Sciences : que se passerait-il si une centrale nucléaire explosait en France ?

Bibliothèque publique d’information, notre réponse du 28/03/2020. 

Centrale nucléaire de Cruas (département de l’Ardèche, France). By Maarten Sepp; CC BY-SA 3.0. Wikimedia Commons

Une centrale nucléaire est une usine où l’on produit de l’électricité, regarde cette vidéo, elle explique cela ! Sur la plateforme Lumni, dans 1 jour, 1 question : 

C’est quoi une centrale nucléaire ?  


Malheureusement, au cours de l’Histoire, des explosions de centrale nucléaire se sont déjà produites.

Ça été, notamment, le cas à la centrale de Tchernobyl, en Ukraine, en avril 1986, lorsque le réacteur 4 de la centrale de Tchernobyl a explosé !
Une énorme explosion a projeté les 2 000 tonnes du couvercle dans les airs. Après cette déflagration, des débris sont retombés sur la centrale provoquant une trentaine d’incendies. 

Les radiations illuminent le ciel nocturne de lumières rouges et bleues. La poussière radioactive mortelle se répand partout. 
Sur le lieu même de l’explosion, au cœur du réacteur, les ouvriers encore vivants tentent de sauver ce qu’ils peuvent. Ils évacuent les blessés, coupent les alimentations, réactivent les pompes. Tous seront irrémédiablement irradiés. 


Voici 3 vidéos au sujet des conséquences de cette terrible explosion : (sur Lumni)


Comme tu as pu le voir dans ces vidéos, une centrale peut exploser et laisser échapper des produits radioactifs polluants l’environnement pour des centaines de milliers d’années. 
C’est ce qui s’est également passé le 11 mars 2011 lors de l’accident de la centrale de Fukushima au Japon.

Voici en vidéo l’exemple de l’explosion des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima : 
Que s’est-il passé à Fukushima ? 


La Bibliothèque de la Cité des Sciences propose une sélection de livres, films, sites … 
La radioactivité : sélection jeunesse


Pour gérer les accidents nucléaires, l’Agence internationale de l’énergie atomique dispose d’un centre des incidents et des urgences qui a 4 missions: 

  • la préparation  aux situations d’urgence ;
  • les opérations du centre des incidents et des urgences
  • la préparation des États Membres aux situations d’urgence 
  • la communications et information active en cas d’urgence.

L’association écologiste et activiste Greenpeace a élaboré une carte des risques nucléaires et des étendues de la contamination probable en cas d’accident nucléaire. 


Un peu de lecture :
Explorons une centrale nucléaire
Jean-Marc Cavedon. Le Pommier, 2012.

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *