Accueil » Bibliothèques » Bibliothèque publique d'information (Paris) » Environnement : Existe-t-il des lapins en Amazonie ?

Environnement : Existe-t-il des lapins en Amazonie ?

Thème :
Étiquettes :

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 24/06/2011, mise à jour le 14/06/2022.

Le lapin, de la famille des léporidés (Leporidae) compte 170 espèces différentes. Elles sont présentes un peu partout sur la surface terrestre. (Source : GBIF)
L’espèce la plus connue est le lapin de garenne, le lapin domestique présent en majorité en Europe. Mais en Amazonie où la faune et la flore sont tropicales, le lapin peut-il vivre ?

Des lapins en Amazonie ?

Il existe deux espèces de lapins, croisées, qui vivent en Amérique du sud. C’est le Sylvilagus brasiliensis plus communément appelé Lapin du Brésil et Sylvilagus floridanus, lapin à queue blanche ou lapin de Floride. (Source : Native et GBIF)

Sur le site GBIF | Global Biodiversity Information Facility, il est possible d’avoir la couverture géographique d’une espèce recherchée. On peut aussi préciser selon une zone donnée quelles espèces s’y trouvent.
Donc en focalisant la recherche sur les léporidés (Leporidae) en Amérique du sud, on voit la présence de lapins du Brésil et de lapins de Floride dans la zone de la forêt amazonienne. C’est l’onglet « Occurrences » qui permet de trouver cette information.


Ouvrages sur l’existence de lapins en Amazonie

Le lièvre et le lapin de garenne
Dominique et Serge Simon, Éd. Payot, 1986.
Extrait :
« La famille des léporidés comprend 11 genres de lapins et de lièvres qui maintenant vivent partout dans le monde (Europe, Asie, Afrique, Amérique) car l’homme a introduit certaines espèces en Amérique du Sud méridionale, en Australie et en nouvelle-Zélande. Les espèces des pays chauds ont de longues oreilles tandis que celles des climats froids en ont des plus courtes… »

Les bêtes sauvages de l’Amazonie et des autres régions de l’Amérique du Sud
Robert De Wavrin, Éd. Payot, 1951. Sur Worldcat, vous pourrez voir la disponibilité du document.
Extrait :
« Un lapin, très ressemblant au lapin de garenne ordinaire, habite la forêt amazonienne; il est assez rare. Il aime visiter les plantations des indigènes. J’en ai tiré, au clair de lune, dans la région du Napo, qui venaient- … »


Pour aller plus loin…

Vous pouvez également consulter le document de l’Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) sur l’Oryctolagus cuniculus, le lapin de garenne. C’est l’espèce qui est à l’origine des sous-espèces présentes dans le monde.


EurêkoiBibliothèque publique d’information



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.