Arts : Quels documents sur l’usage du cercle dans l’art, particulièrement la peinture ?

Tags :
image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 15/02/2006. (Actualisée le 23/06/2021)

© Mark D’aiuto via Pexels

C’est en 1940 que Léonard de Vinci réalise son célèbre dessin de l’Homme de Vitruve : des proportions parfaites d’un corps humain au centre d’un cercle et d’un carré répondant au symbolisme des formes géométriques de la Renaissance.
Alors quelle est la symbolique du cercle et quel usage en ont fait les artistes au cours de l’histoire de l’art ?


La symbolique du cercle

Ouvrages imprimés

Mathematikos : vies et découvertes des mathématiciens en Grèce et à Rome Précédé d’un entretien avec Olivier Peyon
Antoine Houlon-Garcia, Les Belles lettres, 2019.
Extrait :
« Vitruve dresse la liste les proportions naturelles du corps humain, que Léonard de Vinci – parmi d’autres – représenta en enfermant le fameux « homme de Vitruve » dans un carré et un cercle, rappelant l’obsession de la quadrature du cercle qui hante les géomètres tout autant que l’architecte. »

Histoire de la critique d’art
Gérard-Georges Lemaire, Klincksieck, 2018.
Extrait :
« Au sommet de cette pyramide se trouve le cercle, qui est le symbole de la perfection divine et les trois couleurs originelles, le rouge, le jaune et le bleu. C’est donc le devoir de l’être humain de s’adapter à l’ordre cosmique et d’en interpréter les signes au-delà des apparences. »

L’oeil et l’esprit : Maurice Merleau-Ponty entre art et philosophie
Lorenzo Vinciguerra et Fabrice Bourlez,
Presses Universitaires de Reims, 2015.
Résumé :
« L’oeil et l’esprit condense des réflexions de M. Merleau-Ponty à partir de la peinture, du geste de peindre. Les articles tentent de démontrer l’actualité de cette pensée dans le champ esthétique et la recherche artistique contemporaine. Des philosophes et des artistes analysent l’influence de cet ouvrage sur leur travail et leur réflexion. »

Le cercle : la perfection faite courbe
Pole, 2009.
Résumé :
« Le cercle, figure fondamentale de la géométrie, est ici étudié sous toutes ses formes : historiques, artistiques et mathématiques. »


En ligne

10 choses que vous ne saviez pas sur Giotto par la rédaction de Géo, 2018.
Extrait :
« Une anecdote célèbre raconte également qu’il aurait étonné Benoît IX, le pape de l’époque, en traçant à main levée un cercle parfait sur une feuille de papier. »

La puissance du cercle sur le blog Structure Nomade en 2015.
Extrait :
« Le cercle est le symbole le plus répandu, et d’une signification universelle. Il est l’une des premières formes tracées par les humains. Il n’a ni commencement ni fin, ce qui en fait un symbole universel d’éternité, de perfection, de divinité, d’infini. »


L’usage du cercle dans l’art

Approche théorique

Le cercle dans l’art sur le blog Perez Arts Plastiques de 2019 propose une évolution chronologique illustrée de l’usage du cercle dans les arts.
Extrait :
« Que ce soit dans l’art égyptien avec ses pyramides, dans l’Antiquité grecque et romaine déjà familières du nombre d’or, ou à la Renaissance, la géométrie a toujours constitué l’un des fondements des inventions des artistes. Au 20e siècle, elle est au cœur de l’art abstrait et a permis aux artistes de donner naissance à un vocabulaire artistique inédit. »

L’oeuvre de la semaine: le cercle sur le blog de Art plastique au lycée Comte de Foix en 2016 qui retrace l’évolution du cercle au cours de l’histoire de l’art.
Extrait :
« Au XXème siècle les artistes s’emparent du cercle comme forme pure pour sa beauté esthétique ou son sens métaphysique (perfection, infini…) »


Exposition Cercle et Carré du Centre Pompidou Mobile

À lire

L’exposition Cercle et Carré au Centre Pompidou Mobile.
Le dossier pédagogique est consultable en ligne.
Extrait :
« À partir de 1912, peut-être parce que son ami Robert Delaunay, très impressionné par ses toiles, se lance à son tour dans la peinture de cercles. »

Cercle et Carré sur le site de la Tate.
Extrait :
« Cercle et Carré était un groupe d’artistes formé à Paris en 1929 qui a fortement soutenu les nouveaux développements de l’art abstrait et en particulier promu les tendances mystiques en son sein. »

« Cercles et Carrés », deuxième accrochage du Pompidou Mobile, lancé à Libourne par AFP, l’Express, 2012.
Extrait :
« « C’est à partir de la forme élémentaire (carré, cercle, triangle..) que l’art abstrait s’affirme dès les premières années du XXème siècle » »

À voir

Le centre Pompidou mobile

Le centre Pompidou mobile
Département de la Seine-Maritime
26.02.2013

Présentation :
« Pour sa 5ème étape, le centre Pompidou mobile fait escale au Havre. Ce musée itinérant propose une collection d’oeuvres d’art moderne et contemporain d’exception sous le thème des « cercles et carrés« . »


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Tags :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *