Réponse apportée le 11/28/2013  par STRASBOURG Médiathèques de la ville et communauté urbaine – Fonds régional, Illustration, Arts du spectacle (danse) Révisée le 22/10/2015

D’après les recherches que nous avons effectuées dans différents atlas sur les poissons, il n’est jamais fait mention de « pattes » pour les raies. Il pouvait s’agir soit de nageoires dorsales, soit des appareils reproducteurs.

Nous avons contacté le centre de ressources de l’aquarium Nausicaa à Boulogne-sur-mer.
La documentaliste nous a donné la réponse suivante :

« En fait, les « pattes » en question sont les organes copulateurs mâles appelés ptérygopodes.
En effet, les mâles des raies et des requins possèdent deux ptérygopodes mais n’en utilisent qu’un à la fois lors de l’accouplement. »

Source : Jacques BRUSLE et Jean-Pierre QUIGNARD. « Les poissons font-ils l’amour et autres questions insolites sur les poissons ». Ed. Belin-Pour la Science, 2009, p 9″.

En espérant vous avoir éclairé sur le sujet.

Cordialement,

Eurêkoi -médiathèques de la ville et communauté urbaine de Strasbourg
http//www.Eurêkoi.org
http//www.mediatheques-cus.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION