Accueil » Bibliothèques » Je cherche des informations sur le haiku en France au XXe siècle. Pouvez-vous m’aider ?

Je cherche des informations sur le haiku en France au XXe siècle. Pouvez-vous m’aider ?


    image_pdfimage_print

    Bibliothèque publique d’information – notre réponse actualisée du 18/03/2022.

    portrait de Basho par Kinkoku vers 1820

    Kinkoku, Yokoi (1761-1832) portrait de Basho, [Domaine public], via Wikipedia

    La consultation du  Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques et des centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche) me permet de vous proposer plusieurs documents concernant le Haïku en France au XXème siècle :

    une thèse publiée en 2007 analysant les relations entre la poésie française et le haïku :
    La poésie française et le haïku  / Miou Kitamura ; sous la direction de Jacques Poirier
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/117209937

    un livre paru en 2007 qui évoque les liens entre la musique chorale, la danse et le haïku
    Le haïku et la musique chorale [Texte imprimé] / sous la direction de Géraldine Toutain
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/151249288

    un mémoire de 4ème année de thèse paru en 2011 qui concerne le haïku contemporain en France
    Le haiku contemporain français au travers de son incarnation associative [Texte imprimé] / Guillaume Plique ; sous la direction de Cédric Passard
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/161912559

    Une anthologie du haïku en France publiée en 2003 
    Anthologie du haiku en France / sous la dir. de Jean Antonini ; équipe de réd., Bertrand Agostini, Georges Friedenkraft, Alain Kervern
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/075793601

    un livre alliant haïku et photographies paru en 2014
    Miroir de Loire : Haïkus et photographies  / Patrick Gillet, Yannick Le Boulicaut
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/182293963

    un livre en langue anglaise mettant en relief l’utilisation des haïkus par les avant-gardes du XXème siècle, de Couchaud à Eluard côté français
    Haiku poetics in twentieth-century avant-garde poetry [Texte imprimé] / Jeffrey Johnson
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/160206383

    un livre traitant du haïku en France avec en annexe les actes d’un colloque portant sur la question qui s’est déroulé à Lyon en 2010
    Le haïku en France : poésie et musique : études, documents, témoignages, créations / sous la direction de Jérôme Thélot et Lionel Verdier
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/155112449

    Pour savoir où trouver ces documents et s’ils sont soumis au prêt entre bibliothèque, cliquez su l’onglet « Où trouver ce document? »

    Je me suis intéressée aussi au catalogue de la BnF (Bibliothèque nationale de France) et j’ai ainsi obtenu 293 notices bibliographiques en inscrivant Haïku en France dans le bandeau de recherche. En cliquant sur ce lien, vous pourrez d’accéder à l’ensemble des 300 notices bibliographiques.
    Quelques périodiques me semblent pouvoir répondre à votre demande, notamment « Le haïku en français » ou « Collection haïku ».
    Pour connaître les modalités de consultation et la localisation des documents, cliquez sur l’onglet « Localisation », à gauche et procédez ensuite à la sélection du lieu qui vous intéresse.

    Sur internet, vous pouvez consulter un fichier de l’Association francophone de Haiku Histoire du haiku en France, Partie 2 : 1946-2014 par Jean Antonini (juin-juillet 2014) pages 13-24
    http://www.association-francophone-de-haiku.com/haiku/HistoireduHaikuenFrance.pdf

    L’année 1978 voit paraître deux anthologies de poèmes japonais qui marqueront la reprise du développement du haïku en France : Fourmis sans ombre, Maurice Coyaud, éd. Phébus Haïkus, Roger Munier, éd. Fayard.
    À partir de cette date, l’intérêt des poètes et des traducteurs français pour le genre va aller croissant.


    Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information



    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.