closeCet article a été publié il y a 1 an 26 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Si le sujet vous intéresse posez-nous une question!
portrait photographique de Célestin Freinet

Célestin Freinet By Engeell [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Le plan de classification élaboré par Célestin Freinet et ses collaborateurs a été le fruit d’un long processus d’élaboration (de 1929 aux années cinquante). 
En voici les grandes lignes telles que décrites par Michel Barré (dans l’ouvrage cité ci-dessous) :

Evolution : Dès 1929, est entrepris un Fichier Scolaire Coopératif  dont les fiches sont publiées dans le bulletin puis rééditées sur carton en souscription. Cette publication se poursuivra jusqu’aux années 50. 
Par ailleurs, Freinet préconise la création dans chaque classe d’une bibliothèque de travail (pour différencier des bibliothèques littéraires existant déjà) et d’un fichier documentaire regroupant toutes sortes de documents (cartes postales, extraits de journaux et revues, étiquettes d’emballages, brochures diverses). A cette époque, commence une réflexion sur le classement qui aboutira quelques années plus tard au plan de classification Pour tout classer.

Célestin FREINET un éducateur pour notre temps
1896-1936 Les années fondatrices Tome I
par Michel Barré, Ed. PEMF, 1996
Consultable en ligne sur le site Les amis de Freinet.org
Michel Barré a constitué un important fonds Freinet au Musée National de l’Education, à Rouen. Il a organisé, en 1987-88, la première grande exposition sur Freinet et sa pédagogie. Il a été également secrétaire général du mouvement  créé par Freinet : l’ICEM (Institut coopératif de l’Ecole moderne).

Ci-dessous, une compilation plus détaillée de ce même ouvrage :

Des origines du fichier au plan de classement

• En février 1929 (IE [Imprimerie à l’école] n°20), Freinet lance le projet d’un Fichier Scolaire Coopératif
• En juillet 1929 (IE n° 24), Freinet définit ce que devrait contenir le FSC sur chaque thème : littérature (pages de grands écrivains), sciences, géographie, histoire.
• Au 3ème congrès (3 et 4 août 1929, à Besançon), une décision confirme la souscription en y ajoutant une édition sur carton, au tarif double.

Rubriques :
1/ activités enfantines;
2/ le travail et les travailleurs à la campagne, à la ville, en mer;
3/ la nature, les phénomènes physiques et naturels, l’homme, les bêtes, les plantes;
4/ gens d’ailleurs et d’autrefois;
5/ documents d’accompagnement des projections cinéma-tographiques, audition de disques.
La classification est envisagée : un n° d’édition et un coin réservé pour numérotation, gommettes de couleur, etc.

• En novembre 1931 (IE 46), Davau (Indre-et-Loire) explique comment il a enrichi son fichier en collant, sur des cartons du format FSC, des cartes postales, des coupures de revues illustrées.
Premier constat : la classification décimale (par thèmes) est préférable, car elle rapproche les sujets voisins que l’ordre alphabétique disperserait. Mais il est impossible d’utiliser celle des bibliothèques (la Dewey) avec ses rubriques : philosophie, religion, sociologie, etc.
On reprend les grandes catégories du FSC qu’on subdivise :
 1- Travail et travailleurs se partage en 10-Industrie;
11- Chauffage, éclairage;
12- Habitation;
13- Habillement;
14- Alimentation (agriculture, élevage);
15- Communications;
16- Mer;
17- L’homme;
18- L’état;
19- Services privés. 
Ce sont là les premiers balbutiements qui aboutiront, sous la direction de Lallemand, à un plan de classement appelé Pour tout classer, encore en service actuellement dans les classes pratiquant la pédagogie Freinet
[…]

La classification

Lallemand (Ardennes) travaille depuis des années sur les problèmes de la classification. Le principe de la classification décimale est définitivement acquis. Freinet intervient (EP 3, nov. 38) dans la discussion en demandant un remaniement qui permettra la publication du Pour tout classer, première version du système de classement actuellement utilisé dans de nombreuses classes. 
 
Pour consulter le plan de classement
Supplément n° 468 à la B.T. n° 949 du 10 mars 1984
SOMMAIRE POUR TOUT CLASSER
Plan de classification décimale (0 à 9) par le module de classification de la commission Documentation de I’I.C.E.M.

En complément, l’article Classement Freinet de Wikipedia vous donnera une idée claire de l’arborescence principale de ce classement.

Cordialement
Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

 

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 61 fois dont 1 fois aujourd'hui