Urbanisme : Quelle évolution pour la place de l’eau en ville ?

Étiquettes:
image_pdfimage_print

Médiathèques de Strasbourg – notre réponse du 05/05/2021.

Fontaine en pleins cœur de la ville de Chicago
Fontaine de Buckingham par David Mark de Pixabay

Dans un contexte où les périodes caniculaires s’intensifient, la réintroduction de l’eau dans la ville refait surface. Plusieurs arguments prônent son retour et/ou son expansion. Ces aménagements pourraient participer, notamment, à la lutte contre les îlots de chaleurs provoqués par bon nombre de systèmes de climatisation ou d’infrastructures informatiques, très nombreuses en ville.
Les fontaines urbaines sont aussi souvent une des seules possibilités pour les enfants (mais également les adultes) de se rafraîchir en plein été.
Quelles réflexions en matière d’aménagement et d’urbanisme entraînent ce nouveau rapport à l’eau pour les urbains ?
Voici une sélection de ressources documentaires à ce sujet.


Constat

L’ observatoire des usages émergents de la ville
Extrait :
Les inquiétudes environnementales, que l’on sait de plus en plus fortes dans l’opinion, s’articulent désormais très concrètement aux lieux de vie. Ainsi, plus d’un tiers des Français (39 %) seraient susceptibles de reconsidérer l’endroit où ils habitent en raison des menaces liées au réchauffement climatique sur leur qualité de vie.

L’eau, la nature et la ville – L’essentiel en 13 mn
Chaîne YouTube du GRAIE
16/09/2016

Présentation :
Un film, pour partager la connaissance et faire évoluer le regard. Tous les ans, il tombe en France plus de 400 milliards de mètres cube d’eau alors que nous en utilisons moins de 10, pourtant nous en manquons parfois l’été. Et ce n’est pas le seul paradoxe, il y en a d’autres ! Pourquoi ?
GRAIE : groupe de recherche, animation technique et information sur l’eau.
Le GRAIE diffuse de l’information scientifique et technique autour des problématiques liées à l’eau.
Vous y découvrirez des interviews d’experts, des conférences, des supports pédagogiques ou encore des vidéos explicatives vous permettant de mieux appréhender ces sujets.
Créée en 1985, le GRAIE rassemble plus de 300 adhérents pour faire évoluer les connaissances et les pratiques dans les domaines de la gestion de l’eau. Le GRAIE travaille en particulier sur 3 thématiques : l’eau et la santé (assainissement et micropolluants), l’eau dans la ville et la gestion des milieux aquatiques.


L’eau en ville : quels enjeux environnementaux ?

Le Groupe Ginger est spécialiste de l’ingénierie de prescription dans les domaines de la ville durable, des infrastructures et des industries écoresponsables.
La place de l’eau dans les villes durables par Groupe Ginger, le 01/12/2017.
Extrait :
« Rendre les villes plus perméables, en remettant de la terre à la surface, permettra à l’eau de pluie de s’infiltrer et favorisera la végétation ; c’est devenu un des enjeux forts pour les urbanistes …
Concrètement de nombreux projets prennent déjà vie. Ils permettent à la fois de mieux gérer l’eau dans les espaces urbains, notamment l’eau de pluie, et d’engendrer fraicheur et biodiversité grâce au déploiement d’espaces végétalisés. Redonner place à l’eau dans la ville du futur consiste avant tout à réinvestir le territoire qui est naturellement le sien et à rétablir son cycle aujourd’hui court-circuité. Actuellement, l’eau de pluie tombe sur les toits, rejoint les canalisations, les réseaux d’assainissement et passe par une station d’épuration.
L’eau alors rejetée dans les rivières a perdu de sa qualité. Alors que dans son cycle naturel, la filtration dans le sol puis son passage par les nappes phréatiques avant d’atteindre les rivières maintient la qualité de l’eau. »


Via l’ Encyclopédie du développement durable :
Compte rendu de la conférence « Réinventer l’eau en ville » organisée en partenariat par les associations 4D et France Libertés, le 14/12/2016 à Paris. Les enjeux de la gestion de l’eau en ville :
« Face à l’ampleur des volumes d’eau à évacuer en période de pluies, la gestion des sols et en particulier la reperméabilisation des villes est ainsi devenue un nouvel enjeu majeur des espaces urbains, le reverdissement est un moyen important de lutte contre les phénomènes d’ilot de chaleur, enfin on voit de nombreuses villes engager des programmes de reconquêtes des berges de leurs fleuves ou de réouverture des petites rivières. »


Vous trouverez des documents traitant de « La place de l’eau dans la ville » sur le site coordination-eau.fr.  Le site est composé de citoyens, d’associations et de collectifs mobilisés autour de l’eau en tant que bien commun en France.
Le sujet de la gestion de l’eau en ville y est abordé, vous trouverez également des propositions de solutions afin de favoriser l’eau en ville.
Les deux dernières pages exposent les différentes actions mises en place en ville en France et dans d’autres pays.


Repenser l’eau en ville
Chaîne YouTube CYCL’EAU
13/04/2021.

La gestion intégrée des eaux pluviales nécessite une approche globale. Il est nécessaire de penser un projet d’urbanisme dans son ensemble en associant le nouveau à l’existant. Il n’existe pas une solution unique apportant une réponse systématique et homogène aux problématiques.
CYCL’EAU est un salon professionnel régional dédié à la gestion de l’eau, né à Bordeaux en 2017 au cœur du bassin Adour Garonne.


Pavillon de l’eau, un exemple de sensibilisation à Paris

Le Pavillon de l’eau est un lieu d’information et de sensibilisation du public sur l’eau.
Présentation :
cet espace constitue un relais indispensable vers les Parisiens. Eau de Paris y propose une exposition permanente consacrée au schéma d’alimentation en eau de la capitale, des expositions temporaires, des animations pédagogiques et des rencontres thématiques.
Vous pourrez y trouver des informations sur la place de l’eau en ville et les contacter afin de poser diverses questions : http://eaudeparis.fr/contact/


L’eau en ville : sélection de livres

L’eau dans la ville au Moyen-Âge
Jean-Pierre Leguay, Presses universitaires de Rennes, 2002.
Résumé :
Au Moyen Age, dans les villes de France, l’eau salubre est rare et il est difficile de la conserver malgré les travaux d’aménagement : citernes, puits, aqueducs ou fontaines. Quant aux eaux sales, leur évacuation n’est pas aisée non plus. Retrace l’histoire de l’usage de l’eau dans ses multiples facettes.

La ville autrement : l’énergie des réseaux
Reza Azard, Thibault Bertrand, Claire Cochin, et al., Autrement, 2010.
Résumé :
Ce premier volume aborde le thème de la croissance urbaine en montrant comment les réseaux (eau, gaz, moyens de communication, transports) dessinent un paysage en évolution permanente. Il montre comment ces réseaux influent et dessinent la ville contemporaine, et changent les habitudes des citadins.

Ville inondables = Cities and flooding : prévention, adaptation, résilience
Sous la direction de Jean-Jacques Terrin, Parenthèses, 2014.
Résumé :
Les dérèglements climatiques, la pression démographique et la compétitivité urbaine accentuent les risques d’inondations dans les villes d’Europe. A travers une série de stratégies innovantes adoptées dans des villes des Pays-Bas, d’Allemagne ou de France, les contributeurs présentent des dispositifs urbains et des modes de vie adaptés à la cohabitation avec l’eau. ©Electre 2015.


Eurêkoi – Médiathèques de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg


Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *