Notre réponse du 20/05/2016

La première ligne de chemin de fer, Beyrouth-Rayak-Damas, a été inaugurée en 1895 alors que le Liban faisait encore partie de l’Empire Ottoman.
D’autres lignes suivront rapidement, y compris celle de l’Orient-Express, reliant les villes importantes de la Grande Syrie (Syrie, Liban, Palestine et Jordanie), et donnant un accès commode aux ports de la mer Méditerranée. Différents pays obtiennent des concessions pour la construction et l’exploitation de ces nouvelles lignes.
Le Liban décide de nationaliser son réseau en 1959. Mais trop détérioré pendant la guerre la civile, il ne sera plus exploité à partir des années 1990.
Les principales villes desservies par le train étaient :
Beyrouth, Rayak, Baalbek, Tripoli, Sidon, Nakoura, Tyr, Zahrani, Jiyé, Araya, Aley, Beidar, Zahlé, Jounieh, Chekka, Beddaoui.

– Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans l’excellent site AFAC-Liban
(aperçu historique, photos, schéma, bibliographie..)

Il était une fois l’Orient express, site conçu par l’IMA avec l’école d’animation E-Art sup, à l’occasion de l’exposition réalisée par l’Institut du monde arabe entre avril et août 2014

– voir aussi dans l’article Wikipédia Transport ferroviaire au Liban
Eurekoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Date de création: 10/07/2016 13:18     Mis à jour: 02/08/2016 14:12
Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION