Pouvez-vous me dire pourquoi dans les peintures représentant l’Annonciation Gabriel est toujours à gauche du tableau?

Réponse apportée le 12/05/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Difficile et intéressante question qui nous a amenée à parcourir de nombreux ouvrages et sites en quête d’une réponse définitive, mais, en feuilletant plus ou moins longuement (car nous n’avons qu’un temps de recherche limité), je n’ai rien trouvé de tel. Beaucoup de descriptions très fouillées de tableaux, des attitudes respectives de la Vierge et de l’ange Gabriel, mais pas véritablement d’explications du pourquoi, des pistes convergentes…

Dans l’ouvrage suivant, volume 2 consacré à l’Ancien testament page 182, on peut lire :
« L’ange arrive presque toujours à gauche de la Vierge (en se placant du point de vue du spectateur); mais on le reporte souvent sur la droite, surtout à partir du Cinquecento »

Auteur : Réau, Louis
Titre : Iconographie de l’art chrétien /
Éditeur : Paris : Presses universitaires de France, 1955-1959
Description : 3t. en 6 vol. : ill; ; 23 cm
Sujets : Art chrétien [*73 doc.]

On trouve assez facilement des contre exemples généralement plus tardivement
Annonciation de Philippe de Champaigne, Lorenzo Lotto, Zurbaran…

***************************************************
in Petite iconologie des images peintes
Auteur : Fresnault-Deruelle, Pierre
Éditeur : Paris : L’Harmattan, 2000
Description : 161 p. : ill. ; 22 cm
Collection : Champs visuels [*165 doc.]
Résumé : L’auteur se livre à l’analyse de 35 tableaux de son choix. A travers des oeuvres de Nattier, Magritte, Watteau, Picasso, etc., il trace un chemin en s’interrogeant notamment sur ce qu’il éprouve devant telle ou telle oeuvre, en laissant s’exprimer ce que lui souffle une certaine sémiologie.

p35 dans le chapitre : L’inassignable lieu du colloque
à propos de l’Annonciation de Zurbaran
…Contrairement aux conventions généralement admises, l’Ange se trouve à gauche la Vierge, c’est à dire côté « cour »; disposition qui en l’occurence manifeste « l’irruption » de Gabriel dans la sphère privative de la Vierge.
***********************************************
Dans un livre numérisé trouvé par Google Recherche de Livres

Les vitraux de la première moitié du XVIe siècle conservés en Belgique… – de Yvette vanden Bemden – 2000 – Glass painting and staining – 409 pages

page 335 2e paragraphe
Ici, la Vierge assise, un livre sur les genoux, fait face à l’Ange qui la visite. Il s’agit ici d’une annonciation de droite moins courante que celles où l’ange vient de gauche. Elle témoignerait surtout dans l’église primitive et à la fin du Moyen-âge, de la prééminence de Gabriel, messager de la parole de Dieu, par rapport à la Vierge humble. Cette importance de l’ange s’exprimerait par sa place à droite et sa position normalement plus élevée par rapport à la Vierge…

*************************************************
Dans l’analyse du tableau d’Ingres suivante, on trouve une explication interessante
Le livre qui tombe par FRESNAULT-DERUELLE Pierre

INGRES Jean Auguste Dominique – Paolo et Francesca
Huile sur toile, 48×39, 1819, Musée d’Angers
http://mucri.univ-paris1.fr/mucri11/article.php3?id_article=132>
… »Dans le domaine de la représentation classique, nous savons que l’arrivée d’un tiers dans l’espace clos de la scène où se tient déjà tel ou tel personnage se fait le plus souvent côté « jardin » (neuf annonciations sur dix sont peintes suivant cette règle). Le code de lecture qui veut qu’en Occident nous abordions chaque ligne de texte par la gauche informe d’évidence notre perception de l’image narrative.  »

*********************************************
Toujours sur internet, j’avais trouvé une explication séduisante mais que je ne réussis pas à retrouver selon laquelle la Vierge est à droite du tableau car c’est la place d’honneur ce qui entraine la position de l’ange à gauche pour faire pendant (par rapport au spectateur car il est lui-même à droite de la Vierge)

**********************************************
Je n’ai rien trouvé de plus dans les livres suivants :

*Louis Marin. Opacité de la peinture, essais sur la représentation au Quattrocento. Paris, Éditions de l’École des études en sciences sociales, 2006.

* Auteur : Arasse, Daniel
Titre : L’annonciation italienne : une histoire de perspective /
Édition : Nouv. éd
Éditeur : Paris : F. Hazan, 2003
Description : 368 p. ; 31 x 26 cm

Résumé : La passionnante confrontation des aspirations du monde plastique et du monde religieux à la Renaissance débouche ici sur l’écriture d’un nouveau chapitre de l’histoire de l’art italien. Permet de voir sous un jour nouveau, grâce à une approche transversale, la peinture italienne du XIVe au XVIe siècle.

Sujets : Peinture de la Renaissance–Italie–Thèmes, motifs [*7 doc.]
Proportions (art) [*8 doc.]
Perspective–Histoire [*11 doc.]
Marie, Sainte Vierge–Annonciation [*3 doc.]
Marie, Sainte Vierge–dans l’art [*49 doc.]

* Auteur : Burnet, Éliane
Titre : Pour décoder un tableau religieux : Nouveau Testament /
Éditeur : Montréal : Fides Paris : Cerf, DL 2006 [*8 doc.]
Description : 1 vol. (158 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 21 cm
Collection : Pour décoder
Résumé : Chaque étude présente un tableau dans ses éléments religieux et artistiques. Donne le texte fondateur accompagné d’explications, décrit les éléments de la scène en donnant des principes d’interprétation. Propose une ou deux lectures de la scène ou revient sur certains éléments religieux, philosophiques, picturaux, etc.
Sujets : Art chrétien–Guides, manuels, etc
Illustrations, images, etc.–Interprétation
Bible N.T.–dans l’art
page 29-36 L’Annonciation

*Auteur : Feuillet, Michel
Titre : L’Annonciation sous le regard des peintres /
Éditeur : Paris : Mame, [*82 doc.] 2004
Description : 112 p. : ill. en coul. ; 53687116 x 25 cm
Collection : Un certain regard [*14 doc.]
Résumé : Réunit des représentations de l’Annonciation par Chagall, Fra Angelico, Le Greco, etc.

Sujets : Marie, Sainte Vierge–Annonciation–ouvrages illustrés [*5 doc.]
Marie, Sainte Vierge–dans l’art [*49 doc.]

*Auteur : Paris, Jean
Titre : L’Annonciation /
Éditeur : Paris : Regard, 1997
Description : 80 p. : ill. ; 24 cm
Sujets : Marie, Sainte Vierge–Annonciation–ouvrages illustrés
Marie, Sainte Vierge–dans l’art [*49 doc.]

J’ai recherché également du côté de la perspective et de la composition, mais rien non plus dans l’ouvrage suivant, bien qu’il y ait des paragraphes tels que l’Espace de l’Annonciation p68-72, Déreglement p166-168 (sur l’Annonciation de Pâris Bordone)

*Auteur : Favennec, Denis
Titre : Douce perspective : une histoire de science et d’art /
Éditeur : Paris : Ellipses, [*1506 doc.] 2007
Description : 192 p. : ill. ; 24 x 17 cm

Résumé : D’innombrables pistes, de l’esthétique à la physiologie de la vision, de la géométrie à la cartographie, de la notion d’infini à la représentation de l’espace, etc., s’ouvrent à propos de la notion de perspective et de son histoire. Cet ouvrage propose de passer ainsi de la science à l’art et vice versa, et d’observer les métamorphoses et les applications de la perspective.

Vous pouvez également consulter le site suivant concernant la symbolique des représentations de l’annonciation dans l’histoire de l’art :
http://www.arte.tv/fr/La-Symbolique-de-l-Annonciation/525604.html

Peut-être pourriez-vous vous adresser à un service spécialisé :

Institut National d’Histoire de l’Art
INHA http://www.inha.fr/spip.php?article462/
Service de renseignements en ligne, incluant ses bibliothèques partenaires (BCMN, BENSBA, BENC).
Toutes les demandes doivent être adressées à : info-bibliotheque@inha.fr

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION