Réponse apportée le 05/31/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Pour cette recherche, nous avons interrogé la base professionnelle Electre ainsi que le SUDOC (Système Universitaire de Documentation) : ce catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche vous permettra de trouver toutes les localisations du document indiqué, ainsi que des détails sur la durée de conservation, les conditions de prêt et d’accès selon les établissements.
Il vous suffit d’utiliser l’onglet « Où trouver ce document ? » présent dans les notices des ouvrages référencés …

Voici tout d’abord des références reprises d’une réponse précédente :

* Je vois des jardins partout / Didier Decoin
Ed: Lattès, Paris: 2012
Résumé : L’auteur se souvient des jardins qui l’ont enchanté et bouleversé, qui lui ont appris l’essentiel de la vie.
Identifiant pérenne :

* L’année du jardinier / Karel Capek ; traduction du tchèque par Joseph Gagnaire ; illustrations de Josef Capek
Ed: 10-18, Paris: 2011
Résumé : Un monument à la gloire des jardins, par un romancier, dramaturge et essayiste tchèque (1890-1938).
Les saisons y défilent, avec les travaux à effectuer, la poussée des plantes, les tailles et fumures. Dans le jardin de Capek on s’amuse, car l’auteur sait se moquer de lui-même.
Identifiant pérenne :

* Dialogue avec mon jardinier / Henri Cueco
Ed: Points, Paris: 2004
Résumé : Ce dialogue entre un jardinier et un dessinateur évolue d’une certaine raideur à une tendresse confiante.
Sous prétexte de parler de salades, de poireaux ou de citrouilles, ils parlent de la vie, de la mort, de la jalousie, de l’art, de la maladie, du bonheur, des voyages, de l’argent, des rêves et des peurs.
Identifiant pérenne :

* Les jardins secrets / Gaëtane Lamarche-Vadel
Ed: Mercure de France, Paris: 2004
Résumé : Une évocation littéraire et philosophique de l’espace enchanteur devenu mythique, le jardin, à travers les textes de F. Pétrarque, F. Colonna, N. Audebert..
Identifiant pérenne :

Références auxquelles nous pouvons ajouter celles-ci :

* Un jardin de curé / Pierre Gascar
Ed: Stock, Paris: 1979
Résumé : L’écrivain Pierre Gascar (1896-1997) rappelle que la distinction entre « les bonnes plantes et les mauvaises herbes » reste pourtant essentielle pour un jardinier réaliste, et que « l’obstination des adventices fait que le jardin n’est pas tout à fait le lieu d’innocence dont nous avions rêvé ».
Cette déception ne doit pas, dit-il, justifier en nous la fureur exterminatrice « qui va souvent trouver dans l’emploi massif des herbicides les plus toxiques, les plus polluant, son assouvissement ».
Identifiant pérenne :

* Elizabeth et son jardin allemand /Elisabeth von Arnim ; traduction de l’anglais et notes de François Dupuigrenet Desroussilles
Ed: Bartillat, Paris: 2011
Résumé : Sous la forme d’un journal intime, la chronique à peine romancée de l’installation de l’écrivain en Allemagne. Un mélange de férocité et de tendresse à l’égard de ses personnages.
Identifiant pérenne :

* La Maison de Claudine / Colette
Ed: Fayard, Paris: 2004
Résumé : Dernier volume de la série des Claudine, paru initialement en 1922.
Chacun des trente-cinq chapitres constitue une nouvelle.
Colette y fait revivre ses souvenirs d’une enfance heureuse, entourée de sa famille, de sa mère Sido et des animaux qui peuplent cette maison.
Identifiant pérenne :

* Tistou les pouces verts / Maurice Druon ; illustrations de Jacqueline Duhême
Ed: Le livre de poche jeunesse, Paris: 2007
Résumé : Tistou, jeune apprenti du jardinier Moustache a les pouces verts.
La ville est transformée, fleurie de roses, de chèvrefeuilles et d’églantines, un avant-goût du bonheur. Le regard de l’enfance sur les grandes personnes et leurs idées toutes faites.
Identifiant pérenne :

* Ruines-de-Rome / Pierre Senges
Ed: Verticales, Paris: 2002
Résumé : Un employé du cadastre met sa misanthropie au service des plus noires prophéties.
Feignant de cultiver son lopin de terre, ce paysan amateur et saboteur couvre la ville de fleurs et d’arbrisseaux, s’arme de patience, d’herbes folles pour laisser libre cours au chiendent de sa rêverie. Nul ne devine ce travail qui sape les murs, soulève le goudron, renvoie la civilisation à ses friches premières…
Identifiant pérenne :

Vous pouvez aussi consulter cette petite anthologie :

* Le goût des jardins / textes choisis et présentés par Jacques Barozzi
Ed: Mercure de France, Paris: 2006
Résumé : L’ouvrage invite à découvrir les jardins à travers un choix d’extraits de textes littéraires provenant d’auteurs et d’époques très divers.
Chaque texte est accompagné d’une présentation de l’auteur et d’un commentaire sur les points d’histoire et de culture abordés.
Identifiant pérenne :

Enfin, à titre informatif je vous transmets cette discussion : Quels jardiniers pour quels jardins ? publié par P. Donadieu en plusieurs épisodes, en juin 2013 sur le site TOPIA [Réseau international de recherche sur la thématique du jardin et du paysage porté par Larep – Laboratoire de recherche de l’Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille]

Vous trouverez à travers cette chronique des références intéressantes en matière de littérature orientée sur la thématique du Jardin : L’homme-jardin, Le jardinier indigné, Le jardinier séducteur, Le jardinier magicien, Le jardinier géomètre ou néophyte, la poésie du sauvage, l’humoriste…

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION