Votre question :
photo d'un mur de pierres sèches

By Mattderu [Public domain], via Wikimedia Commons

Responsable du Cercle Généalogique de Languedoc à Jacou (Hérault), je produis, bénévolement et depuis plus de 10 ans sur les ondes de FranceBleue Hérault, une chronique qui consiste à apporter une explication de noms de famille demandée par les auditeurs. Grâce aux nombreux ouvrages disponibles et à internet, je trouve souvent des renseignements. Mais il se trouve parfois qu’un nom me pose problème et malgré mes recherches, je ne trouve rien de satisfaisant et il me semble difficile d’improviser, surtout en ne connaissant pas le contexte régional et local de sa diffusion. Je me permets de vous solliciter car il m’a été demandé dernièrement d’expliquer le nom HADJOUR.
J’ai rapproché ce nom de famille de HADJ, mais je n’ai trouvé, malgré mes recherches, aucune explication concernant ne suffit.
Seriez-vous en mesure de me donner les coordonnées d’une personne ou d’un service ayant la possibilité de m’aider à apporter une explication à la demande qui m’a été faite ? Vous remerciant par avance et bien cordialement,

Notre réponse du 24/11/2016

La racine du nom Hadjour peut effectivement venir de Hj, donnant hadj (hâjj) (pèlerin, comme vous l’avez déjà trouvé) + un autre terme, pour former « le pèlerin untel » par exemple.
Mais une autre racine est possible aussi, en prenant compte du « R ». Dans ce cas, la racine est Hjr, ce qui signifie « pierre ». Il existe des tribus au Yémen et en Oman qui porte le nom de Hujûr et non pas Hajûr. Leur nom viendrait de l’environnement rocheux de leur territoire, ou bien de la présence de pierres précieuses, voire d’or et d’argent.
La forme Hadjour, semble exister en Algérie, d’après nos premières recherches.
D’autre part, le nom Hadjarî signifie littéralement de pierre, en pierre …etc , et peut désigner celui qui travaille la pierre, et donc, par extension le nom de famille signifiant « Maçon ».
Hajr a aussi le sens de l’interdiction, employé par exemple pour celui à qui l’on a interdit de disposer de son argent.
Et enfin, Hajûr (ou Hadjour) peut désigner celui qui a été touché par une pierre.
Ce ne sont, bien entendu, que quelques tentatives pour trouver de nouvelles pistes.
Sources : Mu’jam al-ma’ânî ( http://www.almaany.com/ar/dict/ar-ar/حجور/ )
Ma’âjim al-lugha al-‘arabîya ( http://www.maajim.com/dictionary/حجور )

Nous vous suggérons, donc, de consulter les références suivantes :

Le Sudoc :
– Vous pourrez consulter le catalogue collectif, Sudoc (www.sudoc.abes.fr/) dans lequel vous avez la possibilité de chercher et de localiser les sources qui vous intéressent. Nous vous en suggérons quelques-unes :

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/038112175
Généalogie Algérie. Trimestriel. Plan de la Tour : Généalogie Algérie, 1983-1984. ISSN : 0758-1246. Devient : Généalogie Algérie Maroc Tunisie, ISSN 0765-0051.

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/13334357X
Nomination et dénomination : des noms de lieux, de tribus et de personnes en Algérie / Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle ; coordonné par Farid Benramdane, Brahim Atoui ; membres de l’équipe : Farid Benramdane (chef du projet), Brahim Atoui (chef du projet), Nebia Dadoua Hadria, … [et al.]. Oran : éd. CRASC, Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle, 2005.

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/101833520
Répertoire alphabétique des Tribus & Douars-Communes de l’Algérie dressé par ordre de M. Ed. Laferrière, gouverneur Général / sous la direction de M. M. Delanney,… Alger-Mustapha : Giralt, 1900.

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/091454425
Répertoire alphabétique des tribus et douars de l’Algérie : dressé d’après les documents officiels / F. Accardo. Alger : Jourdan, 1879.

La BNF :

– L’ouvrage précédent peut être consulté gratuitement et en ligne sur Galica (les documents numérisés de la BNF) : 
Répertoire alphabétique des tribus et douars de l’Algérie / dressé d’après les documents officiels sous la direction de M. le Myre de Vilers,… ; par F. Accardo,… Impr. de A. Jourdan (Alger), 1879. Format PDF.
ark:/12148/bpt6k5860320c
Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l’homme, LK8-1799 http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb341355082

– Carte de l’Algérie comprenant la désignation de toutes les tribus et de tous les renseignemens [sic] pour suivre les opérations militaires / dessiné et gravé par Ch. Avril ; lith. A. Bes et Dubreuil fils aîné. Dubreuil (Paris) 1842.
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42801582x

Discussions sur Facebook :

– Abdel Wedoud Ould Cheikh est un érudit mauritanien qui a rassemblé un grand nombre d’archives sur les tribus arabes. Il expose son livre, l’Histoire des tribus algériennes, world presse, en français, sur facebook :

– Les tribus arabes de l’Algérie : https://www.facebook.com/Les-tribus-Arabes-de-lAlg%C3%A9rie-573457002708793/

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe
Date de création: 25/11/2016 07:15     Mis à jour: 25/11/2016 13:18
 

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 56 fois dont 1 fois aujourd'hui