Pourquoi trouve-t-on autant d’ouvrages de Pierre Loti dans les rayons des libraires anciens, dans les étalages des bouquinistes, alors qu’il est très peu lu et connu aujourd’hui ?

Réponse apportée le 06/04/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Pierre Loti (1850-1923) fut très célèbre de son vivant..
Voir son parcours à l’adresse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Loti>

==> Pourquoi Pierre Loti est-il passé dans l’oubli ?

Vous trouverez un article intéressant sur l’Encyclopédie Universalis, à l’adresse :
http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-loti/>

Extrait :  » (…) Ce n’est plus la gloire qui l’avait entouré de son vivant – lui qui fut en son temps le plus jeune académicien français –, mais une réévaluation en prise avec nos préoccupations actuelles [qui lui vaut de connaître depuis les années 1980, une faveur nouvelle…]  »

Vous pouvez également trouver une critique de son oeuvre, disponible en texte intégral sur le site Archive.org [membre de l’American Library Association]
– Pierre Loti, son oeuvre, portrait et autographe [Texte imprimé] : document pour l’histoire de la littérature française / Frédéric Mallet
Ed: La nouvelle revue critique, Paris: 1923

Extrait :  » Cette œuvre est-elle durable ? Quelle sera sa destinée ?
Au moment de sa mort, il semblait un peu délaissé.
Les jeunes générations le connaissaient peu.
Il était un peu éloigné du courant vivant, ce qui, en somme ne le changeait guère.
Il était trop absolument lui-même pour se mêler et sa figure d’exception, de haute exception, en faisait un isolé. De même ses livres. On peut être sans inquiétude quant à leur durée.
Leur accent est trop profondément personnel pour tomber dans l’oubli.. Et Loti aura ainsi réalisé le plus poignant de ses vœux : se survivre  »

==> Son oeuvre est toutefois réhabilitée

Du 27 juin 2006 au 3 décembre 2006, Musée de la vie romantique, « Pierre Loti, Fantômes d’Orient »
Organisé sous la direction des deux commissaires invités : Solange Thierry et Jérôme Godeau, dans l’ancienne maison du peintre Ary Scheffer (Hôtel Scheffer-Renan)

 » (…) l’intérêt de la présentation est accru par des citations de Loti accompagnant les tableaux. (…) Le mythe de Pierre Loti a gardé toute sa saveur et cette exposition en nous transportant vers les fantômes de l’Orient, nous donne l’envie de retrouver les héros de sa littérature un peu surannée, à moins qu’elle ne nous incite à visiter sa maison de Rochefort, réceptacle de sa personnalité complexe et fascinante, qui demeure l’une des plus merveilleuses maisons d’écrivain qui puisse se visiter en France  »

Article de Pierre Cazaux, La Tribune de l’art, 4 août 2006 :
http://www.latribunedelart.com/pierre-loti-fantomes-d-orient>

Du 25 juin au 29 septembre 2013, Musée du Quai Branly, « Pierre Loti et l’ambiguïté »
Installation dans la mezzanine centrale (Atelier Martine Aublet)

 » Sous le titre emprunté à Pierre Loti « J’arrive, j’aime, je m’en vais », installation qui présente un portrait en anamorphose de l’écrivain. Elle explore un des aspects de la personnalité de Pierre Loti, qui, au travers de ses récits a parfois étiré, déformé voire falsifié la réalité de ses expériences et voyages exotiques. À cette occasion, les vitrines modulaires de l’Atelier Martine Aublet sont utilisées comme une malle de voyage emplie d’objets curieux : masques, bibelots, déguisements, costumes, que Pierre Loti mettait en scène lors de fêtes somptueuses qu’il organisait dans sa maison de Rochefort  »

A propos de l’installation :
http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/installations/jarrive-jaime-je-men-vais.html

En complément d’informations : vous pouvez interroger le site des éditions ‘Bleu autour’ qui a publié plusieurs monographies le concernant..
http://www.bleu-autour.com/recherche_rapide.php>
* Pierre Loti dessinateur – Une œuvre au long cours / Alain Quella-Villéger, Bruno Vercier (2010)
* Pierre Loti photographe / Alain Quella-Villéger, Bruno Vercier (2012)
* Pierre Loti, d’enfance & d’ailleurs / Bruno Vercier (2012)

En consultant la base de presse Bpi-doc : nous comptons plus d’une trentaine d’articles sur Pierre Loti.. Voici la liste des 10 premières références :

1. 08/11/2012 FIGARO (LE) : Loti, du Gange au Bosphore (1 p.)
2. 18/08/2010 FIGARO (LE) : Pierre Loti, videz vos poches (1 p.)
3. 29/03/2007 FIGARO (LE) : Une voyageuse au XXe siècle (1 p.)
4. 15/10/2006 JEUNE AFRIQUE : Les mille et un enchantements (1 p.)
5. 01/10/2006 OEIL (L’) : Pierre Loti Il fit entrer l’exotisme à l’Académie (6 p.)
6. 13/09/2006 FIGAROSCOPE : Un rêve de vie (1 p.)
7. 25/08/2006 LIBERATION : Les rêveries stambouliotes de Loti (1 p.)
8. 17/07/2006 FIGARO (LE) : Pierre Loti, l’Orient comme un mirage (1 p.)
9. 28/12/2004 FIGARO (LE) : Le tout petit théâtre de Pierre Loti (1 p.)
10. 30/07/2004 MONDE (LE) : Les jumelles de Charente-Maritime (1 p.)

Ces différents articles sont consultables en version intégrale et numérique, depuis les postes fixes de la Bpi..

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *