Économie : Quel est l’impact des GAFAM sur le marché du numérique ?


image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 05/04/2019, actualisée le 21/04/2022.

Schéma des communications internet

GAFAM : acronyme désignant les grandes multinationales occidentales d’internet. On parle ici de Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft.
Ces monstres économiques ont une emprise énorme sur le secteur de la technologie et le marché numérique, marché regroupant les innovations technologiques et numériques.
De ce fait, quel est leur impact sur le marché numérique ?

Pouvoir et influence des GAFAM

GAFAM : qu’est-ce que c’est, et comment dominent-ils le monde grâce au Big Data de Bastian. L sur lebigdata, 01/04/2022.
Extrait :
« Les avancées technologiques favorisent la « digitalisation » de notre quotidien. Pourtant, ce secteur est contrôlé par une poignée d’acteurs. Les GAFAM comptent plusieurs milliards d’utilisateurs et une capitalisation boursière de plus de quatre mille milliards de dollars.
Chaque nouveau produit ou innovation leur permet de consolider leur pouvoir et d’étendre leur influence dans les artères de l’économie mondiale. Leurs marques comptent parmi les plus renommées au monde.
»


Un oligopôle étouffant pour le tissu économique

Les entreprises hyperpuissantes : géants et titans, la fin du modèle global ?
François Lévêque, éd. Odile Jacob, 2021.
Résumé :
« La puissance des entreprises globales est devenue telle qu’il faut recourir à la mythologie pour en mesurer la démesure : de Walmart à Ikea, de Microsoft à Apple, de Huawei à Airbus, les Géants mondiaux et les Titans numériques caracolent en tête et creusent l’écart avec le reste du peloton, quel que soit le critère retenu – productivité, innovation, expansion internationale, part de marché ou profit. Mais le « très grand » n’est-il pas devenu « trop grand » ? […]. Les dieux de l’Olympe – les États – n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Partout, la riposte s’organise. Au même moment, nationalisme technologique et fragmentation géopolitique sont à l’œuvre entre la Chine, les États-Unis et l’Europe, signes d’une démondialisation en marche. Ce basculement sonnera-t-il la fin de quarante années d’expansion continue pour les Géants et les Titans ? »

Numérique : une enquête souligne le pouvoir d’influence des Gafam à Bruxelles, par Barthélémy Gaillard sur Toute l’Europe, 02/09/2021.
Extrait :
« Alors que l’Union européenne tente de mieux réguler le numérique, deux ONG ont dévoilé mardi 31 août un rapport mettant en lumière les investissements massifs des géants du secteur en matière de lobbying. Les Gafam dépenseraient ainsi près de 100 millions d’euros pour essayer d’influencer les décisions prises à Bruxees chaque année.

Les géants du numérique, plus puissants que jamais et pourtant inquiets, par Pierre Haski, France Inter, 04/05/2021.
Extrait :
« Qu’on en juge : les revenus des cinq GAFAM -Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft- ont augmenté de 41% au premier trimestre 2021, pour atteindre au total 322 milliards de dollars. Soit bien plus que les recettes fiscales de l’État français pour tout 2021. Et leurs bénéfices après impôts ont bondi de 105% ! »

Les GAFAM en passe de devenir la troisième économie mondiale ?, par Ludovic Farnault dans Farnault Investissement, 19/07/2019.
Extrait :
« Après avoir atteint la cinquième place du podium en 2017, en 2018 les GAFAM se sont hissés à la 4ème place avec une capitalisation boursière cumulée de près de 4250 milliards de dollars. En effet, pour ce faire une idée si l’on compare la capitalisation boursière des GAFAM au PIB des principaux pays du monde (même si ce n’est pas directement comparable), on peut entrevoir la puissance économique de ces entreprises devenues leaders de leur secteur.


Une mainmise sur les données personnelles

Le domaine de la santé

L’influence des GAFAM sur le marché numérique leur donne accès à de multiples données personnelles. Ces données peuvent être utilisées dans divers domaines dont celui de la santé où Google et Amazon se sont positionnés par exemple.

La stratégie d’Amazon dans la santé d’Hélène Charrondière dans Les Echos Etudes, décembre 2020.
Extrait :
« Parallèlement à ces investissements, Amazon avance ses pions sur les nouveaux marchés de la e-santé. Depuis 2018, il a successivement lancé les services Amazon Comprehend Medical (conçu à partir de l’intelligence artificielle et destiné à l’analyse des dossiers médicaux électroniques), Amazon Transcribe Medical (solution de reconnaissance vocale destinée aux médecins) et Amazon Prime Air (projet expérimental de livraison par drone en moins de 30 minutes). »

La stratégie de Google dans la santé d’Hélène Charrondière dans Les Echos Etudes, juillet 2021.
Extrait :
« Pour inventer la médecine de demain, le groupe a choisi de répartir ses projets entre trois grandes entités : Calico, qui travaille sur les processus du vieillissement et de la longévité, VerilyLife Sciences, spécialisée dans le Big data et l’exploitation de données de santé, et Google Health, division récemment créée pour rassembler les activités du groupe dans la santé et faire travailler les équipes de manière plus transversale. Sans oublier Fitbit, société spécialisée dans le quantified self et les objets connectés, rachetée fin 2019 pour plus de 2 milliards de dollars. »

Le domaine de la politique locale urbain

GAFAM, pouvoir et influence [Joelle Toledano]
Chaine de Xerfi Canal
Mise en ligne le 27/01/2021

« […] j’aimerais que vous développiez un petit peu cette idée qui apparait dans votre ouvrage de ces données sur les villes, vous dites à un moment « la perte de contrôle potentiel des édiles locaux sur la politique de leur propres villes » […] »

Gafa : reprenons le pouvoir !
Joelle Toledano, O.Jacob, 2020.
Résumé :
« L’auteure montre comment les entreprises du numérique, telles que Google, Amazon ou Uber, arrivent à s’extraire du droit commun, à verrouiller la concurrence et à définir leurs propres règles. Elle se demande s’il est encore possible de lutter contre ces empires plébiscités par les consommateur et exhorte la société à reprendre l’initiative afin de créer des sociétés au service du bien commun. » ©Electre 2020


Une autorité sur la concurrence…qui tend à changer

GAFAM : comment limiter les « acquisitions tueuses » de start-up ?, par Axel Gautier et Laureen de Barsy, La Tribune, 09/02/2022.
Extrait :
« La stratégie d’achat-élimination de concurrents potentiels est connue sous le terme d’« acquisition tueuse » (« killer acquisition » en anglais). Le cas Facebook/Giphy en est un bon exemple. Avant son acquisition par Facebook, la plate-forme Giphy était en train de développer un service publicitaire assez prometteur : les publicitaires pouvaient souscrire à un service payant leur permettant d’inclure leur publicité dans des gifs. À la suite de l’achat de la plate-forme, Facebook avait interrompu ce service, se débarrassant ainsi d’un concurrent potentiel sur le marché publicitaire. »

Union européenne : accord trouvé pour éviter les abus de concurrence des Gafam et des grandes entreprises du numérique, rédaction de LaTribune, 25/03/2022.
Extrait :
« Les institutions européennes ont trouvé un accord sur un nouveau texte afin de mettre fin aux abus de position dominante des géants du numérique. Les Gafam – Google, Apple, Meta (Facebook), Amazon et Microsoft – sont visés mais également d’autres grandes entreprises du digital. Une vingtaine d’obligations et d’interdictions leur seront imposées, comme par exemple rendre leurs services de messageries interopérables, ne pas favoriser leurs propres services ou ne pas empêcher les utilisateurs de supprimer des logiciels ou applications pré-installés. »

Digital Marketing Act : pourquoi le marché numérique va-t-il être régulé ? par Benjamin Beinard, Leptitdigital, 19/04/2022.
Extrait :
« Si tu t’intéresses au marché digital, il est important de connaître la décision du Parlement et de la Commission Européenne au sujet du DMA (le Digital Marketing Act). Elle pourrait bien bouleverser l’organisation actuelle des plateformes digitales en Europe. Tu te demandes quels seront les changements que va apporter ce nouveau texte de loi sur les marchés numériques ? »


Le poids politique des GAFAM

Les GAFAM, une menace pour la démocratie ? Podcast sur France Culture de Bruce Couturier, 25/11/2020.
Extrait de l’article :
« La situation de quasi monopole des géants de l’Internet inquiète. Plus seulement les économistes, mais aussi le monde politique. Désormais, les GAFAM disposent d’un pouvoir politique démesuré, en contrôlant la circulation de l’information. Une situation que dénonce le politologue Francis Fukuyama… »

POINT DE VUE. Les GAFAM tueront-ils nos démocraties ? sur Ouest France, 09/11/2020.
Extrait :
« On pourrait ainsi résumer le but intrinsèque de chacune de leurs actions : augmenter leur chiffre d’affaires en dirigeant un monde où l’être humain est affranchi de ses limites, où n’existe ni crise économique, ni maladie, ni limitation intellectuelle, pour peu qu’on ait les moyens de se payer cet Atlantide bien évidemment.
Délire mégalomaniaque pour certains, vague utopie pour d’autres. Une chose est certaine, leurs capacités financières colossales et les avancées technologiques risquent de leur donner les moyens de leur politique et de déstabiliser les États eux-mêmes.
»


Pour aller plus loin…

Pour contrer les GAFAM sur le marché numérique et rompre leur monopole, les Etats agissent juridiquement. De même d’autres moyens existent pour essayer de gêner ces superpuissances.

Culture libre et droit d’auteur : une alternative au pouvoir des GAFAM ? de Lionel Morel dans L’Observatoire, hiver 2020.
Extrait :
« Le pouvoir des GAFAM se heurte néanmoins à deux formes d’opposition : d’un côté, le mouvement de la Culture libre, issu de la mouvance des hackers et des activistes du logiciel libre et, de l’autre, une large coalition d’ayants droit et d’industries culturelles, revendiquant l’application du droit d’auteur dans l’environnement numérique. »

Les GAFAM sont synonymes de la superpuissance américaine et les BATX de la superpuissance chinoise. Il serait donc intéressant de les mettre en parallèle. Voici donc un article du magazine Balises de la Bpi sur le sujet : Les BATX de Fabienne Charraire et Gilles d’Eggis, 13/12/2021.


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information


Vous aussi, vous avez une question ?

Posez-nous votre question !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.