Histoire : pourquoi parle t’on autant de l’affaire Dreyfus à l’école. Pourquoi est ce un événement aussi important ?

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 26/03/2020. 

Par Aaron Gerschel (1832-1910 ?) — http://media.web.britannica.com/eb-media/45/8245-050-75EEC0A6.jpg, Domaine public.

Débutons par un synthétique rappel des faits : 

Une parfaite synthèse vidéo dans l’Emission Karambolage d’Arte.

En 1894, le capitaine Alfred Dreyfus est condamné pour avoir prétendument transmis des documents secrets aux allemands. Alfred Dreyfus est juif.
A cette époque, l’antisémitisme et la haine des allemands suite à l’annexion de l’Alsace et la Lorraine sont en expansion. 
Si l’affaire est peu médiatisée au commencement, elle va devenir avec l’acquittement du véritable coupable et la publication du pamphlet « J’accuse’ de l’écrivain Emile Zola à la Une de l’Aurore une affaire médiatique et de politique nationale sans précédent. 
Voir l’article sur l’affaire Dreyfus sur Wikipédia. 


Pour compléter, voici trois articles sur l’affaire Dreyfus et son impact sur la société française, la politique nationale et les médias sur la plateforme éducative Lumni dans le dossier L’affaire Dreyfus et son traitement médiatique


Pourquoi est ce un évènement aussi important ?

Voici les réponses à votre question : 
L’affaire Dreyfus par Vincent Duclert (historien, spécialiste de l’affaire Dreyfus) sur la chaine de L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie de l’Enseignement Public (A.P.H.G.). (56 min.)

« X. L’affaire dans l’histoire et au présent » Duclert Vincent, dans : Vincent Duclert éd., L’affaire Dreyfus. Paris, La Découverte, « Repères », 2018, p. 109-117. Consultable en ligne sur la base Cairn info ou en version papier. 
Devenue objet d’histoire, l’affaire Dreyfus incarne une modernité. Elle l’incarne comme sujet d’interrogation sur les droits civiques, comme réflexion sur la République et sur l’État, comme approche critique des intellectuels, comme exemple des difficultés et des nécessités de la démocratisation des sociétés.

« Faire du capitaine Dreyfus un modèle pour les armées » 
par Vincent Duclert dans Le Monde du 24/07/2019.
L’historien, spécialiste de l’affaire Dreyfus, considère, dans un entretien au « Monde », que les déclarations de Florence Parly, ministre des armées, à propos du capitaine Alfred Dreyfus permettent de « resserrer le lien armée-nation »

Une des dernières actualités sur le traitement de l’affaire Dreyfus dans les programmes scolaires sur le site eduscol, le 12/11/2019.


Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *