closeCet article a été publié il y a 1 an 1 mois 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Si le sujet vous intéresse posez-nous une question!
photographie d'une tête de bélier

By Melissa Maple (CC BY-NC 2.0), via Flickr

Je suis étudiante vétérinaire et je souhaiterais faire ma thèse sur le droit/protection des animaux en Islam et mise en application pour le métier de vétérinaire actuel en France (exemples avec l’euthanasie, la castration,..). Avez-vous des ouvrages pouvant m’aider svp ? Et pouvez-vous me mettre en lien, si possible, avec un docteur en sciences islamiques pouvant m’aider dans ma thèse ? Cordialement

Notre réponse du 26/10/2016

Le Coran et les Hadiths (paroles et traditions du Prophète Muhammad) insistent sur le devoir de tout bon musulman de bien traiter les animaux.

Plusieurs sourates du Coran portent, d’ailleurs, des titres faisant référence à des noms d’animaux : « La Vache », « Les Fourmis », « L’Eléphant », « L’Araignée », « Les Abeilles », « Les Bêtes ou bestioles ». Ce qui est, selon les théologiens classiques et contemporains, une action délibérée pour illustrer la place que le musulman doit donner à l’animal ; ce dernier étant important pour deux raisons principales : c’est une créature de Dieu et une source de survie.
Les citations étant nombreuses sur votre sujet, nous nous contentons ici de présenter quelques notions étudiées dans les articles cités ci-dessous. Certains des auteurs peuvent être facilement contactés via les sites qui les publient.
Tout d’abord, en islam, n’importe quel animal est considéré comme une créature de Dieu à part entière, au même titre que l’être humain. Il est doté d’intelligence et d’une conscience, souffre, reconnaît Dieu et sera ressuscité dans l’au-delà.
Dans la sourate 6, verset 38 le Coran mentionne : « Il n’est bête sur la Terre ni oiseau volant de ses ailes qui ne forment des communautés (peuples) semblables à vous [humains] ».
Celui qui maltraite un animal sera châtié après sa mort, et inversement, bien traiter les animaux signifie obtenir le pardon de Dieu pour d’autres péchés commis.
Les animaux de transport doivent être toujours en bonne santé : ne pas les prendre pour des sièges, mais s’en servir seulement lorsque l’on en a besoin. Il est d’ailleurs interdit de marquer. Le propriétaire a des devoirs envers sa monture : il doit commencer par lui donner du fourrage dès qu’il descend de son dos, l’abreuver chaque fois qu’il passe par un point d’eau, ne pas la frapper, ne pas se mettre debout sur son dos, ne pas la faire marcher au-delà de ses capacités.
Il était même d’usage, très tôt, d’établir des waqfs (une donation pieuse à perpétuité) pour les animaux. Dédier, par exemple, un terrain à la jouissance d’un animal jusqu’à sa mort.

Tuer un animal est uniquement permis afin de se nourrir, y compris pour la chasse. On ne doit jamais tuer un animal pour le plaisir.
L’animal ne doit surtout pas souffrir longuement et inutilement lorsque l’on met fin à sa vie. Pour donner un exemple : il ne doit pas être tué par le feu. Cet ordre est valable aussi pour les cas où l’on est obligé d’euthanasier l’animal.

Voir le hadîth n°. 2675 rapporté par Abou Dawood, article « l’Islam et le respect des animaux », site le message de l’Islam.

1) quelques ressources en ligne :

Animals in Islam, Wikipedia, en anglais

Le Coran en ligne, en arabe et en français
Quelques sourates concernant les animaux :
Sourate 2, versets 26, 70, 190 et 195
Sourate 5, versets 31, 96
Sourate 6, versets 38, 59, 63, 67, 144/146
Sourate 16, versets 5-8
Sourate 20, verset 54
Sourate 23, versets 21 et 22.
Sourate 28, versets 16/17, 20/28, 63

Recueil de Hadiths du Prophète / Compilé, traduit et édité par Abbas Ahmad al-Bostani. Montréal : La Cité du Savoir, 2000. ISBN : 2-9804196-9-9.
Site Web : http://www.bostani.com

Animal rights in Islam / Reza Gharebaghi, … Japanese Society for Alternatives to Animal Experiments, 2008, PDF

Les animaux en Islam / Alan Mikhail ; Traduction de Sébastien Sarméjeanne. Les cahiers de l’Islam, 2015

La protection de l’environnement en Islam / Abubakr A. Bagader, …. UICN – Union mondiale pour la nature, 1994, PDF

Chasse, élevage et végétarisme en islam ; des paradigmes en concurrence / Omero MARONGIU-PERRIA (Surtout à partir de « 2. La personnalité animale selon le Coran et la Tradition prophétique »). Les Cahiers de l’Islam

2) Références bibliographiques du catalogue collectif en ligne, Sudoc (www.sudoc.abes.fr/) où vous pourrez rechercher des ouvrages d’après plusieurs critères et les localiser.

Exemples d’ouvrages existants dans le Sudoc :

Les animaux en islam / Al-Hafiz Basheer Ahmad Masri ; traduit de l‘anglais par Sébastien Sarméjeanne… Masri, Basheer Ahmad (1914-1992). Gagny : Droits des animaux, 2015. ISBN : 978-2-917419-08-3.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/185230881
L’animal en islam / Mohammed Hocine Benkheira, Catherine Mayeur-Jaouen, Jacqueline Sublet. Paris : les Indes savantes, 2005. ISBN : 2-8465-4085-3.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/097530948

Dictionnaire encyclopédique du Coran [Ressource électronique] / Malek Chebel. Paris : Fayard, 2009. Données textuelles (1 fichier ePub : 1492 Ko). ISBN : 978-2-213-64746-3. Configuration requise : Navigateur Internet ; lecteur de fichier ePub
Autre édition sur un autre support : Dictionnaire encyclopédique du Coran / Malek Chebel. – Paris : Fayard, 2009. – ISBN 978-2-213-63392-3
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/168620723

eurekoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 02/11/2016 09:11     Mis à jour: 02/11/2016 14:26

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 140 fois dont 1 fois aujourd'hui