Religion : Pourquoi le lundi de Pâques est-il férié ?

Bibliothèque publique d’information – notre réponse actualisée le 14/04/2022.

photographie d'oeufs de pâques décorés

Fête chrétienne vieille de 2 000 ans, Pâques célèbre la résurrection de Jésus-Christ et l’arrivée symbolique du printemps. Le lundi de Pâques férié est un vestige du temps de l’empereur Constantin où toute la semaine suivant Pâques était fériée.
Mais comment cette fête chrétienne est-elle devenue un jour férié ?

L’Histoire du lundi de Pâques

Voici une explication détaillée dans l’ article C’est quoi le lundi de Pâques ? par Marie Lesbats, Ça m’intéresse.fr, le 02/04/2021.
Extrait :
« L’origine du mot Pâques viendrait de l’hébreu « Pessa’h » qui signifie « le passage ». Ce dernier faisant écho à la fuite de l’Égypte et la traversée de la mer Rouge. Aujourd’hui, la religion juive célèbre la Pâque (sans « s ») à chaque début de printemps pour commémorer ces faits historiques. Pour les chrétiens, Pâques fait référence à la résurrection du Christ après sa crucifixion à Jérusalem. Cette fête catholique est honorée le dimanche qui suit la première pleine lune après l’équinoxe de printemps. Un jour festif, symbole de renouveau, également célébré par les non-croyants. »
C’est quoi le lundi de Pâques et pourquoi est-il férié ?
« On pourrait définir le lundi de Pâques comme le rescapé d’une ancienne tradition chrétienne, l’Octave de Pâques. Institué par l’empereur Constantin (272-337 apr. J.-C.) à Rome, il s’agissait à l’époque d’imposer 8 jours fériés consécutifs ponctués de messes quotidiennes pour célébrer la fête pascale et le miracle de la résurrection du Christ. Une semaine très solennelle qui rassemblait tout le monde dans la prière et permettait même à certaines personnes à l’époque du Moyen-âge de partir en pèlerinage à Rome.
Cette tradition prit fin en 1802 avec Napoléon Bonaparte qui, depuis la signature du Concordat en 1801, reprit l’organisation des pratiques de l’Église catholique de France sous sa tutelle. Il décida alors de revoir le nombre de jours fériés à la baisse (50 à l’époque). En sortirent indemnes l’Assomption, l’Ascension, Noël et la Toussaint.
L’Octave de Pâques en revanche vit le nombre de jours fériés réduits à seulement 1. Ce même jour qui deviendra le lundi de Pâques
. »

Pâques chrétiennes : origines et histoire de Érin Blakemore, nationalgeographic.fr, [non daté].
Extrait :
« La célébration a lieu à la fin du Carême, une saison de jeûne et de repentance de quarante jours en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus-Christ dans le désert. La période maigre culmine avec la Semaine Sainte et une commémoration des événements bibliques entourant la persécution, la crucifixion et la mort de Jésus. La Semaine Sainte comprend ainsi le dimanche des Rameaux, le jeudi Saint, le vendredi Saint, le samedi Saint et Pâques. »


Comment calcule-t-on la date de Pâques ?

Jour de Pâques : comment calcule-t-on la date de Pâques ? par Geneviève Pasquier, croire.la-croix.com, le 11/02/2020.
Extrait :
« C’est le Concile de Nicée en 325 qui décida de fixer la date de Pâques au premier dimanche après la pleine lune qui suit l’équinoxe de printemps, le 21 mars. Dès lors, Pâques tombe au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril. En 2020, la date de Pâques est le 12 avril. Le calcul de la date de Pâques permet de déterminer le début du carême ainsi que la date des fêtes situées après Pâques : l’Ascension et la Pentecôte. 
Le Carême chrétien dure 40 jours avant la fête de Pâques. Les dimanches n’en font pas partie. Le Carême se déploie sur les 46 jours qui précèdent la fête de Pâques, il débute le Mercredi des Cendres. »


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information


Vous aussi, vous avez une question ?

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.