Tableau figuratif 3 hommes de dos d'Ezekiel Baroukh

Ezekiel Baroukh. Figuratif.
Reproduit avec l’aimable autorisation de Colette Chevrot.

Bibliothèque de l’Institut du monde arabe, notre réponse du 31/07/2019

Effectivement, selon les sites consacrés à Ezekiel Baroukh http://www.ezekielbaroukh.com et http://francoiselivinec.com une partie de ses œuvres est conservée aux musées d’art moderne au Caire et à Alexandrie [pour la liste de ses expositions, voir aussi Wikipedia, ou http://lepsusuber.com]. 
 
Malheureusement, la Bibliothèque de l’IMA n’a pas, dans ses collections, le catalogue du Musée des Beaux-Arts d’Alexandrie. 
Quant aux deux ouvrages consacrés au musée cairote, ils ne contiennent pas de reproductions de ses œuvres. 
voir à la Bibliothèque de l’IMA : 
Cairo : Editions universitaires d’Egypte, [195. ?]
 
 Cairo : Ministry of Culture, 2005 ; voir aussi la notice plus complète dans le catalogue Sudoc.
Dans le premier petit livre d’une trentaine de pages, « Baruch » est mentionné dans le chapitre « Foreign artists living in Egypt ». 
Dans le 2ème livre, qui représente un catalogue sélectif des artistes présents dans le Musée de l’art contemporain égyptien, Ezekiel Baroukh n’est même pas mentionné. Nous n’avons pas trouvé de catalogue plus récent que celui de 2005. 
 
L’artiste est également absent d’autres ouvrages consacrés à l’art contemporain égyptien et disponibles dans notre fonds :
 
Visages de l’art contemporain égyptien : [exposition, Musée Galliera, Paris, 22 octobre – 21 novembre 1971]. Paris : Presses artistiques, 1971. 
 
Karnouk, Liliane. Cairo : The American University in Cairo Press, 1988.
 
Karnouk, Liliane. Cairo : The American University of Cairo Press, 1996.  
 
Un ouvrage en arabe « 80 ans de l’art » (lien vers le catalogue) ne mentionne pas Baroukh, même dans le chapitre consacré à la vie artistique en Alexandrie dans les années 30. 
 
Un ouvrage sur le Musée des Beaux-Arts d’Alexandrie a paru (normalement) en 2018, mais n’est pas disponible pour l’instant. 
[voir la notice dans le catalogue de la Bibliotheca Alexandrina : http://balis.bibalex.org/en/OPAC/Home/RecordDetails?bibid=893694971]
 
Dans les catalogues français, on trouve les catalogues des biennales d’Alexandrie publiés par le Musée des Beaux-Arts. Par exemple, la 6ème biennale, consultable à la BnF ou à l’INHA.  : 
 
– 6° Biennale d’Alexandrie, BA, Gouvernorat d’Alexandrie, Musée des beaux-arts, 15 décembre 1965-31 mars 1966. [Catalogue] [Texte imprimé] 
Publication : Alexandrie : Edition du Musée des beaux-arts, 1965 
Description matérielle : In-16 carré (17 x 17 cm), non paginé, pl., portrait. [Don 3051-67] 
Note(s) : Biennale al-Iskandarīya as-sādisa li funūn duwal al-Baḥr al-Abyaḍ al-Mutawassit. – Texte en français et en arabe 
 
Les catalogues des autres années sont également visibles dans le catalogue Sudoc, mais nous ne pouvons rien vous dire sur leur contenu à ce stade. 
 
Reproduction des oeuvres de E. Baroukh en ligne :
La page Facebook « The Heritage of Jews in Egypte » contient quelques photos des peintures de Baroukh du musée des Beaux-Arts d’Alexandrie. 
 
Si vous avez besoin les reproductions officielles de ces œuvres, vous pouvez éventuellement contacter le musée des Beaux-Arts d’Alexandrie directement : 
Ils ont une page Facebook :  avec le numéro de téléphone : +20 3 3936616. 
Pareil pour le Egyptian museum of modern art : Facebook  avec le numéro de téléphone : +20 2 27366665.
 
Vous connaissez certainement le site artnet.fr qui rassemble les reproductions des tableaux de Baroukh provenant des catalogues de vente : http://www.artnet.fr/artistes/ezekiel-baroukh/.
 
Le moteur de recherche « Collections » signale également 2 peintures d’E. Baroukh conservés au CNAP (Centre national des arts plastiques)
 
Liens vers les catalogues de vente trouvés en ligne : 
 
Le catalogue de la vente de l’année 1991 peut être consulté à la BnF ou à la Bibliothèque Kandinsky
[Vente. Art. 1991-03-11. Paris][Collection. Art. Baroukh, Ezekiel. 1991] 
Baroukh : 1909-1984 : vente, Paris, Drouot-Richelieu, salle 5, 11 mars 1991, commissaires-priseurs, Mes Joël-M. Millon et Claude Robert 
Publication : Paris : G. Boudaille, 1991. Description matérielle : [8] p. : ill., couv. ill. en coul. ; 27 cm 
 
Les œuvres de Baroukh ont été exposées récemment à l’occasion des deux expositions simultanées au Caire et à Paris consacrées au surréalisme égyptien. J’ai consulté les ouvrages d’un des  commissaires, Sam Bardaouil, mais je n’y ai pas trouvé les reproductions des œuvres exposées. Catalogue de l’expo disponible à la Bibliothèque de l’IMA 
Bardaouil, Sam. London : I.B. Tauris, 2016
 
Bardaouil, Sam. Paris : Centre Pompidou, 2016
 
Voir aussi : 
The Permanent Revolution: From Cairo to Paris with the Egyptian Surrealists by fatenn kanafani in ArtTalks Fatenn Mos Téléchargeable sur le site academia.edu  (l’auteur de l’article mentionne deux œuvres de Baroukh)
 
Art and Liberty: Redefining the Canon or the Next Record Sales ? par Sama Waly May 3, 2017 in www.jadaliyya.com
 
 
Une œuvre de Baroukh (Still Life, sans date, 92 x 73 cm) a été exposée à l’Institut du monde arabe, lors de l’exposition « 100 chefs d’œuvre de l’art modern et contemporain : la Fondation d’art Barjeel » Voir le catalogue de l’expo : 
Bank, Charlotte; Rifāʿī, Ismāʿīl Al-. Gand : Snoeck, 2017, p. 122-123
 
Présentation de l’ouvrage et de l’exposition : 
 
Lien vers la page d’Ezequiel Baroukh sur le site de Barjeel Foundation : 
 
Apparemment, une œuvre de Baroukh a été exposé à Belgrad, en 1968 (référence retrouvée grâce à Google Books). 
– Art et prospective » u saradnji sa Jugoslovenskim trijenalom likovnih umetnosti izlaže dela savremene francuske umetnosti : Galerija ULUS Beograd od 25. novembra do 15. decembra
AuteursAleksa Čelebonović, Association « Art et prospective. », Jugoslovenski trijenale likovnih umetnosti, Belgrade (Serbia). Galerija Udruženja likovnih umetnika Srbije
ÉditeurIzdao Jugoslovenski trijenale likovnih umetnosti, 1968
Original provenant de l’Université de Virginie
Numérisé31 mars 2010
Longueur62 pages
 
Comme Ezechiel Baroukh est mentionné dans les répertoires des peintres juifs : http://www.artcult.fr/_Dictionnaire+des+peintres+juifs/Catalogue/art-60-1303721.htm?Artiste=B%25, il faut peut-être que vous consultiez les ouvrages sur les peintres juifs comme « Pittori ebrei in Italia, 1800-1938 » ou « 131 peintres juifs à Paris » (thèse) ou « Les peintres juifs à Paris : à la conquête de la modernité »
 
Peut-être qu’au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme ainsi qu’à la bibliothèque de l’INHA vous recevrez plus d’informations. 
 
Sinon, un article intéressant de Michelle Baussant :
– Aṣlak eh ? De juif en Égypte à Juif d’Égypte, in Diasporas [En ligne], 27 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2016, consulté le 31 juillet 2019. URL : http://journals.openedition.org/diasporas/448 ; DOI : 10.4000/diasporas.448
 
Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe
 

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION