Sociologie : Connaissez-vous des ouvrages sociologiques sur des gender studies et la représentation du garçon dans la littérature jeunesse ?

Tags :
Étiquette :

Bibliothèque municipale de Bordeaux – notre réponse du 04/12/2015, mise à jour le 27/06/2022.

Première de couverture j'aime pas les bébés de Isabelle Minière

Les « gender studies », autrement dit « études de genre » ou « études sur le genre », portes sur le questionnent du genre et ses représentations. Abordons également la figure et la place du garçon dans ce type de publication.
Voici donc une liste d’ouvrages, d’articles, ou de mémoires, traitant des gender studies dans la littérature jeunesse et la figure du garçon.

Les stéréotypes sur le genre

A l’école des stéréotypes : comprendre et déconstruire
Christine Morin-Messabel et Muriel Salle, Éd. L’Hamarttan, 2013.
Résumé :
« Nourrie par les « gender studies », cette étude montre comment l’identité sexuée ou genrée est présente de la littérature enfantine et jeunesse. Également dans les manuels scolaires, les jeux vidéos et sa transmission par les enseignants. Ils proposent Des pistes de réflexion et des applications pédagogiques pour lutter contre toute forme de préjugé et préparer les enfants à vivre en société. » ©Electre 2013

La littérature pour la jeunesse et le genre : un corpus face à ses contradictions ? par Marie Manuelian, Nathalie Magnan-Rahimi et Lydie Laroque dans Le français aujourd’hui n° 193, p. 45-62, 13/07/2016.
Extrait :
« La diffusion de l’ensemble de ces œuvres, tout type d’éditeur confondu, reste néanmoins marginale et laisse une large part aux représentations stéréotypées qui, elles, sont bien plus largement diffusées. Les pères lisent le journal, les mères portent des tabliers ; les garçons sont décrits dans l’engagement physique… »

Stéréotypes et Représentations : Étude comparative de l’égalité des sexes dans la littérature d’enfance et de jeunesse en Suède et en France
Mémoire de Cajsa Liljencrantz, Université de Gothenburg, 18/06/2018.
Extrait :
« La littérature donne de l’information et montre à quoi le monde ressemble. Si ce monde est grandement influé par les stéréotypes de sexe potentiellement négatifs (ce qui va être décrit en détail plus tard dans le mémoire), cela donne de toute façon une certaine impression à l’enfant, que le monde est tel et que c’est l’ordre naturel. »


La figure du garçon à travers les romans pour la jeunesse

Les Petits garçons des albums, hier et aujourd’hui : évolution des stéréotypes par Stéphane Bonnery dans la Revue des livres pour enfants, n° 268, p. 114-121, 2012.
Extrait :
« Dans les albums non-réalistes de la période 1945-1965, on observe le même type d’attributs. C’est le cas avec des petits aventuriers tels que Rusty, le compagnon de Rintintin, dont plusieurs adaptations ont été réalisées sous la forme d’albums importés des États-Unis. »

Construire son identité de garçon : les représentations de la masculinité dans la littérature de jeunesse par Anne-Marie Dionne dans Service social, 2012.
Extrait :
« Ces règles deviennent les piliers sur lesquels repose la construction de son identité sexuée. De ce fait, survient alors le risque de perpétuer les stéréotypes de genres puisque, selon Mosconi (2004), l’environnement social valoriserait chez les garçons les expressions associées à la force, l’agressivité, le dynamisme et l’indépendance, alors que chez les filles, les expressions associées à la sociabilité et aux relations interpersonnelles seraient davantage encouragées. »

Etre une fille, un garçon dans la littérature pour la jeunesse
Christiane Connan-Pintado et Gilles Béhotéguy, Éd. Presses universitaires de Bordeaux, 2014.
Résumé :
« Une étude sur les images du masculin et du féminin dans le corpus de la littérature de jeunesse, de 1945 à aujourd’hui. » ©Electre 2014

Etre une fille, un garçon dans la littérature pour la jeunesse, Volume 2
Christiane Connan-Pintado et Gilles Béhotéguy, Éd. Presses universitaires de Bordeaux, 2017.
Résumé :
« Une analyse sur près de deux siècles de la littérature jeunesse dans différents pays d’Europe, axée sur les représentations du masculin et du féminin, ainsi que sur l’évolution de la problématique du genre à travers les figures des héros destinés aux enfants. Les contributions montrent l’influence sur la production et la réception de ces ouvrages des contextes nationaux. » ©Electre 2017


Évolution des stéréotypes

Littérature de jeunesse, lutte contre les stéréotypes de genre : effets d’un livre neutre et d’un livre contre-stéréotypé sur la déconstruction des stéréotypes de genre chez des élèves de petite section
Mémoire de Benoit Siong, Université d’Orléans, 30/06/2021.
Extrait :
« Ce sont dans ces histoires que seront abordés les contre-stéréotypes de genre et de sexe (Manuelian et al., 2016). En effet, grâce à l’avancée des réflexions portant sur le stéréotype, les recherches vont alors s’orienter vers un autre terme : le « contre-stéréotype ». Celui-ci correspond donc au miroir inversé des stéréotypes socialement répandus (Finnegan et al., 2015, cités par Reeb et al., 2018). »

Chapitre 9. Les stéréotypes de genre dans la littérature pour enfants : le cas des J’aime Lire de Clotilde Meutelet et Marine Pariente dans : Genre et marketing de Florence Benoit-Moreau et Eva Delacroix, Éd. EMS, 2020, p.182-201.
Extrait :
« Dans la littérature jeunesse, le nombre de personnages masculins est supérieur à celui des personnages féminins selon un ratio 60/40 %. Ce constat est visible dès la couverture où les garçons sont plus souvent représentés et mis en avant que les filles. »


Pour en savoir plus…

De même, vous pouvez consulter le catalogue Babord+ qui regroupe les catalogues des bibliothèques universitaires de Bordeaux. Leurs collections de livres et de revues sont librement consultables sur place, même si vous n’y êtes pas inscrit.

Vous pouvez aussi consulter ce document sur les liens sociaux entre hommes et femmes :

Genre et socialisation de l’enfance à l’âge adulte : expliquer les différences, penser l’égalité
Véronique Rouyer, Sandrine Croity-Belz et Yves Prêteur, Éd. Erès, 2011.
Résumé :
« Les auteurs, chercheurs en psychologie, sociologie et sciences de l’éducation, évoquent la complexité du processus de socialisation de genre dans la société contemporaine où l’idéal égalitaire prédomine. Ils analysent les changements liés aux rapports entre les deux sexes et aux rôles des hommes et des femmes de l’enfance à l’âge adulte. » ©Electre 2011


Eurêkoi Bibliothèque municipale de Bordeaux


Vous aussi, vous avez une question ?

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.