Quels paramètres entrent en compte dans la décomposition du compost ? Comment fait-il de la bonne terre ?

Thème :

image_pdfimage_print

Médiathèques de Strasbourg – notre réponse du 29/11/2017.

photographie d'un tas de compost

CC0 Public Domain, via Pixabay

Le compostage est une décomposition de la matière organique (épluchures, gazon, feuilles,…) par des micro et des macro-organismes, autrement dit une manière de recycler les déchets organiques ménagers et déchets verts de jardin. Le compost est le produit du compostage, il ressemble à de la terre. Il est essentiellement utilisé en agriculture et pour le jardinage
Sur le site compostage.info vous trouverez de nombreuses informations utiles
Dans le paragraphe dédié au processus, vous trouverez les informations scientifiques sur la décomposition du compost.
– Le changement de composition des produits organiques dans la matière
– La phase de décomposition et l’augmentation de la chaleur dans le compost (dû à la forte consommation d’oxygène par les matières organiques)
– Le processus de digestion ou de « pourrissement » avec une forte activité des bactéries. La nécessité d’aérer régulièrement le compost et d’y apporter de la matière sèche.
– L’augmentation considérable de la chaleur dans le compost et la phase de décomposition entraînent une baisse du volume des déchets. En effet, en plus de la décomposition des matières organiques, la matière carbonée se transforme alors en CO2 volatile et l’eau s’évapore.
– Vient ensuite la phase de maturation, lorsque la température du compost redescend. Elle s’accompagne de l’arrivée de petites bêtescomme des vers, des cloportes et coléoptères…qui vivent dans le compost et permettent de l’aérer et de poursuivre la transformation des déchets.
– Pour finir, c’est l’étape de la minéralisation. C’est la transformation finale de la matière organique en éléments nourriciers eau et oxygène. De l’humus se forme et devient un nutriment pour le jardin et les plantes en général !

Si l’ensemble des étapes décrites ci-dessus est bien respectée, la matière qui en résulte est idéale pour apporter de bons nutriments aux plantes du jardin.
Il est possible d’évaluer l’évolution de la température dans le compost avec un thermomètre adapté, vendu en jardinerie.

Pour répondre plus précisément à votre question, les paramètres qui entrent en compte dans la décomposition du compost sont donc :

  • Un bon rapport Carbone / Azote.
    – La matière azotée ou matière organique (déchets verts, épluchures de fruits et légumes
    – La matière carbonée ou matière sèche (branchages fins, paille, papiers compostables…)
  • L’humidité 
  • L’oxygène (et plus précisément l’évolution de la température dans le compost)
  • Les bactéries et micro-organismes divers
  • Les macro-organismes (vers et petites bêtes)

Sur le site de la ville de Strasbourg, une page est consacrée au compost.
On peut notamment télécharger des documents utiles, dans l’encart à droite de la page. Nous vous invitons notamment à lire le Guide du compostage. Dans ce document Pdf vous trouverez des explications claires et schématiques sur le principe du compostage.
Vous pouvez en particulier lire le paragraphe intitulé « Comment faire un bon compost » et « Les différentes techniques de compostage »

 

Ouvrages

Quelques idées de lecture :
Faire son compost : la méthode paresseux
Patricia Beucher . – Paris : Ulmer, 2015

Compost en ville : lombricompostage et petits jardins
Florence Couraud . – la Plage éd., 2011

Le compost
Pascal Farcy. Eyrolles, 2007

Je réussis mon compost et lombricompost
Ludovic et Pascal Martin, Éric Prédine. Terre vivante, 2011

Le compost : Pourquoi? Comment?
Lili Michaud. Multimondes, 2016

Petit guide Marabout du compost : vive le recyclage au jardin !
Ivo Pauwels. Marabout, 2011


Eurêkoi – Médiathèques de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg


Vous aussi, vous avez une question ?

Posez-nous votre question !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.