrouverez un résumé un peu plus détaillé en ligne par le lien suivant :
http//pageperso.aol.fr/verdonjean/index_fichiers/Page553.htm

=> Voici la liste des 10 autres références qui correspondent à la requête proposée « rire moyen age » dans notre catalogue. Pour avoir le détail de chaque référence, vous pouvez refaire l’interrogation, et afficher les notices complètes au format long, l’une après l’autre :
http://sfed2.ck.bpi.fr/fede/Site/Typo3.asp

1. Burlesque et dérision dans les épopées de l’occident médiéval : actes du colloque international des Rencontres européennes de Strasbourg et de la Société internationale Rencesvals (section française) (Strasbourg, 16-18 septembre 1993) / pub. s… – Rencontres européennes de Strasbourg Colloque international 03 19… – 1995
2. Chevalerie et grivoiserie : fabliaux de chevalerie / éd. et trad. de l’ancien francais Jean-Luc Leclanche. – 2003
3. Démythification et dérision dans la culture italienne : actes / du Colloque des 8-9 novembre2001 à l’Université de Lyon III ; textes réunis par Marie Viallon ; éd. CERCLI (Centre d’études et de recherches sur la civilisation et la littérature i… – 2003
4. La dérision au Moyen Age / dir. Elisabeth Crouzet-Pavan, Jacques Verger. – 2006
5. Les fabliaux : contes à rire du Moyen âge / Philippe Ménard. – Ménard, Philippe – 1983
6. Formes de la critique : parodie et satire dans la France et l’Italie médiévales ; Etudes publiées par Jean-Claude Mûhlethaler avec la collab. d’Alain Corbellari et de Barbara Wahlen
7. L’Humour en chaire : le rire dans l’Eglise médiévale / Jeannine Horowitz et ophie Menache. – Horowitz, Jeannine – 1994
8. Le rire au Moyen âge : dans la littérature et dans les arts : actes du Colloque international des 17, 18 et 19 novembre 1988 / [organisé par le Groupe de recherche de l’ancienne langue française et de la Renaissance de l’Université de Pau] ; texte… – 1990
9. Le rire du prédicateur : récits facétieux du Moyen âge / textes trad. [du latin] par Albert Lecoy de La Marche ; présentation, notes et annexes par Jacques Berlioz. – 1999
10. Le rire et le sourire dans le roman courtois en France au Moyen Age (1150-1250) / Philippe Ménard. – Ménard, Philippe – 1969

L’un des premiers historiens à s’être penché sur la question qui vous préoccupe a été Jacques Le Goff qui a considérablement multiplié les objets d’étude finalement acceptés comme légitimes pour la recherche universitaire des médiévistes en investissant des terrains nouveaux, à travers plusieurs etudes-manifestes.

Une recherche rapide en usant du moteur de recherche Google permet de prendre connaissance d’un document de 11 pages qui semble particulièrement intéressant pour votre recherche, ainsi que son intitulé le laisse à penser :
« Jacques Le Goff : le rire… sous contrôle de l’Eglise au Moyen Age »
http//www.archipope.net/article-17551224.html
Sa nature est relativement incertaine : il semble s’agir d’une juxtaposition articulée (par des intertitres choisis par l’auteur de la compilation) de citations sur le sujet empruntées à Jacques Le Goff.
La page d’accueil du site Archipope qui héberge cette compilation précise que ce site est « Conçu pour les lycéens de Sao-Paolo25 » ce qui nous donne peu de précisions sur la qualité de l’auteur du document de compilation évoqué. Néanmoins, ce document décline de façon tout à fait recevable les différentes composantes de la problématique du Rire au Moyen Age .

Un texte de Jacques Le Goff concernant la perception du corps et de ses expressions et manifestations, au Moyen Age, est accessible en ligne :
http//cmb.ehess.fr/document42.html

Un article sur le sujet qui vous préoccupe peut également être retenu. Il est paru dans la revue Les Annales, 1997, vol. 52, no3, pp. 457-475. Rédigé par L. Moulinier et s’intitule : Quand le malin fait de l’esprit : Le rire au Moyen Age vu depuis l’hagiographie :
http//cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=2871100>

Une très complète bibliographie permettant, comme vous le souhaitez, d’élargir votre sujet de recherche du rire à d’autres « interdits » est proposée dans le document suivant intitulé : Les tabous au Moyen Age. Cette bibliographie est extrêmement riche et réalisé par des membres du groupe Questes « qui a été créé au printemps 2001 par des doctorants de la Sorbonne ; il constitue l’une des composantes de l’équipe de recherche « Etude et édition de textes médiévaux » (Paris IV), dirigée jusqu’en décembre 2007 par Jacqueline Cerquiglini-Toulet, et depuis lors par Dominique Boutet  »
(http//questes.free.fr/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1>) :

Bibliographie :
http//questes.free.fr/pdf/biblio/bibli-tabous.pdf>

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http//www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *