Réseaux sociaux : Quels articles scientifiques sur le sujet des réseaux sociaux ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 03/10/2016.(Actualisée le 27/07/2021)

Logos de réseaux sociaux sur un écran de téléphone
© Image par Thomas Ulrich via Pixabay

« 4,66 milliards d’internautes dans le monde, 4,2 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, 5,22 milliards de mobinautes, 6h54 passées en moyenne en ligne…»
30 chiffres sur l’usage d’Internet, des réseaux sociaux et du mobile en 2021 par Alexandra Patard sur le Blog du modérateur en 2021.
Quels sont les articles scientifiques qui abordent le sujet des réseaux sociaux ?


Les réseaux sociaux comme opportunités…

Les usages des réseaux sociaux numériques dans le cadre de l’accompagnement socioéducatif par François Sorin, Revue des politiques sociales et familiales, n°138, p.41-59, 2020.
Résumé :
« Parmi les dispositifs sociotechniques susceptibles d’être mobilisés par les travailleurs sociaux, les réseaux sociaux numériques (Rsn) – dont les plus courants sont Facebook, Instagram, Snapchat ou Twitter – occupent une place singulière. Ces plateformes permettant à la fois la diffusion de contenus et la communication à distance (synchrone et asynchrone, de groupe et interpersonnelle, etc.) sont susceptibles de soutenir le « travail relationnel » (Ion et Ravon, 2012) des professionnels en direction de leurs publics. »

Les apports de l’analyse des réseaux sociaux au management de communautés pilotées par Michaël Bénédic, Revue internationale de psychologie et de gestion des comportements organisationnels, p.35-53, 2019.
Résumé :
« La contribution attendue de cet article est de montrer en quoi les outils de l’analyse des réseaux sociaux (ARS) peuvent être utiles pour évaluer et améliorer le fonctionnement des communautés pilotées. Ces collectifs hybrides, entre communautés spontanées et structures contrôlées par des mécanismes hiérarchiques classiques, ont pour but de favoriser le développement d’échanges et de connaissances au service des objectifs de l’organisation. »

L’innovation et les réseaux sociaux : de nouvelles sociabilités pour une autre socialité ? par Catherine Pascal, Sciences de la société, n°91, 2015.
Résumé :
« Par cette contribution, nous désirons investir les approches spécifiques sur l’innovation qui interrogent le concept de réseau en créant ainsi une Science du réseau. Notre questionnement portera sur les nouvelles interactions créées sur Internet : le terme de « réseaux sociaux » est alors utilisé. Existe-t-il de nouvelles sociabilités qui constitueraient un champs de recherche épistémologique et empirique relevant d‘un croisement de méthodes ? S’agit-il d’une évolution sociale globale ou de changements d’usages rendus perceptibles par les outils techniques ? »

Le réseau social comme espace d’individuation hodologique. Esquisse d’une hodologie des réseaux sociaux par Daniel Bonnet, Sciences de la société, n°91, 2015.
Résumé :
« Le développement technologique, et l’usage généralisé des systèmes d’information, des technologies de l’information et de la communication (tic), l’avènement du big-data… modifient profondément les conditions et les modalités de l’apprentissage, de l’acquisition des savoirs et des compétences, la création de connaissances. »

Apprendre par les réseaux sociaux, qu’est-ce qui change ?, Études de communication, n°38, p.101-115, 2012.
Résumé :
« Le paradigme de l’apprentissage évolue en s’enrichissant de nouvelles configurations : avec l’usage généralisé des réseaux sociaux, l’apprenant est en position de diversifier ses sources d’information et de faire appel à ses pairs outre les échanges avec les enseignants s’ils sont aussi en ligne. »


…Mais aussi comme menaces

La régulation des réseaux sociaux par Yves Poullet, Marie-des-Neiges, Ruffo de Calabre, Études, p.19-30, 2021.
Résumé :
« L’article analyse la source du problème et la réponse de l’Union européenne. Les textes récents montrent son souci, d’une part, de la protection indispensable des internautes et de la cohésion sociale et, d’autre part, du respect de la liberté d’expression. »

Les réseaux sociaux sur Internet par Jacques Vétois, Terminal, 2016.
Résumé :
« David Fayon essaie de répondre concrètement aux questions que se posent de nombreux internautes sur les risques encourus dans l’utilisation des réseaux sociaux comme Facebook. Ceux-ci dressent un profil de leurs utilisateurs en fonction des renseignement fournis et des contacts qu’ils entretiennent entre eux. Sur ces réseaux sociaux, certains n’hésitent donc pas à exposer une part importante de leurs données personnelles. »

Les réseaux sociaux menacent-ils nos libertés individuelles ? par David Fayon, Terminal, p.61-63, 2011.
Extrait :
« Les opportunités offertes par les réseaux sociaux sont réelles (présence sur Internet et par exemple disposer d’un CV en ligne sur des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo, recherche de partenaires/fournisseurs/clients, retrouvaille avec des personnes perdues de vue, etc.), mais les risques nombreux. »


Pour aller plus loin

Facebook mort ou vif par Sophie Pène, Questions de communication, n°19, p.91-112, 2011.
Résumé :
«  L’étude rend compte des débats sur le statut des données numériques des morts, enjeu affectif et symbolique. Elle s’attache au rôle des mémoriaux, qui montrent à l’œuvre une morale des réseaux sociaux, la sensibilité et la responsabilité. En devenant un cimetière global, Facebook se constitue comme un lieu de socialisation numérique auquel personne ne peut se soustraire. De ce fait, les morts – sous leur forme numérique ou par leurs banques de données – constituent une force d’influence dont on peut se demander comment elle sera orientée. »


Sur un sujet proche


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *