Je suis à la recherche de pistes et surtout de réponse pour l’analyse d’un tableau de Paul Klee « En Rythmes »- 1930.<br Merci de votre réponse

TAGS :

Réponse apportée le 04/05/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Le tableau de Paul Klee « En rythme » (qui fait partie des collection du MNAM) et d’une manière générale, les rapports de Paul Klee et la musique ont été abondament commentés et ont fait l’objet d’expositions.

==> Titre : Klee et la musique /
Éditeur : Paris : Ed. du Centre Pompidou, 1985
Description : 198 p. : ill. ; 31 cm
Sujets : Klee, Paul–expositions [*10 doc.]
1. 70″19″ KLEE 2 – Disponible

==> Sons & Lumières
Une histoire du son dans l’art du XXe siècle
http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/AllExpositions/E4B6AD56B6DA4B2FC1256DD600561C77?OpenDocument&sessionM=4.6&L=1>

Auteur : Musée national d’art moderne-Centre de création industrielle Paris
Titre : Sons et lumières : une histoire du son dans l’art du XXe siècle : exposition, Centre Pompidou, 22 septembre 2004-3 janvier 2005
Éditeur : Paris : Ed. du Centre Pompidou, 2004
Description : 375 p. : ill. ; 31 cm
Niveau 3 – Arts, loisirs, sports – Papier
1. 704-7 SON – Disponible

==> Un livre pour enfants lui est consacré :

Paul Klee /En rythme
Livre Octobre 1993 – Sous la direction d’Elizabeth Amzallag-Augé et Sophie Curtil
Coll. L’art en jeu.
36 pages, ill. couleurs, format 20,5 x 20,5 cm.. Relié.
Une ! Deux ! Trois !… Noir ! Gris ! Blanc !…
C’est par cette amusante dictée musicale que s’ouvre le livre : les touches de couleurs se succèdent et s’organisent comme des notes de musique, nous faisant entrer tous en rythme dans ce tableau dont le titre donne déjà le mot-clef de son œuvre : En rythme.

==> Page du site de la Cité de la musique consacrée à l’exposition « Paul Klee Polyphonies », octobre 2011 – janvier 2012
Parcours de l’exposition 1930-1937 « Recherches exactes dans le domaine de l’art » (chapitre correspondant dans le catalogue de l’exposition)
http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/?INSTANCE=CITEMUSIQUE&URL=/mediacomposite/CMDE/CMDE000002600/03-1.htm
Une vidéo sur l’exposition
http://www.dailymotion.com/video/xlypsz_exposition-paul-klee-polyphonies-cite-de-la-musique_music>

*Bibliographie sélective
Ouvrages en consultation à la Médiathèque de la Cité de la musique
Catalogue de l’exposition
http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/?INSTANCE=CITEMUSIQUE&URL=/mediacomposite/CMDE/CMDE000002600/03-1.htm
Paul Klee (1879-1940) polyphonies, Marcella Lista, Paris, Musée de la musique, 18 octobre 2011-15 janvier 2012, Actes Sud ; Cité de la Musique, 2011 [94 KLE]

cote bpi 70″19″ KLEE 2 – Disponible

Klee et la musique, Henie-Onstad Kunstsendeter, Hovikkodden, Paris, Musée national d’art moderne, Édition Centre Georges Pompidou, 1985 [40 GEE]
70″19″ KLEE 2 – Disponible
*******************************************************
Voici également quelques ressources glanées sur le net

http://www.canalacademie.com/ida7998-Polyphonies-de-Paul-KLEE-peinture-et-musique-au-diapason.html
1930-1937, Recherches exactes dans le domaine de l’art

Entre 1930-1937 se sont des années difficiles pour Paul Klee. En 1930, il quitte le Bauhaus pour l’Académie de Düsseldorf, dont il sera renvoyé peu après l’accès d’Hitler au pouvoir. Il s’exile alors à Berne en 1933 et commencera à ressentir les premier symptômes de la sclérodermie dès 1935, ce qui l’empêche alors de pratiquer le violon, mais, s’appuyant sur ses écrits théoriques, sur son mode de construction musicale, il est capable de créer, sans doute le meilleur avec plusieurs rythmes, « Transversal », comme pour Pastorale (c’est le titre de cette huile de 1927), c’est-à-dire un rythme dessiné et à suivre comme une page de livre, de gauche à droite, et de haut en bas, et pour chaque ligne correspond un thème, qui sera repris plus bas, pour finir à peine audible.

Il utilise aussi et toujours l’encadrement de l’échiquier (mais maintenant avec une bordure plus souple (« vagabonde ») comme on peut le constater dans le tableau(En Rythme (1930) où il suit une direction géométrique comme le faux labyrinthe de Polyphoniquement serti(1930), ou bien il se rapproche de la perspective avec Monument dans la contrée (1929), ou bien encore il dessine des triangles( Pyramide (1930), des images issues de formules mathématiques (Groupe polyphonique dynamique(1931), et choisit une écriture pointilliste pour Ad Parnassum (1932), Par une fenêtre, (1932), La lumière et les Arêtes (1935), où chaque note, chaque touche, chaque point prend une forme et parfois une couleur différente, qui se voient encadrées par une autre voix, celle d’une géométrie triangulaire ou rectangulaire.

* Paul Klee: temps du peintre
Par Stéphane Mroczkowski page 95 et suivantes
http://tinyurl.com/c5to5t2>

Consultable à la Bpi
Auteur : Mroczkowski, Stéphane
Titre : Paul Klee, temps du peintre : avec Mondrian, Soulages, Chillida, Stella /
Éditeur : Paris Budapest Torino : l’Harmattan, [*10713 doc.] 2002
Description : 144 p. : ill., couv. ill. en coul. ; 22 cm
Collection : Collection Esthétiques Série Ars
Résumé : Etude de l’oeuvre picturale de Klee et de son évolution, illustrée de dessins explicatifs : éléments, couleurs, composition, perpective, structures, rythme, etc.
1. 70″19″ KLEE 2 – Disponible

ainsi que Auteur : Kagan, Andrew A.
Titre : Paul Klee : art and music /
Éditeur : Ithaca, N.Y. ; London : Cornell University Press, [*147 doc.] 1983
Description : 176 p. : ill. ; 25 cm
Sujets : Art et musique [*37 doc.]
Klee, Paul [*17 doc.]
70″19″ KLEE 2 – Disponible

* Titre Rythmes et philosophie
Collection Philosophie, épistémologie
Philosophie, épistémologie
Auteurs Pierre Sauvanet, Jean-Jacques Wunenburger
Rédacteurs Pierre Sauvanet, Jean-Jacques Wunenburger
Éditeur Kimé, 1996
Longueur 238 pages
www.europhilosophie.eu/recherche/IMG/pdf/prog_rythmes.pdf>
Page 212 et suivantes

disponible à la Bpi

Titre : Rythmes et philosophie /
Éditeur : Paris : Kimé, 1996
Description : 238 p ; 21 cm
Collection : Philosophie, épistémologie
1. 115 RYT – Disponible

*François Jeune /L’image fertile : partition et réemploi chez Paul Klee in « Destruction, création, rythme : l’expressionnisme, une esthétique du conflit Par Georges Bloess »
http://tinyurl.com/6ruwhtt> page 123

Cordialement,

Merci de prendre un instant pour répondre au sondage.

Pour poser une nouvelle question veuillez remplir de nouveau le formulaire

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *