Économie : Quels documents autour de l’économie collaborative en France ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 24/07/2015. (Actualisée le 19/07/2021)

© Image par mohamed Hassan via Pixabay

« Partons de la définition de Wikipédia, l’un des tout premiers outils collaboratifs en ligne, et certainement l’un des plus emblématiques : « Activité humaine qui vise à produire de la valeur en commun et qui repose sur de nouvelles formes d’organisation du travail, plus horizontales. Elle s’appuie sur l’usage plutôt que sur la possession entraînant la mutualisation des biens, espaces et outils ; sur l’organisation des citoyens en “réseau” ou communautés ; et généralement sur l’intermédiation par des plates-formes Internet. »
Petit manuel d’économie collaborative : A l’usage des entreprises
Aurélie Duthoit, Eyrolles, 2015.
Alors qu’est-ce que l’économie collaborative : ses principes, ses enjeux et ses avantages ?


Fondements et principes de l’économie collaborative

À lire

Économie collaborative & droit : les clés pour comprendre
Loïc Jourdain, Michel Leclerc et Arthur Millerand, Fyp éditions, 2016.
Résumé :
« Les principes de l’économie collaborative sont analysés avec la mention des principaux secteurs concernés. Le point sur les opportunités, les droits et les risques pour chacun des acteurs : augmenter ses revenus, responsabilité des plates-formes, statut du travailleur, etc. »

Tiers lieux : et plus si affinités
Antoine Burret, Fyp éditions, 2015.
Résumé :
« Présentation de ces espaces de travail collaboratif, maisons d’associations, coworking, pépinières d’entreprises, etc., et analyse des fondements et des conceptions économiques et politiques de ces lieux dont le but est de favoriser l’échange, le partage, la mutualisation des ressources et la création collective. »

À voir

L’économie collaborative : promesses et paradoxes [Aurélien Acquier]

L’économie collaborative : promesses et paradoxes [Aurélien Acquier]
Xerfi Canal
12.10.2018

Présentation :
« Xerfi Canal a reçu Aurélien Acquier, professeur de management à ESCP Europe, pour parler de l’économie collaborative entre promesses et paradoxes. Une interview menée par Jean-Philippe Denis. »


En faveur de l’économie collaborative

Ouvrages imprimés

Tout se partage, tout s’échange, le guide pratique : économie collaborative, louer, vendre ou troquer sur Internet en toute sérénité : Airbnb, Blablacar, Drivy, Zilok…
Le Particulier, 2018.
Résumé :
« De nombreux acteurs se développent dans des domaines divers pour proposer de nouvelles formes d’échanges et de services, de Blablacar à Airbnb, en passant par Videdressing ou Costockage. L’ouvrage recense les principaux secteurs d’activité où des solutions alternatives au commerce traditionnel existent et fait le point sur leurs aspects pratiques et sur la réglementation applicable. »

L’impasse collaborative : pour une véritable économie de la coopération
Éloi Laurent, Éditions des Liens qui libèrent, 2018.
Résumé :
« La révolution numérique a provoqué un âge d’or de la communication et de la collaboration, accompagné du recul, voire du déclin, de la coopération. Le livre dévoile trois visages de la crise de la coopération : l’épidémie de solitude, l’avènement des très riches qui contournent et sabotent les règles, la guerre contre le temps. Un appel à restaurer la puissance coopérative des systèmes sociaux. »

Manifeste pour une véritable économie collaborative : vers une société des communs
Michel Bauwens et Vasilis Kostakis, Éditions Charles Léopold Mayer, 2017.
Résumé :
« Partage de fichiers, distribution de musique, installation de logiciels, le pair à pair ou P2P permet aux utilisateurs, organisés en réseaux, de collaborer, produire ou échanger de la valeur. Les deux auteurs font le lien entre l’émergence de ce modèle et le développement des communs et montrent que le phénomène crée les conditions pour une transition vers une nouvelle économie. »

Libérer le potentiel de l’économie collaborative
Corentin Salle, Éditions Créations Europe Perspectives, 2016.
Résumé :
« Un manifeste pour le développement des économies collaboratives. Les auteurs présentent le concept, à travers la consommation collaborative (covoiturage, logements gratuits, dons, alimentation en circuits courts, etc.), la production et le financement collaboratifs, avant d’en détailler les avantages, les problématiques en jeux et la réglementation en vigueur. Avec des propositions concrètes. »

Homo cooperans 2.0 : changeons de cap vers l’économie collaborative !
Matthieu Lietaert, Couleur livres, 2015.
Résumé :
« Exposé des fondements de l’économie collaborative et des effets bénéfiques de la coopération sur le bien-être des générations futures, enrichi d’exemples réussis de communautés qui ont fait le choix d’un mode de consommation collectif et écologique. »

Société collaborative : la fin des hiérarchies
Diana Filippova, Rue de l’échiquier, Ouishare, 2015.
Résumé :
« Manifeste du collectif OuiShare, dont l’ambition est de construire une société basée sur le partage, la collaboration et la contribution, sous cinq angles différents : travail, éducation, organisations, production et environnement. »


Article

Les environnements collaboratifs de travail au service de l’intelligence collective économique ? par Isabelle Comtet, Communication & Organisation, n° 42, p. 61-72, 2012.
Résumé :
« La mise en œuvre de tels dispositifs dans les organisations de travail permet, à l’instar du Knowledge Management, d’élaborer peu à peu une véritable intelligence collective qui nourrira elle même l’intelligence économique de l’organisation. Cependant, cette dernière, pour être efficace, est, comme bien souvent, liée à une vraie volonté managériale et une stratégie de mise en œuvre réfléchie et commune aux acteurs de l’organisation. »


Enjeux et défis de l’économie collaborative

Ouvrages imprimés

La consommation collaborative : enjeux et défis de la nouvelle société du partage
Marco Torregrossa et Alain Decrop, De Boeck Supérieur, 2017.
Résumé :
« Une analyse pluridisciplinaire de l’économie collaborative, dite aussi économie du partage, qui connaît un succès fulgurant depuis les années 2010. L’ouvrage est enrichi de témoignages d’acteurs de la consommation collaborative, dont les principaux représentants sont notamment Blablacar, Couchsurfing ou encore Airbnb. »

Le coopérativisme de plateforme : 10 principes contre l’ubérisation et le business de l’économie du partage
Trebor Scholz, Fyp éditions, 2017.
Résumé :
« Condamnant la dérive capitaliste de l’économie collaborative et le non-respect des droits des travailleurs, l’auteur propose une solution alternative, le coopérativisme de plateforme. Il présente dix principes pour un travail plus équitable. »

En ligne

Le site du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance présente un dossier sur l’économie collaborative de 2021 : les facteurs de développement, les enjeux, l’importance, etc.
Extrait :
« L’économie collaborative, également appelée économie du partage, ou de pair à pair, s’avère être aujourd’hui un mode novateur de consommation en matière d’échanges sur des plateformes d’offres de biens et de services entre particuliers. Le développement du numérique ouvre à ce modèle économique des perspectives importantes en écho à l’intérêt grandissant des consommateurs. »

Quels enjeux et modalités de collaboration entre les bénévoles et les salariés dans le secteur de l’économie solidaire ?. Le cas de l’action sociale par Stéphane Rullac, Le sociographe, Hors-série 5, p. 185-206, 2012.
Résumé :
« En interrogeant des associations concernées par cette problématique, nous proposons d’alimenter le débat, relevant de la sociologie des professions, appliqué aux associations d’action sociale, en dégageant des modèles d’articulation, la catégorisation de différents types de bénévolat et une proposition de processus collectif de débat résolutoire. »


Pour aller plus loin

Le futur de l’économie collaborative
Edouard Dumortier, Éditions Hermann, 2020.
Résumé :
« L’auteur, initiateur du projet AlloVoisins, montre comment de nouvelles offres émergent pour répondre à l’évolution du mode de consommation. Portées par le numérique, elles réinventent les concepts de communauté, de service et même de propriété et répondent en même temps aux enjeux liés à l’urgence climatique et à la déshumanisation, pour une croissance plus solidaire et plus responsable. »


Sur un sujet proche


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Pas encore de thème(s) précisé(s) pour cette question

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *