trois pigeons hérissant leurs plumes

By Andrew Dunn [CC BY 3.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 03/04/2017

Selon les sites de colombophiles – passionnés des pigeons – (tels que Colombophilie.fr page Alimentation  ou Elevage-pigeon.com ou encore Basse-cour et volière), il est indiqué que cet animal est essentiellement granivore, mais qu’il peut, à la marge, manger des petits insectes, des mollusques avec ou sans coquille, des vers de terre ainsi que de la salade ou de l’herbe.

La politique de la ville de Paris concernant les pigeons est décrite dans ce document : Pigeons, mode d’emploi. A la page 3, un paragraphe entier (4) évoque la nécessité d’agir pour réduire la proliférations des pigeons ainsi que les méthodes pour se faire : « la mairie de Paris a opté pour une méthode douce : la mise en place de pigeonniers contraceptifs dans les rues de la capitale ».

Voir l’article du Monde Le pigeonnier contraceptif, une arme antinourrisseurs La mairie de Paris, qui vante une méthode « douce et durable », a installé une douzaine d’abris contraceptifs, limitant les couvées par couple d’oiseaux. 30.09.2012 Par Sophie Landrin

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 37 fois dont 1 fois aujourd'hui