couverture du catalogue German expressionnismEt pourquoi les expressionnistes allemands l’utilisent beaucoup dans les années 1920 ?

Notre réponse du 05/12/2017

Pour une histoire relativement succincte de la gravure sur bois, vous pouvez commencer par la consultation de ces deux articles de l’Encyclopaedia universalis

Michel MELOT, Barthélémy JOBERT, « GRAVURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/
La gravure en relief

« Les premières gravures occidentales apparaissent dans les derniers siècles du Moyen Âge. Ce sont des gravures sur bois, matière première peu coûteuse, facile à trouver et à travailler. Le procédé repose sur l’impression d’un dessin en relief : le graveur en dégage les lignes à l’aide de gouges et de ciseaux. La planche est ensuite encrée, la presse utilisée étant analogue à la presse typographique. Aussi la gravure sur bois se distingue-t-elle par l’uniformité de ses noirs, sans nuances, qui présentent partout la même intensité, à la manière d’une page imprimée. Elle se caractérise aussi par un dessin forcément linéaire. Très tôt, les gravures sur bois ont été des œuvres collectives, l’auteur de la composition n’étant pas forcément celui de la gravure proprement dite. Très tôt aussi, les graveurs sur bois ont été proches des métiers de l’imprimerie (pourtant d’un siècle et demi postérieure), dans un milieu assez clos sur lui-même, distinct et séparé de celui des graveurs en taille-douce, ce qu’expliquent évidemment l’analogie des principes et l’usage du même matériel. Les uns comme l’autre évoluèrent assez peu pendant trois siècles, seules l’habileté manuelle et une virtuosité accrue faisant la différence. En réalité, la gravure sur bois apparaissait comme un art relativement mineur vers 1750, confiné aux affiches et à l’imagerie populaire, aux reproductions à bon marché et aux illustrations courantes ou décoratives. »

Ségolène LE MEN, « BOIS DE BOUT, gravure », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bois-de-bout-gravure/

Et par l’article Gravure sur bois de Wikipedia sans oublier la bibliographie et les liens.

Livres

Heinrich Rumpel, La Gravure sur bois, Genève, Éditions de Bonvent, 1972
notice du catalogue collectif Sudoc : http://www.sudoc.fr/005330599

J. Adhémar et al., La Gravure, P.U.F., 1990 http://www.sudoc.fr/001627112

Voir le résultat de recherche pour « gravure sur bois » dans le catalogue des médiathèques de Mulhouse = 61 résultats dont cet ouvrage consacré à la gravure sur bois allemande (en allemand) :

Draussen am Tumper : 8 Handsignierte original Holzschnitte
Auteur(s) Johannes Brauer (Auteur)
Editeur(s) Der Greiffen Verlag

Et ce résultat (8 réfs) pour l’histoire de la gravure sur bois

Expressionnisme allemand

« German Expressionism: The Graphic Impulse » exposition au MoMa.(Museum of Moderne art, New York)
Section du site du MoMa dédiée à l’expressionisme
Voir la partie Techniques
Woodcut :

“The earliest print technique, woodcut first appeared in China in the ninth century. Arriving in Europe around 1400, it was originally used for stamping designs onto fabrics, textiles, or playing cards. By the 16th century it had achieved the status of an important art form in the work of Albrecht Dürer and other Northern European artists. The Expressionist sought to revive this rich heritage and adopted woodcut as a primary artistic vehicle. Their starkly simplified woodcuts capitalized on the medium’s potential for bold, flat patterns and rough hewn effects.”
Voir les deux vidéos techniques

DIE BRÜCKE LE GROUPE D’ARTISTES EXPRESSIONNISTES ALLEMANDS sur le site Art expressionnisme.com
http://www.art-expressionnisme.com/die-brucke.html

« Dans le cadre de l’affirmation de leur patrimoine national, ils ont redonné vie à des médias plus anciens, notamment les gravures sur bois. Le groupe Die Brücke a développé un style commun basé sur des couleurs vives, la tension émotionnelle, des images violentes et une influence du primitivisme. Après s’être d’abord concentré exclusivement sur la matière urbaine, le groupe s’aventure dans le sud de l’Allemagne en expéditions organisées par Mueller et produit plus des nus et des images arcadiennes. Ils ont inventé la technique de gravure appelée linogravure, même si, dans un premier temps, Die Brücke a décrit ces gravures sur bois comme étant traditionnelles, ce qu’ils faisaient également. »… « Le groupe Die Brücke a composé un manifeste (portant surtout sur le travail de Kirchner), qui a été sculpté sur bois et présentait une nouvelle génération, « qui veut la liberté dans notre travail et dans nos vies, l’indépendance des anciennes forces en place. »

Die Brucke Article de Wikipedia
« Ils ont une certaine attirance pour l’art primitif. Les contrastes spectaculaires des blancs et noirs de leurs gravures sur bois, une technique qu’ils remirent au goût du jour, sont particulièrement saisissants. »
Voir bibliographie et liens

Vous pouvez aussi consulter des documents spécifiques pour chaque artiste, par exemple Kirchner

Base de données

Pour trouver des références précises d’articles, j’ai effectué une recherche dans la base de données suivante à laquelle la Bpi est abonnée : Base de données Art & Architecture Source (Art and Architecture Source permet l’accès à plus de 750 revues et 220 livres en texte intégral. Ce site comprend une collection de plus de 63 000 images fournies par Photo Desk et d’autres sources.)

Il y a 38 résultats pour une recherche sujet = expressionism AND sujet = engraving
Dont ces 4 exemples qui me paraissent intéressants (les autres références concernent un artiste en particulier) :

“Black Magic”: German Expressionist Graphic Art in a Private Collection.
Auteurs: Familiari, Rocco
Source: Fmr (White Edition).; August/September 2008, Issue 3, p66-81, 16p
Description physique: Illustration
Type de document: Article
Sujets: Expressionism (Art) ; Collections German wood engraving (Printmaking) ; 20th century German art ; German prints — 20th century ; Italian history — 20th century ; 20th century collectors & collecting ; Brücke (Group of artists)
Mots clés: Expressionism — Collections
Résumé: The writer discusses German Expressionist graphic art. He traces the development of German Expressionism, explaining that while it has come to universally connote German painting of a very specific period of time, from 1905 to 1913, its influence is protracted much beyond that timespan and those geographical bounds. He goes on to discuss the expressionist offshoot known as Die Brücke, explaining that, much like the Impressionists before them, these artists reacted to the academic painting fashionable at that time in Germany, freeing color from its subjection to pictorial theme and elevating it to an essential value in their work. He goes on to to examine graphic art as the expressive form through which the Brücke artists fully revealed the authentic strength of their style.
ISSN: 19745338
Numéro d’accès: 505330943

German Expressionist prints a persistent tradition.
Auteurs: FAXON, Alicia
Source: Print Collector’s Newsletter; Mar/Apr83, Vol. 14, p3-4, 2p
Sujets: Printmaking ; Artists ; Woodcutting (Printmaking) ; Engraving ; Germany
Mots clés: Expressionism
Résumé:
The article focuses on the printmaking tradition among German artists. German expressionists it says, communicate with the public through prints from rough woodcuts to the works of Durer and the Little Masters. Printmaking is said to be an opportunity for artists to share in group projects like the medieval guilds and craft tradition. The expression of emotion in art is said to be a major tenet in German Expressionism and Romanticism. It concludes that the works of contemporary German printmakers show aggressive and assaultive images of self-destruction.
ISSN: 00328537
Numéro d’accès: 513670056

Caliban II (litho, 1918)
Auteurs: Grossmann, Rudolf, 1882-1941
Source: Print Collector’s Newsletter; Mar/Apr83, Vol. 14, p3-3, 1p
Type de document: Art Reproduction
Sujets: Printmaking ; Artists ; Woodcutting (Printmaking) ; Engraving ; Germany
Artiste et œuvre: Grossmann, Rudolf
Résumé:The article focuses on the printmaking tradition among German artists. German expressionists it says, communicate with the public through prints from rough woodcuts to the works of Durer and the Little Masters. Printmaking is said to be an opportunity for artists to share in group projects like the medieval guilds and craft tradition. The expression of emotion in art is said to be a major tenet in German Expressionism and Romanticism. It concludes that the works of contemporary German printmakers show aggressive and assaultive images of self-destruction.
ISSN: 00328537
Numéro d’accès: 513670074

Images à bout portant: Gravures et dessins au temps de la République de Weimar: Centre d’exposition de l’Université de Montréal. (French)
Langue: French
Auteurs: Seleanu, André
Source: Vie des Arts; Summer 2001, Vol. 45 Issue 183, p72-72, 1p
Description physique: Illustration
Type de document: Exhibit
Sujets: German drawing – Exhibitions ; German drawing — 20th century ; German prints — 20th century – Exhibitions
Mots clés: Germany — History — Republic, 1918-1933 — Exhibitions
Résumé: A review of “Gravures et dessins au temps de la république de Weimar,” an exhibition at the Centre d’exposition de l’Université de Montréal, Montreal, Canada, from January 18 to March 22, 2001. In the early 1920s, the German version of Expressionism became converted to the new more acid and critical currents of Neue Sachlichkeit (New objectivity) and Magic Realism, with artists such as Otto Dix using engraving to translate the events of German history from 1918 to 1923. Presenting such engraved works according to historical and sociological criteria, this show is testimony of the multiple facets of the Weimar years.
ISSN: 00425435
Numéro d’accès: 504961664

Pour localiser ces revues, vous pouvez utiliser le catalogue collectif Sudoc (monographies, thèses, périodiques et autres types de documents ) qui propose la/les localisation(s) des documents décrits par les bibliothèques des universités françaises et autres établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche participant au réseau du Sudoc. ). Utiliser la recherche avancée, inscrire le titre dans la fenêtre de recherche, sélectionner « périodiques » dans le type de publication. Une fois repéré le titre qui vous intéresse dans la liste qui s’affiche, il vous reste à cliquer sur le lien localisation (dans le bandeau bleu clair en haut de page)

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION