Notre réponse du  25/02/2016
I) Voici quelques ouvrages sur ce sujet qui touche à de nombreux domaines.

A la Bibliothèque publique d’information (Bpi), les ouvrages sont plutôt destinés aux étudiants du supérieur. Mais certains ouvrages sont accessibles à un public du secondaire, en voici une sélection :

Homo cooperans 2.0 : changeons de cap vers l’économie collaborative !
Exposé des fondements de l’économie collaborative et des effets bénéfiques de la coopération sur le bien-être des générations futures, enrichi d’exemples réussis de communautés qui ont fait le choix d’un mode de consommation collectif et écologique. ©Electre 2015
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1325386%3B5%3B0

Le nouvel art des co : économie collaborative
Présentation philosophique et pratique de l’économie collaborative, réponse aux défis économiques, sociaux et environnementaux de notre temps. Le livre mêle enquêtes, guide pratique et fictions d’anticipation.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1235199%3B5%3B0

La vie share : mode d’emploi : consommation, partage et modes de vie collaboratifs
Un guide pratique pour découvrir le mouvement de l’économie collaborative et des modes de consommation alternatifs pour chaque besoin du quotidien (se loger, se nourrir, s’habiller, se divertir, etc.).
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1166621%3B5%3B0

Société collaborative : la fin des hiérarchies
Manifeste du collectif OuiShare, dont l’ambition est de construire une société basée sur le partage, la collaboration et la contribution, sous cinq angles différents : travail, éducation, organisations, production et environnement. ©Electre 2015
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1296074%3B5%3B0

L’apprentissage collaboratif : plus qu’une méthode collective ?
Cette étude retrace les origines de l’apprentissage collaboratif, la naissance de formes d’apprentissage différentes : une collaboration constructive outre-Atlantique et une collaboration contradictoire en Europe. Elle donne des exemples de fonctionnement dans les situations de résolution de problèmes et les activités d’écriture et met en évidence les caractéristiques propres à cet apprentissage
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=745827%3B5%3B0

La société connectée : pour un nouvel écosystème numérique
A ce jour, faute de régulation, l’économie numérique s’est avant tout développée contre l’économie traditionnelle. Exemples à l’appui, l’auteur montre que ces deux économies peuvent non seulement être complémentaires mais qu’ensemble elles peuvent ouvrir une nouvelle ère dans l’économique, le politique et la société dans son ensemble.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1233071%3B5%3B0

Former, se former et apprendre à l’ère numérique : le social learning
La transformation des rapports sociaux liée à l’impact du numérique conduit à une plus grande variété dans les façons d’apprendre et d’enseigner. D. Cristol montre comment les organisateurs de formation évoluent dans leur manière d’appréhender l’apprentissage (mise en place d’écosystèmes, transformation de l’environnement, etc.) et comment ils deviennent des facilitateurs de savoir.
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1204652%3B5%3B0

II Quelques articles via une plateforme numérique en sciences sociales Cairn :

De nombreux articles sur ce sujet sont disponibles sur Cairn à la Bpi, voir aussi les notes bibliographiques en fin d’article.

1) « Emergence du travail collaboratif : Nouvelles Formes d’Organisation du Travail. »
Silva François, Ben Ali Anis,  Management & Avenir 6/2010 (n° 36) , p. 340-365
Résumé : Nous vivons aujourd’hui l’émergence de la 3ème révolution industrielle, qui va se concrétiser par un travail collaboratif, virtuel et à distance. Les réseaux mobiles, les RFID, les réseaux de capteurs et d’une façon générale, l’ensemble des Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication (NTIC) vont transformer nos modes d’organisation du travail et les métiers eux-mêmes. Nous sommes en train de voir apparaitre dans les entreprises de nouvelles pratiques basées sur un certain nombre d’outils : Web.2.0, outils sociaux, outils collaboratifs… Ils permettent de développer de nouveaux usages relationnels et hiérarchiques. C’est ainsi qu’une nouvelle forme d’organisation du travail (NFOT) émerge se caractérisant par trois concepts : l’ubiquité, le collaboratif et la virtualité. Notre communication se structure autour de trois parties qui recouvrent les deux temps du développement des technologies :
La dématérialisation de l’information qui correspond au développement des systèmes d’information et à la mise en réseau de tous les acteurs concernés par l’échange d’information ; La virtualisation du travail correspondant à une étape supplémentaire par l’intégration des notions de communication relationnelle ;
La contribution de la fonction au développement de ce type du travail en gestation.
URL : www.cairn.info/revue-management-et-avenir-2010-6-page-340.htm

2) « Les réseaux sociaux d’entreprise tiennent-ils leurs promesses ? »
Abelin Jean-Luc, Aper Guillaume, Maltinti Gabriele, Monneuse Denis, Le journal de l’école de Paris du management 6/2014 (N° 110), p. 8-15
Résumé : Les réseaux sociaux d’entreprises sont-ils la nouvelle panacée ? Attention, disent ceux qui les utilisent avec succès : l’outil n’est rien, l’accompagnement est tout, et cela demande du temps, du doigté et, accessoirement, un peu de moyens.
URL : www.cairn.info/revue-le-journal-de-l-ecole-de-paris-du-management-2014-6-page-8.htm

3) « Partager pour mieux consommer ? Enquête sur la consommation collaborative»
Peugeot Valérie, Beuscart Jean-Samuel, Pharabod Anne-Sylvie, Trespeuch Marie, Esprit 7/2015 (Juillet), p. 19-29
Résumé : Blablacar, Airbnb, Leboncoin… Autant de plates-formes qui font aujourd’hui partie du quotidien de nombreux Français. Mais comment consomment-ils à travers ces nouveaux outils ? Y a-t-il une véritable transformation des pratiques et du rapport à la propriété ?
URL : www.cairn.info/revue-esprit-2015-7-page-19.htm

III Voir quelques réponses formulées par différents services de réponses à distance sur ce sujet :

Eurêkoi en juillet 2015, bibliographie sur l’économie collaborative :
https://www.eurekoi.org/pouvez-vous-me-conseiller-des-ouvrages-auteurs-etudes-films-traitant-de-leconomie-collaborative-en-france/

En décembre 2015, sur les échanges non monétaires :
https://www.eurekoi.org/existe-t-il-encore-des-societes-basees-economiquement-sur-des-echanges-non-monetaires/

Le guichet du savoir en octobre 2015, sur l’économie collaborative :
http://www.guichetdusavoir.fr/viewtopic.php?f=2&t=62894&p=120660&hilit=niveau&sid=7aaea182881f09ab679dd365b3113daf

IV En complément :

Voici une rencontre organisée par la Bpi dont l’intitulé est le suivant :

L’économie collaborative est la prochaine révolution industrielle : Anatomie d’une idée reçue
Présentation de la Rencontre à Bibliothèque publique d’information 
Résumé : La crise de 2008 a marqué la fin de la deuxième révolution industrielle et a permis de faire éclore des nouveaux modes de production et de consommation qui questionnent le modèle capitaliste : production d’énergie et d’objets à l’échelle individuelle, échanges, déclin de la propriété intellectuelle puis de la propriété en général, etc. Cette économie du partage est-elle un nouveau secteur économique prometteur ou constitue-t-elle les prémices d’un nouveau système politique ?
La vidéo de la rencontre 

Exemples de projets en Communs présentés par Balises/Bpi :
http://www.bpi.fr/sites/Balises/contents/Contenus/economie/contenus-textuels/des-exemples-donnez-moi-des-exem.html

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION