Accueil » Bibliothèques » Pouvez-vous m’informer sur les avantages et ou inconvénients de la privatisation et d’une régie publique de la la production et distribution de l’eau ?

Pouvez-vous m’informer sur les avantages et ou inconvénients de la privatisation et d’une régie publique de la la production et distribution de l’eau ?

    Pas encore d'étiquette pour cette question.

    image_pdfimage_print
    photo d'un robinet ouvert

    CC0 Public Domain, via Pixabay

    Notre réponse du 11/05/2017

    Voici une série de références de livres qui vous aideront dans votre réflexion :
    La guerre de l’eau : privatisation, pollution et profit
    Shiva, Vandana
    Parangon, 2003
    Examine le marché international de l’eau, montre l’asservissement des pauvres qui sont de plus en plus privés de leurs droits sur ce précieux bien commun, met en évidence qu’elle devient de plus en plus une source de conflits, célèbre son rôle spirituel et traditionnel dans les civilisations à travers l’histoire et montre que la privatisation de l’eau menace les cultures du monde entier.

    L’eau, un bien public à reconquérir : luttes contre la privatisation et alternatives publiques démocratiques du monde entier
    Hoedeman, Olivier; Kishimoto, Satoko; Bourdin, Stéphanie
    C.L Mayer, 2010
    Issu d’un travail collectif mené par des chercheurs, militants, syndicalistes, professionnels du secteur, au sein du Réseau Reclaiming public water initié par le Transnational institute et le Corporate Europe observatory. – Trad. de : « Reclaiming public water : achievements, struggles and visions from around the world » Ces contributions démontrent la nécessité de revenir à une gestion publique de l’eau : état des lieux des processus de privatisation dans le monde, de leurs conséquences et de leurs échecs, des formes de résistances rencontrées et suscitée par ces processus, expériences de gestion publique de l’eau reposant sur la mobilisation citoyenne et la démocratie participative.

    L’eau, res publica ou marchandise
    La Dispute, 2003
    L’accès à l’eau tend à se dégrader : cherté, pollution, rareté. La privatisation et la concentration capitalistique des services de l’eau ont créé une oligarchie mondiale. Des spécialistes dressent le tableau mondial de cette situation, tentent de définir les droits d’accès à l’eau, et proposent une nouvelle définition d’un service public de l’eau

    Une victoire face aux multinationales : ma bataille pour l’eau de Paris
    Le Strat, Anne
    Les Petits matins, 2015
    L’auteure, ancienne adjointe au maire de Paris, raconte comment elle s’est battue pour la re-municipalisation de l’eau dans la capitale, après 25 ans de délégation au privé : jusqu’en 2008, la gestion de cette ressource est assurée par les groupes Veolia et Suez, qui furent souvent critiqués pour leur coût, leur opacité financière ainsi que pour l’absence de maîtrise par la collectivité.

    Les deux livres suivant présentent une réflexion éthique sur la gestion de l’eau :
    L’eau, patrimoine commun de l’humanité
    Centre tricontinental, l’Harmattan, 2002
    La gestion de l’eau est aujourd’hui au centre de grands débats. Objet de conflits régionaux, l’eau est victime d’un modèle de développement productiviste et sa privatisation la manifestation de l’emprise du marché et du profit sur les besoins humains. L’accès à l’eau est aussi une question éthique.

    Les batailles de l’eau
    Lainé, Marc
    Ed Terre Bleue, 2008
    La couv. porte en plus : « pénurie, réchauffement climatique, urbanisation, gaspillages, pollution, privatisation des ressources et des services » ; En appendice, notices biographiques ; Glossaire Sécheresse, pénurie, guerre, gaspillage, pollution, réchauffement climatique, luttes et solidarité : tels sont les nouveaux enjeux de l’eau à travers le monde. Cet ouvrage montre comment les inégalités dans l’accès à l’eau peuvent encore accentuer le clivage Nord-Sud et conduire la planète à un désastre.

    Sudoc

    La consultation du Sudoc (catalogue collectif des bibliothèques et des centre de documentation de l’enseignement et de la recherche) me permet de vous proposer les références suivantes :

    Tu me pompes l’eau, halte à la privatisation
    Breton, Gaëtan, 2002 Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/070717117

    La privatisation et ses contestataires : réformes et conflits dans les politiques d’accès à l’eau potable à Carthagène, La Paz, Cochabamba, et Campo Grande, 1980-2010
    Mayaux, Pierre-Louis, 2014
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/19226849X

    Enjeux de la gestion du service d’eau potable à Amman (Jordanie) à l’épreuve du partenariat public-privé
    Darmane, Kadidja, 206
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/113281218

    L’eau au Sénégal : les enjeux de la privatisation (Dakar et Kaolack) : essai de géographie sociale
    Sall, Abdoul, 2005
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/089783522

    L’échec de la privatisation de l’eau en Bolivie
    Mayaux, Pierre-Louis, 2006
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/11394960X

    Marchandisation de l’eau : impacts, résistances et alternatives : la privatisation des services urbains de l’eau potable et de l’assainissement en Amérique Latine et dans les Caraïbes : les cas de la Havane et de Santiago du Chili Huel, Mathieu, 2004
    Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/112011101

    Pour savoir où trouver ces documents et s’ils sont soumis au prêt entre bibliothèques, cliquez sur l’onglet  » Où trouver ce document? »

    Articles

    En consultant à la Bpi (Bibliothèque publique d’information) la base de données Cairn.info qui répertorie des articles issus de revues consacrées aux sciences humaines et sociales, j’ai sélectionné les documents qui suivent :

    « Stratégies d’accès à l’eau en milieu urbain : les territoires de l’eau à Cochabamba »
    Problèmes d’Amérique Latine 01/03/2016, n°100, p 111-128
    Lien : http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_100_0111

    « La production de l’acceptabilité sociale : Privatisation des services d’eau et des normes sociales d’accès en Amérique Latine »
    Revue française de science politique, 01/04/2015, n°2, p 237-259
    Lien : http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_652_0237

    « Une privatisation partielle sous contrainte : la cas de la compagnie des eaux de Berlin »
    Actes de la recherche en sciences sociales, 01/06/2014, n)203? P4-15
    Lien : http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ARSS_203_0060

    « Le sourcier du village est cadre à Dakar : la circulation de l’eau au Sénégal, entre privatisation et attachement au terroir »
    Journal des anthropologues, 2013/1 (n°132-137), p 197-218
    Lien : http://jda.revues.org/4959

    La base de presse Généralis à laquelle la Bpi est abonnée renvoie à plusieurs articles pertinents :

    Gestion de l’eau. Une affaire de volonté politique : municipalisation ou privatisation, le choix n’est pas aussi simple qu’il y paraît
    Le nouvel économiste– 14 janvier 2010-n°1504, pp 19-20

    Non à la privatisation des eaux du Gange
    Courrier International-25 septembre 2003- n°673, p 56

    Dangers de la privatisation
    Courrier International-13 mars 2003- n °645, pp 50-53

    Privatisations : l’heure du bilan
    Jeune Afrique Economie-04 juin 2002- , n°340, pp36-38

    Enfin, en utilisant le moteur de recherche Google, j’ai retenu
    -un fichier produit par l’Ecole Polytechnique de Monréal en 2002, analysant la problématique de la privatisation de l’eau potable au Canada.

    Cordialement,

    Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information


    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.