Une étudiante infirmière en 3ème année recherche des références bibliographiques sur le tutoiement pour son mémoire.

TAGS :

Plusieurs regards, seraient utiles : historique, psychanalytique, ethnologique…
Notre réponse du 03/25/2015 :

Je vous propose ces quelques ouvrages et articles sur la question du tutoiement :

Tu ou Vous : l’embarras du choix
Nathalie Ramière, Lambert-Lucas, 2009
Les contributions examinent les habitudes communicatives d’un ensemble de locuteurs francophones pour tenter de déterminer les règles précises pour le tutoiement et le vouvoiement. Elles rendent compte de la complexité de la recherche tant il existe de variables qui semblent avoir joué un rôle : l’âge, le sexe, le contexte, l’émotion, la nature du discours et la politesse.

Histoire culturelle des pronoms d’adresse : vers une typologie des systèmes allocutoires dans les langues romanes
Béatrice Coffen, H. Champion, 2002
Propose une analyse d’exemples, extraits en grande partie de textes littéraires, pour illustrer les habitudes allocutoires rencontrées dans l’espace romanophone et les transformations essentielles survenues à différentes époques de l’histoire dans les formes et les usages des pronoms d’adresse des variétés linguistiques romanes.

Titre : Une Etude sur le tutoiement Karine Barre
Editeur(s) :S.l. : s.n., 1992 (mémoire de maîtrise) identifiant Sudoc

Le tu révolutionnaire : Annales historiques de la révolution française :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahrf_0003-4436_1990_num_279_1_1296


Usages et stratégies de tutoiement dans l’écrit public : Article dans « Iangage et société », n 108, 2, 2004-06-01, pp.27-56 Mat Pires
2004 : Résumé Dans un écrit français adressé à un adulte inconnu de l’auteur (écrit « public »), le pronom d’allocution VOUS est quasiment obligatoire, à la différence d’une langue comme l’italien, où plusieurs pronoms sont envisageables. L’article analyse un petit nombre de cas, tirés de corpus de publicité et de journalisme, où un TU est adopté en français. Il ne s’agit pas toujours d’un tutoiement direct du lecteur : le TU peut être générique, ou concerner un tiers. La difficulté à démêler ces différents types de TU peut permettre au scripteur d’enfreindre les contraintes usuelles de politesse et de tutoyer son lectorat. Une stratégie similaire est bâtie sur l’emploi d’expressions figées dont la forme VOUS est bloquée.

Pour localiser ces documents dans une bibliothèque proche de chez vous ,cliquez sur le site du catalogue collectif Sudoc.

S’il vous faut des pistes de réflexion en milieu hospitalier , vous pouvez consulter sur ce site de médecin :
Le tutoiement

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION