Réponse apportée le 03/15/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Votre question étant universitaire comme l’indique également votre adresse mail, nous vous conseillons plutôt d’utiliser le service spécialisé Rue des facs*

En attendant, voici des éléments bibliographiques qui vous seront peut-être utiles :

A partir de la ressource ETAT DU MONDE en ligne (abonnement Bpi)

Bibliographie
Groupe d’action sur l’érosion, la technologie et la concentration (ETC Group), The Greed Revolution. Mega Foundations, Agribusiness Muscle In On Public Goods, Ottawa, janvier-février 2012. Ce document détaille la manière dont des lobbies agroalimentaires ont influencé à leur avantage la réécriture, par la FAO, d’un important rapport devant alimenter les débats de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (CNUDD) à Rio de Janeiro en juin 2012.

N. Holland, C. Robinson, R. Harbinson, Conflits indigestes ! Une décennie d’influence industrielle à l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA), Earth Open Source/CEO, Bruxelles, février 2012.

Observatoire européen des multinationales (OEC), Lobby Planet to Brussels’ EU Quarter, Bruxelles, septembre 2011.

H. Schumann, Les Spéculateurs de la faim. Comment la Deutsche Bank, Goldman Sachs Co spéculent sur les denrées alimentaires au détriment des plus pauvres, rapport Foodwatch, Berlin, octobre 2011.

Le système agricole et alimentaire accaparé au détriment de l’intérêt général
Stéphane Parmentier
Consultant indépendant / Chargé de recherche et plaidoyer « souveraineté alimentaire » pour Oxfam-Solidarité, Chercheur associé à Etopia
Rédaction : 2012

« Je travaille depuis vingt ans dans une organisation multilatérale qui tente de [favoriser] de bonnes pratiques agricoles, mais les véritables questions ne sont pas abordées par le processus politique à cause de l’influence des lobbyistes, des entités qui détiennent le vrai pouvoir. » Ces propos ont été énoncés à Londres le 20 septembre 2010 par Samuel Jutzi, alors directeur de la Division de production et de santé animales à l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Il intervenait dans le cadre du forum annuel de l’ONG Compassion in World Farming, organisé sur le thème du « vrai coût du bœuf issu de l’élevage industriel ». S. Jutzi entendait dénoncer le rôle majeur de lobbies agroalimentaires dans le blocage de réformes destinées à rendre l’industrie de l’élevage plus respectueuse de la santé et de l’environnement.

Site de Stéphane Parmentier

2 articles dans l’Encyclopedia universalis :

LAND GRABBING ou ACCAPAREMENT DE TERRES AGRICOLES
Auteur : Jean-Paul CHARVET
Depuis 2007, les médias se sont largement fait l’écho d’opérations de land grabbing, c’est-à-dire de prises de contrôle de terres agricoles par des investisseurs étrangers, parfois en surmédiatisant certaines d’entre elles – ainsi du projet envisagé en 2008 par l’entreprise sud-coréenne Daewo à Madagascar, qui n’a finalement pas abouti. […] Lire la suite

Jean-Paul CHARVET, « LAND GRABBING ou ACCAPAREMENT DE TERRES AGRICOLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 mars 2013. URL :
Je vous copie la bibliographie de cet article :

Agrimonde. Agriculture et alimentation dans le monde en 2050 : scénarios et défis pour un développement durable, I.N.R.A.-C.I.R.A.D., 2009

Centre d’analyse stratégique, Les Cessions d’actifs agricoles à des investisseurs étrangers dans les pays en développement, www.strategie.gouv.fr, juin 2010

J.-P. Charvet, L’Alimentation dans le monde, mieux nourrir la planète, Larousse, Paris, 3e éd. 2009

Atlas de l’agriculture : comment pourra-t-on nourrir le monde en 2050 ?, Autrement, Paris, 2010

J.-P. Charvet dir., Nourrir les hommes, C.N.E.D.-S.E.D.E.S., Paris, 2008

J.-P. Charvet & A. Simon, « Biocarburants », in Encyclopaedia Universalis, 2009

L. Cotula, S. Vermeulen, R. Leonard & J. Keeley, Land Grab or Development Opportunity ? Agricultural Investment and International Land Deals in Africa, F.A.O.-I.I.E.D.-I.F.A.D., 2009

O. De Schutter, Large Scale Land Acquisitions and Leases : a Set of Core Principles and Measures to Address the Human Rights Challenge, O.N.U., 2009

Grain, Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière, www.grain.org/go/mainbasse, 2008>

World Bank report on land Grabbing : beyond the Smoke and Mirrors, 15 sept. 2010, www.grain.org/articles/ ?id=70>

J.-J. Hervé, « Zernovoï Belt, Russie, Ukraine et Kazakhstan, la Corn Belt de l’Est », in Le Déméter, économie et stratégies agricoles, pp. 55-85, 2010

Land Grabbing by Foreign Investors in Developing Countries. Risks and Opportunities, I.F.P.R.I., 2009

Oxfam-Solidarité, Land grabbing : razzia sur les terres d’Afrique, www.farmlandgrab.org, 2010

Rising Global Interest in Farmland. Can it Yield Sustainable and Equitable Benefits ?, www.donorplatform.org/ Banque mondiale, rapport du 7 sept. 2010.

SOUDAN DU SUD

Auteurs : Alain GASCON, Roland MARCHAL

Dans le chapitre « Les ressources convoitées d’un État fragile » : … de la terre et du sous-sol pour les élites locales afin de les « concéder » à des groupes étrangers *(phénomène du land grabbing). Ainsi la firme nord-américaine Nile Trading Development Inc. a-t-elle acquis un bail de quarante-neuf ans sur 600 000 hectares de terres pour 25 000 dollars par l’intermédiaire d’une « coopérative […] Lire la suite

*********************************************
Références électroniques

Amandine Adamczewski, Jean-Yves Jamin, Benoît Lallau et Jean-Philippe Tonneau, « Investissements ou accaparements fonciers en Afrique ? Les visions des paysans et de la société civile au Mali », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 3, n° 3 | Décembre 2012, mis en ligne le 09 décembre 2012, consulté le 14 mars 2013. URL :

Brodwyn Fischer, « Democracy, Thuggery and the Grassroots: Antoine Magarinos Torres and the União dos Trabalhadores Favelados in the Age of Carioca Populism », Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En línea], Coloquios, Puesto en línea el 10 febrero 2013, consultado el 15 marzo 2013. URL :

* Rue des facs est un service de question-réponse qui réunit 27 établissements de l’enseignement supérieur d’Ile-de-France.
Il répond en priorité aux questions des étudiants,
enseignants-chercheurs et personnels des universités, mais le
service est ouvert à tous et gratuit.
Réponse par mail sous 72
heures.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION