Sâz : luth turc

Sâz : luth turc par K Dogan tarafından Pixabay’a yüklendi

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 26/10/2018.

Tout d’abord voici une sélection de disques, recommandés par nos collègues bibliothécaires du Point Culture en Belgique.

 
Voici une liste de ressources dont certaines sont disponibles à la Bpi, au Niveau 3 de la Bibliothèque publique d’information, Espace Musique. 

– L’art du saz
Edalat Nasibov. Ocora, 2003
Présentation : Musique d’Azerbaidjan ; enregistré en 1997. Edalat Nasibov interprète des compositions qui explore l’art du âshyq (les bardes d’Azerbaijan dont l’âge d’or a duré du 15e au 16e siècle)

– Le baglame des Yayla
Plusieurs artistes. Ocora, 2008
Présentation : Enregistrements de terrain par Jérôme Cler en 1995, 1996 et 2001. Ce disque est consacré au petit luth baglama des yayla, des villages de montagnes du sud-ouest de la Turquie. Airs très simples évoquant le monde pastoral et la vie des nomades: « airs longs », danses rapides et lentes zeybek, histoires de bergers et de jeunes filles nomades. Livret détaillé en français et anglais.

– Turquie : chants sacrés d’Anatolie
Feyzullah Ashik Tchinar
Ocora, 1971 (réédité en CD)
Présentation : Feyzullah Tchinar ou plus exactement Çinar (voir le disque édité chez Kalan, MY8352) est un barde ashik. Il interprète les poèmes sacrés alevis, liés à l’ordre soufi des Bektashis. Il s’accompagne au luth à long manche baglama. Livret détaillé en français et anglais, avec les paroles

– Anthologie
Ashik Veysel. Kalan, 2001
Présentation : Ashik Veysel (1894-1973) est un musicien important en Turquie. Ashik ou barde, il a interprété les chants traditionnels en s’accompagnant au luth baglama. Il n’a jamais été relié à une confrérie soufie. Le premier cd reprend des morceaux les plus connus, le second de la poésie traditionnelle enregistrée en 78 tours (inédits). Livret détaillé en turc, quelques notes en anglais

– Batini Nefelser
Hüseyin et Ali Riza Albayrak. Kalan, 2003
Présentation : Hüseyin et Ali Riza Albayrak interprètent les hymnes religieux Alevi -Bektashi (nefes) joués traditionnellement par les bardes ashiks. Leurs chants sont accompagnés au saz et d’autres musiciens ajoutent notamment des percussions qui donnent une touche plus moderne à l’ensemble. Livret en turc et anglais, avec les paroles.

Il est difficile de ne retenir qu’un seul grand joueur de saz, alors voici les noms des plus grands artistes
– Ashik Veysel
– Arif Sag
– Musa Eroglu
– Erdal Erzincan 

Bonne écoute,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION