Musique : Qui était le chanteur Luis Mariano ?

Étiquettes:
image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 24/11/2005 (Actualisée le 04/05/2021).

Album de Luis Mariano
© i Classical Com via Flickr / CC BY SA 2.0

« C’est magnifique !
Donner son cœur
Avec un bouquet d’fleurs
Oh la la la
Mais c’est magnifique ! »


C’est magnifique de Luis Mariano


La vie de Luis Mariano

Ouvrage biographique

Bibliothèque publique d’information

Le catalogue de la Bpi mentionne quelques ouvrages sur la vie du chanteur Luis Mariano, tous disponibles sur place :

Saint Luis : une vie de Luis Mariano (1914-1970)
Christophe Mirambeau
Flammarion, 2004.
Résumé : « Biographie de L. Mariano (1914-1970) qui évoque son enfance et son adolescence, sa vie amoureuse hors sa légende de séducteur, son homosexualité et le monde du spectacle dans lequel il évolue. Il connut son premier succès le 24 décembre 1943 sur la scène du Palais de Chaillot et deux ans plus tard, le 24 décembre 1945, le Casino Montparnasse accueille la première opérette du duo Lopez et Mariano. »

Luis Mariano : une vie Précédé d’un entretien avec Roberto Alagna
Jacques Rouhaud
Ed. du Sud-Ouest, 2006.
Résumé : « Présentation des épisodes de la vie de ce ténor lyrique le plus populaire du XXe siècle. Ce recueil de souvenirs retrace le parcours d’un personnage attachant et émouvant, loin du héros de légende gominé. »

Luis Mariano : le cœur qui chante
Jacques Rouhaud
Abacus, 1998.
Résumé : « Un journaliste et le chauffeur-secrétaire-régisseur du prince de l’opérette ont réuni archives, témoignages et albums de photos et font revivre L. Mariano. »


Médiathèque musicale de Paris

Le catalogue de la Médiathèque musicale de Paris mentionne également des ouvrages intéressants sur la vie de l’artiste, disponibles sur place :

Il s’appelait Luis Mariano
M.Lafon, 2007.
Résumé : « Il a disparu il y a plus de trente ans mais sa légende lui survit et sa tombe est aussi fleurie que celle de Claude François. Claude Dufresne l’a bien connu et a pu mesurer l’ampleur du phénomène Mariano. Des foules en délire à chacune de ses apparitions, des admiratrices pâmées, une voix d’or qui lui aurait sûrement valu une carrière à l’opéra. Il lui préféra la liberté de l’opérette, de La Belle de Cadix jusqu’au Prince de Madrid en passant par l’inoubliable Chanteur de Mexico. Quant à sa vie privée, Claude Dufresne nous livre avec délicatesse le drame intime de ce ténor basque au grand cœur, amoureux fou des femmes et qui pourtant se tenait loin d’elles..»

A la redécouverte de Luis Mariano : roman biographique
Robert Serra
La Gazette de Biarritz, 1993.


Site officiel de Luis Mariano

Un site officiel est consacré au chanteur d’opérette, Luis Mariano (1914-1970). On y retrouve une biographie complète de l’artiste, sa discographie, l’historique chronologique de ses films et une galerie photo.
Extrait : « La popularité de Luis-Mariano grandit rapidement. Pendant une dizaine d’années il domine le monde de la chanson et de l’opérette. La point culminant de sa carrière peut se situer en 1951.1952 époque du « chanteur de Mexico » et du film « violettes impériales » »


La carrière musicale de Luis Mariano

A lire

La belle histoire de l’opérette : d’Offenbach à nos jours
Claudie Dufresne
Solar, 1997.
Résumé : « Outre le répertoire des plus célèbres oeuvres du théâtre lyrique, cet ouvrage fourmille d’anecdotes se rapportant tant aux auteurs (Strauss, Lecoq, Lehar, Scotto…) qu’aux interprètes (Luis Mariano, Georges Guéthary…) dont il retrace la carrière. »

Mémoire de la chanson : 1200 chansons de 1920 à 1945
Martin Pénet
Omnibus, 2004.
Résumé : « Collectionneur, journaliste et historien de la chanson française, Martin Pénet cite les succès de la chanson des années folles (apogée du music-hall, renouveau de l’opérette) à la fin de la Seconde Guerre mondiale (Yves Montand, Luis Mariano, Georges Guétary, Bourvil, etc.) en passant par les années 30, alliant rythme et poésie. »


A écouter

Chanson, les années 50
Olivier Calon
L’Archipel, 2004.
Résumé : « Contient 20 enregistrements originaux d’André Claveau, Henri Salvador, Edith Piaf, Robert Lamoureux, Juliette Gréco, Line Renaud, Mouloudji, Les Frères Jacques, Luis Mariano, Félix Leclerc, Mick Micheyl, Georges Brassens, Georges Guétary, Pierre Destailles, Yves Montand, Gilbert Bécaud, Catherine Sauvage, Léo Ferré, Charles Aznavour, Charles Trénet. Liste des chansons p. 159 du livre. »

Une chaîne YouTube est consacrée au chanteur Luis Mariano. On y retrouve toutes ses plus belles chansons ou encore une vidéo de ses best of.

La chaîne de la Collection sonore de la BnF offre également la possibilité d’écouter « Allo! C’est un cœur qui vous parle » de Luis Marino.


A voir

Sur la chaîne YouTube Ina chansons, une vidéo de « La belle de Cadix » de Luis Mariano, l’un de ses plus grands succès.
Présentation : « En direct et en public, Luis MARIANO chante « La belle de Cadix » dans un décor de place de village. Il est accompagné en off par le grand orchestre de Raymond LEFEVRE et des danseurs en costume. Émissions TV, Archive tv, Archive télévision, tv replay live, live music, french tv Images d’archive INA »

Ou encore « Luis Mariano, le best of » reprenant tout ses plus grand succès.

Luis Mariano, le best of
Ina Chansons
31.05.16

Eurêkoi Bibliothèque publique d’information


Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *