Quel est le plus grand et beau feu d’artifice en France ?

feux d'artifice

[CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Le feu d artifice d Annecy existe depuis combien de temps ?

Notre réponse du 09/08/2016

Le premier feu d’artifice fut tiré en France en 1606 sur les ordres de Sully, et aujourd’hui le plus grand récurrent en France est celui du Domaine National de Saint-Cloud. Il est d’ailleurs le plus grand d’Europe selon le site web associé :
« Tous les ans, à la rentrée de septembre, au Domaine National de Saint Cloud (92), a lieu le plus grand feu d’artifice d’Europe. C’est un gigantesque spectacle pyrotechnique, qui se déroule ce samedi là, entre 21h et 23h, et qui rassemble jusqu’à 23000 personnes. »
Source : http://www.le-grand-feu.com/ (site consulté le 09/08/16)

Pour répondre à votre question qui concerne également la beauté du feu d’artifice, ce qui est forcément subjectif, nous pouvons toutefois nous appuyer sur quelques critères issus de différentes sources.

Dans  » Le grand livre des feux d’artifice » de Didier Brunel (Paris : CNRS Editions, 2004), l’auteur explique notamment que le secret d’un bouquet final réussi, élément essentiel du spectacle, « repose principalement sur trois facteurs. Tout d’abord le bouquet doit posséder une fin brutale. On doit passer d’un espace entièrement occupé par des effets pyrotechniques à la nuit la plus complète. (…) Ensuite un bouquet final doit être d’une puissance et d’une beauté croissante. (…) Pour finir, le bouquet ne doit présenter aucun temps mort, les effets doivent se succéder à un rythme rapide et soutenu. »
Il est également important de comparer les deux catégories de spectacles, qui peuvent être « muets » (feux d’artifices classiques sans accompagnement musical), ou pyromusicaux. Dans ce dernier cas le feu d’artifice peut être plus impressionnant, notamment lorsque les artificiers réussissent à synchroniser la musique et les effets pyrotechniques.

Nous pouvons également évaluer la qualité d’un feu d’artifice en nous appuyant sur les critères de notation du Concours international de feux d’artifice pyromélodiques de Monaco.

« Créé par la Mairie de Monaco en 1966 à l’occasion des célébrations du centenaire du quartier de Monte-Carlo, l’incontournable Concours international de feux d’artifice pyromélodiques se déroule durant la saison estivale, avec quatre soirées qui jalonnent l’été et embrasent le ciel monégasque. En 1996, pour sa 31ème édition, ce concours pyrotechnique devient en effet pyromélodique. Désormais, le rythme et la mélodie se juxtaposeront aux artifices.
Il s’agit d’un véritable concours primé, le premier créé sur la Côte d’Azur, qui donne lieu chaque année à des spectacles pyrotechniques de très grande qualité. De tous les festivals de feux d’artifice organisés dans le monde, celui de Monte-Carlo est le seul à avoir réuni autant de nations et de concurrents différents. »

Les critères de notation du concours sont les suivants :

1) La conception pyromusicale : qualité et originalité des éléments d’artifice
2) La synchronisation : la précision de la simultanéité entre les effets sonores et les éléments d’artifice
3) Le choix et la variété des couleurs
4) Le choix des musiques
5) L’originalité des tableaux et des pièces
6)L’impression générale : appréciation générale du spectacle
7) Le bouquet final

Vous pouvez enfin consulter un article du magazine Weekendesk recensant les plus beaux feux d’artifice de France, paru le 28 juin 2016 :
http://lemag.weekendesk.fr/article/14-juillet-quels-sont-les-plus-beaux-feux-d-artifice-de-france_a1318/1 (site consulté le 09/08/16).

Concernant le feu d’artifice de la ville d’Annecy, la première fête du lac a été donnée en 1860 en l’honneur de la réunification de la Savoie à la France, avec comme invité Napoléon III.
Source : http://www.tourisme-annecy.net/fete-du-lac-2010-a-annecy-la-machine-a-remonter-le-temps-150-ans-daventures-pyrotechniques-anneciennes.html (site consulté le 09/08/16).

Nous vous conseillons également la lecture d’un autre document pour en savoir plus :

Le ciel en bouquet : l’histoire des feux d’artifice / Stéphane Dirickx. Strasbourg : Hirlé, 2008.
Résumé : Spécialisé dans la réalisation de spectacles pyrotechniques depuis plus de 25 ans, l’auteur retrace l’histoire des feux artifices depuis ses origines au VIIIe siècle. L’ouvrage détaille les étapes de la conception d’un spectacle pyrotechnique : la forme de la commande, l’écriture technique, la scénographie, etc.

Date de création: 14/04/2017 10:55     Mis à jour: 14/04/2017 16:57

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION