Qui faisait partie des anti-dreyfusistes (et non anti-dreyfusards) ?

Réponse apportée le 10/22/2014  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

A partir du catalogue de la Bpi à l’adresse :http//www.bpi.fr

sur l’affaire Dreyfus , la bibliothèque possède 175 documents .

A propos des anti-dreyfusistes et en consultant l’ouvrage indiqué ci-dessous , j’ai pu noter quelques personnalités marquantes de ce mouvement :

L’affaire Dreyfus / Vincent Duclert
3e éd. augmentée et mise à jour
Paris : la Découverte, impr. 2011
Collection : Repères : histoire ; 141
Ce petit livre rend accessible les acquis et les débats des historiens sur l’affaire.

Voici ce que l’on peut lire sur un chapitre consacré à l’anti-dreyfusisme, extrait ci-dessous p.95, je cite :

Titre du chapitre : Le reflux anti-dreyfusard, l’échec anti-dreyfusiste.

« L’initiative vient de trois professeurs marginaux, Louis Dausset, Henri Vaugeois et Gabriel Syveton.
Ils rassemblent dans le comité des personnalités importantes mais disparates pas toujours convaincues.
En tête, plusieurs membres de l’Académie française (François Coppée, Jules Lemaitre , Ferdinand Brunetière) et des universitaires de renom (les historiens Albert Sorel et Alfred Rambaud).
Son succès est immédiat et la première conférence du 19 janvier 1899 attire une foule importante dans laquelle Maurice Barrès croit voir la France se convertir à l’anti-dreyfusisme….. »

Pour plus d’informations, veuillez vous reportez à la liste d’ouvrages disponible à la Bpi sur cette affaire.

Cordialement,
Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *