couverture du livre Le coaching en mouvement Sauriez-vous me donner des pistes de recherche sur lesquelles je pourrais m’appuyer pour traiter ce sujet ? Merci.

Notre réponse du 01/04/2018

A titre d’exemple, voici une liste de références de livres que vous pourrez consulter à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) :

Le coaching en mouvement : l’apport du coaching au regard des évolutions de l’entreprise
Davienne, Emilie ; Chambre syndicale des sociétés d’études et de conseil France
Dunod, 2011
En s’appuyant sur des apports théoriques, des cas pratiques et des témoignages, cet ouvrage met en lumière les grands changements actuels et à venir dans les comportements professionnels des cadres, montre l’apport du coaching au regard de ces évolutions à la fois collectives et individuelles et apporte un éclairage sur cette pratique et son fonctionnement.

Accompagner la performance des managers : coaching, formation, conseil
Pompéi, Catherine
Dunod, 2010
Victime de son succès, le terme « coaching » a été si largement employé qu’il en a perdu son sens. Au point de le rendre indistinct de « formation » et de « conseil ». Proposition est faite ici de redéfinir strictement chacun de ces mots et les objectifs qu’ils sous-tendent. Pour aider les entreprises à bien cerner leurs besoins et choisir au final le bon intervenant

Le coaching bref pour aller à l’essentiel : vers les transformations rapides et durables des acteurs clés de l’entreprise
Besseyres des Horts, Charles-Henri ; Le Roy, Grégory
InterEditions, 2012
Présentation des approches appliquées au coaching bref, méthode qui tente de répondre aux situations urgentes ou aux besoins ciblés des managers.

La bible du coaching aujourd’hui : tout sur le coaching et son évolution
Lefrancois, David
Maxima Laurent du Mesnil, 2013
Le livre reprend les bases méthodologiques du coaching (origines, principaux outils, différences entre coaching et psychologie, entre coaching et conseil) pour les replacer dans le contexte actuel des entreprises. Il décrit avec précision, du point de vue du coaché comme de celui du coach, les grandes étapes de cette procédure et ce que l’on doit en attendre

Coaching global : accompagner les enjeux d’un monde en mutation. 2-1 Fondamentaux du coaching et accompagnement des managers
Curnier, Jérôme
Afnor, 2016
Une approche complète des problématiques de changement et de mutations qui nécessitent un accompagnement des dirigeants. Ce volume dresse un panorama de l’art du coaching et présente les principes fondamentaux de l’accompagnement professionnel

Vous pourrez aussi lire les livres numériques suivants (consultables sur place) :

Le coaching de haut niveau doit-il intégrer le monde de l’entreprise? Oui et pourquoi
Ramirez Morales, Gabriel
L’Harmattan, 2015
Les sciences de l’entraînement ont prouvé leur efficacité et sont utilisées dans le sport afin de devenir le meilleur de sa discipline. On parle aujourd’hui de performance et de réussite dans l’entreprise et il n’est pas rare que le coaching y intervienne de façon ponctuelle.

Le coaching en entreprise
Brasseur, Martine
Dunod, 2009
Le coaching s’est largement développé en entreprise. Ni thérapie, ni formation, il est une forme spécifique d’interaction entre un sujet (le coaché), son environnement et un tiers (le coach). Au-delà d’un simple phénomène de mode, le coaching permet de dépasser la double injonction d’épanouissement personnel et d’intégration sociale à laquelle sont soumis les salariés. Quels sont ses fondements théoriques ? Qui sont les coachs ? Quel est leur rôle et comment sont-ils formés ? Comment se déroule un coaching ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage se propose de répondre. Les praticiens, les étudiants et leurs professeurs y trouveront une synthèse des savoirs et des bonnes pratiques, illustrée par des cas réels.

Coaching d’entreprise : performance et humanisme
Stacke Edouard ; Cosson, Philippe
Village mondial, 2000
Lien : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3336313n

Ces deux listes  ne sont pas exhaustives : cliquez sur ce lien pour avoir accès à tous les résultats proposés par la recherche effectuée dans le catalogue de la Bpi.

Articles

Je vous communique également une liste de références et liens vers des articles traitant du coaching en entreprise (de façon positive et négative) et  sélectionnés à partir de portails en sciences humaines et sociales comme cairn.info ou revue.org.

Brun Patrice, Cortesi  Daniel, Rousseau  Bruno, « Le désir, le coach et l’entreprise », Gestalt, 2009/2 (n°36), p. 107-116.
URL : https://www.cairn.info/revue-gestalt-2009-2-page-107.htm

Salman Scarlett, « La fonction palliative du coaching en entreprise », Sociologies pratiques, 2008/2 (n° 17), p. 43-54. DOI : 10.3917/sopr.017.0043.
URL : https://www.cairn.info/revue-sociologies-pratiques-2008-2-page-43.htm

Hernandez Émile-Michel, « Le coaching au service de l’organisation entreprenante », L’Expansion Management Review, 2005/1 (N° 116), p. 54-62.
DOI : 10.3917/emr.116.0054. URL : https://www.cairn.info/revue-l-expansion-management-review-2005-1-page-54.htm

Arnaud Gilles, Brunner  Roland, Caillard  Catherine et al., « Pour en finir avec le coaching », L’Expansion Management Review, 2005/2 (N° 117), p. 92-99.
DOI : 10.3917/emr.117.0092. URL : https://www.cairn.info/revue-l-expansion-management-review-2005-2-page-92.htm

Viala Céline, Barabel  Michel, Meier  Olivier, « Coachs et coaching au service de la performance », L’Expansion Management Review, 2009/3 (N° 134), p. 20-29. DOI : 10.3917/emr.134.0020.
URL : https://www.cairn.info/revue-l-expansion-management-review-2009-3-page-20.htm

Chernet Daniel, « Coaching et développement des organisations », Actualités en analyse transactionnelle, 2014/3 (N° 147), p. 3-14. DOI : 10.3917/aatc.147.0003.
URL : https://www.cairn.info/revue-actualites-en-analyse-transactionnelle-2014-3-page-3.htm

Brun Patrice, Cortesi  Daniel, Rousseau  Bruno, « Le désir, le coach et l’entreprise », Gestalt, 2009/2 (n°36), p. 107-116.
URL : https://www.cairn.info/revue-gestalt-2009-2-page-107.htm

Nizet Jean, « Comprendre les ambiguïtés du coaching, à l’éclairage du fonctionnalisme », Annales des Mines – Gérer et comprendre, 2012/4 (N° 110), p. 24-33. DOI : 10.3917/geco.110.0024.
URL : https://www.cairn.info/revue-gerer-et-comprendre1-2012-4-page-24.htm

Salman Scarlett, « Le travail et les carrières des cadres au prisme du coaching en entreprise.  Vers une pacification des rapports sociaux de travail ? », Savoir/Agir, 2017/2 (N° 40), p. 37-43. DOI : 10.3917/sava.040.0037.
URL : https://www.cairn.info/revue-savoir-agir-2017-2-page-37.htm

Salman Scarlett, « Un coach pour battre la mesure ? La rationalisation des temporalités de travail des managers par la discipline de soi », Revue d’anthropologie des connaissances, 2014/1 (Vol. 8, n° 1), p. 97-122.
DOI : 10.3917/rac.022.0097.URL : https://www.cairn.info/revue-anthropologie-des-connaissances-2014-1-page-97.htm

Namoin Yao, « Geneviève Guilhaume, L’ère du coaching. Critique d’une violence euphémisée », Communication et organisation [En ligne], 36 | 2009, mis en ligne le 11 mars 2011.
URL : http://journals.openedition.org/communicationorganisation/1029

Sudoc

Je vous propose également deux thèses consacrées au sujet et trouvées grâce à la consultation du Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques universitaires).

Contribution à la connaissance du phénomène coaching en entreprise : étude exploratrice des représentations au travers du discours de praticiens .
Persson, Sybil ; 2005
La recherche, d’essence qualitative, propose une démarche générale empirico-inductive dans le souci d’apporter une première pierre à la connaissance du phénomène coaching en entreprise, en tant qu’accompagnement des managers au service d’objectifs professionnels. Deux temps principaux rythment la démarche. Une approche phénoménologique est d’abord opérée dans le monde des praticiens, principalement au travers des pratiques identifiées et des discours en vigueur. Le brassage d’un grand nombre d’informations relativement hétérogènes aboutit à la mise en relief des modes de structuration de l’activité, voire de la profession coaching en France, sans pouvoir ignorer une influence anglo-saxonne. Une étude de la littérature coaching est ensuite opérée, sous l’égide d’une perspective médiologique, au travers d’une analyse morphologique et bibliométrique de 44 ouvrages produits dans l’espace francophone sur la période 1992-2003. Cette étude permet d’identifier la dimension pédagogique et opératoire de la littérature qui promeut la praxis coaching, ainsi que sept grandes familles de références qui empruntent à divers champs de connaissances (vie en entreprise, sport, management des hommes, communication, développement personnel, mais aussi philosophie, spiritualité, histoire, littérature). L’ensemble invite à la mobilisation d’un arsenal théorique pluridisciplinaire en sciences sociales, dans le cadre d’une approche anthropologique du management des ressources humaines. Cette mobilisation se traduit, in fine, dans une approche configurationnelle de l’objet de recherche. Le coaching apparaît alors comme un instrument gestionnaire qualitatif complexe qui nécessite une lecture doublement dialogique entre dimension individuelle et collective d’une part, et entre action et réflexion d’autre part. Les tensions observées situent la contribution de la démarche coaching, dans une perspective existentielle, au service de l’action, au travers de la dynamique du lien entre la personne et l’entreprise d’une part et de la production de sens dans l’activité professionnelle d’autre part. Lien et sens se conjuguent alors pour constituer les leviers d’action d’une démarche au service du projet entrepreneurial qui questionne la main visible du gestionnaire.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/102142904

L’hygiène psychique au travail? : genèse et usages du coaching en entreprise en France.
Salman, Scarlett ; 2013
Cette thèse étudie, à travers le coaching en entreprise, l’essor d’une hygiène psychique au travail, entendue comme une norme d’attention accrue à la subjectivité des travailleurs et à leur comportement en public. L’enquête ethnographique, menée par observations, entretiens et questionnaires auprès de coachs, de gestionnaires des ressources humaines et de cadres coachés, permet d’analyser la genèse du coaching et ses usages. Apparu aux États-Unis dans les années 1980, le coaching est né de l’entrecroisement des savoirs entre psychosociologie et psychothérapie. Son institutionnalisation en France dans les années 1990-2000 est redevable de dispositifs publics mis en place dans un contexte de chômage, comme de l’action collective de consultants investis dans la création de ce segment. La nouvelle activité suscite des vocations auprès de consultants cherchant à étendre leurs activités et de cadres reconvertis après une rupture professionnelle, qui se font les défenseurs du « nouvel esprit du capitalisme ». Les effets de cette pratique en entreprise sont ambivalents. Elle participe d’une psychologisation des rapports de travail, qui renvoie l’explication des problèmes professionnels rencontrés par les cadres à leur personnalité et non à la nature de leur travail. Le coaching exerce ainsi une fonction « palliative ». Mais il aide aussi les cadres à surmonter les tensions professionnelles, ce qui permet de les garder mobilisés. Cette pratique est porteuse d’un paradoxe : à rebours du « nouvel esprit du capitalisme » au nom duquel il est promu, le coaching rappelle implicitement aux cadres l’importance des règles, de la planification et de l’ordre hiérarchique.
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/176201548

Pour savoir dans quelle(s) bibliothèque(s) se trouvent ces thèses et si elles sont soumises au prêt en bibliothèques (PEB), cliquez sur l’onglet « Où trouver ce document? » dans la notice complète.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION