Sécurité : Pouvez-vous me donner des sources d’information (sites internet/livres) sur les services secrets français (DGSE, DST…)?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 23/01/2007. (Actualisée le 12/07/2021)

Ombre d'un homme derrière un rideau
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Peut-être avez-vous découvert l’univers de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) avec la série d’espionnage française d’Éric Rochant, « Le Bureau des légendes » ?
Son acteur principal Mathieu Kassovitz interprète Guillaume ­Debailly, alias Paul Lefebvre, alias Malotru : 3 identités qui seront au cœur de sa légende, tout au long des 5 saisons.
Dans cette fiction, une «légende», c’est, pour un agent de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), une fausse biographie qui va au-delà de la simple couverture.
C’est l’invention d’une autre vie, le plus détaillée et le plus crédible possible. 
Source : La gloire de l’espionnage français par Akram Belkaïd, Le Monde Diplomatique, Août-septembre 2017.

Ça c’est pour le côté légende, mais côté bureau, comment la DGSE est-elle réellement organisée en France, quels sont les témoignages ?


En France : 2 directions générales de la sécurité

La DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieur), ancienne DST (Direction de la Surveillance du Territoire)

Histoire de la DGSI, ex-DST

La DGSI est l’héritière de deux services : la Direction de la surveillance du territoire (DST), créée en 1944, et les Renseignements généraux (RG), nés en 1907.
Alors qu’une menace terroriste élevée sur le territoire fait apparaître un besoin de pratiques moins cloisonnées, une refonte des services de renseignement policier est décidée au plus haut niveau en 2007 et donne naissance à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) en 2008.
Elle deviendra, en 2014, l’actuelle DGSI, Direction générale de la sécurité intérieure placée sous l’autorité du ministère de l’Intérieur, bénéficiant d’une autonomie accrue notamment en matière de gestion des ressources humaines et financière.  
Plus d’infos : https://www.dgsi.interieur.gouv.fr/la-dgsi-en-clair/decouvrir-la-dgsi/notre-histoire/breve-histoire-des-renseignements-generaux-rg

Missions de la DGSI

Créée par décret le 30 avril 2014, la DGSI exerce une compétence générale en renseignement pour lutter contre toutes les activités susceptibles de porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation et à la sécurité nationale.
Ses missions principales sont :
– la lutte contre le terrorisme,
– la répression de toute forme d’ingérence étrangère
– la protection du patrimoine économique et scientifique de la Nation
– la lutte contre la menace cyber et la prolifération des armes de destruction massive.
Plus d’infos : https://www.dgsi.interieur.gouv.fr/la-dgsi-en-clair/decouvrir-la-dgsi/nos-missions


À visionner

Pendant deux ans, le journaliste Jean Guisnel a effectué une série documentaire réalisée par David Korn-Brzoza, produite par Program 33, retraçant de manière à la fois minutieuse et pédagogique l’histoire de l’espionnage français depuis 1940.
Programmée chaque dimanche à 21 h 30 depuis le 6 février 2011, sur France 5.
Source : Histoire des services secrets en France, par Alain Constant, lemonde.fr, le 05/02/2011.
Témoignages nombreux, images d’archives souvent inédites, on retrouve ces 4 épisodes sur la plateforme YouTube :

Nouvelles guerres d’un monde nouveau (1989-2009) 
Chaîne YouTube Mactar Sall
le 02/04/2016

La DGSE

Histoire de la DGSE

C’est en 1940 que le général de Gaulle crée le service de renseignement de la France Libre qui deviendra, dès 1942, le Bureau Central de Renseignement et d’Action (BCRA), qui deviendra successivement la Direction Générale des Services Spéciaux (DGSS) puis la Direction Générale des Etudes et Recherches (DGER).
Plus d’infos : https://www.defense.gouv.fr/dgse/tout-le-site/historique

[Série : Espions, une histoire vraie : 10 épisodes]
Épisode 7 : Dominique Prieur, agent de la DGSE et héroïne malgré elle de l’affaire du Rainbow Warrior par Stéphanie Duncan, sur France Inter, le 07/08/2020.
Dominique Prieur, l’espionne française, est la première femme à entrer au service Action de la DGSE.
Avec Alain Mafart, elle formait le couple des faux-époux Turenge, arrêté en Nouvelle Zélande après l’attentat contre le Rainbow Warrior, le bateau de l’organisation écologiste Greenpeace. 

Missions de la DGSE

La DGSE, service de renseignement extérieur, a pour mission, hors du territoire national de :
rechercher, collecter, exploiter et mettre à la disposition du gouvernement des renseignements relatifs aux enjeux géopolitiques et stratégiques ainsi qu’aux menaces et aux risques susceptibles d’affecter la vie de la Nation.
– Elle contribue à la connaissance et à l’anticipation de ces enjeux ainsi qu’à la prévention et à l’entrave de ces risques et menaces.
Plus d’infos : https://www.defense.gouv.fr/dgse/tout-le-site/nos-missions


À visionner

Découvrez notamment les différents métiers et innovations sur la chaîne officielle de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE).
Exemple d’1 mission : Identifier des individus appartenant à un groupe terroriste à partir de contacts téléphoniques.

#2 Identifier – La DGSE innove secrètement
Chaîne YouTube de la DGSE
le 17/06/2021

Travailler pour la DGSE : témoignages

À (ré)écouter

[Série : l’espionnage sur écoute : 4 épisodes]
Épisode 2 : DGSE : le renseignement, à la source , dans l’émission LSD, La Série Documentaire sur France Culture par Perrine Kervran, le 25/10/2016.
Présentation :
Ils sont la pointe avancée des services français à l’étranger : opérant sous couverture, les officiers de renseignement de la DGSE sont chargés de débusquer les secrets intéressant la sécurité et les intérêts stratégiques du pays. Plongée documentaire dans l’opacité de «la boite».

[Série : le gouvernement français : 5 épisodes]
Épisode 3 : Témoignage d’un ancien agent du service de la DGSE, dans l’ émission Matières à penser par Antoine Garapon, le 03/04/2019.
Présentation :
Au-delà des romans d’espionnage et du mythe de James Bond, quel est le quotidien d’un agent du service action de la DGSE ? Qu’est-ce qui le motive à prendre des risques et à vivre dans l’illégalité ? Quelles sont ses peurs et ses dilemmes éthiques ? Réponses ce soir avec François, ancien agent secret.


Conseils de lecture

De l’espionnage au renseignement : la France à l’âge de l’information
Franck Bulinge, Vuibert, 2012.
Résumé :
Histoire des services de renseignements français depuis 50 ans et analyse de ses perspectives d’avenir.

Aux services de la République : du BCRA à la DGSE
Claude Faure, Fayard, 2004.
Résumé :
Histoire du renseignement français depuis la Seconde Guerre mondiale : les différents services qui se sont succédé et dont l’histoire s’inscrit dans l’action politique gouvernementale mais aussi dans l’histoire de France ; les régimes ayant eu recours à ces structures qui sont des outils à disposition de l’exécutif.

Histoire secrète de la DGSE
 Jean Guisnel, Robert Laffont, 2019.
Résumé :
Une enquête sur le quotidien des agents secrets de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), forte de 7.000 hommes et femmes, ainsi que sur leurs missions d’espionnage et de contre-espionnage pour la défense des intérêts de la France. ©Electre 2019.


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information 


Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *