un arobase blanc sur fond bleu

CC0 Public Domain, via Pixabay

Etait-il déjà utilisé dans un autre environnement ?
Réponse apportée le 07/21/2005  par PARIS Bpi révisée le 08/10/2018

Voici la définition donnée par le Dictionnaire culturel en langue française dir. Alain Rey (Le Robert, 2005) qui situe l’origine de ce signe en 1996. Attention, c’est un nom masculin !

Arobase, Arobas ou Arrobas(e) : n,m (v 1996 ; origine discutée, peut-être de a, rond, pour la forme du signe qui, partant du latin ad écrit en onciale, « arrondit le a« , et bas (pour bas de casse) ou base. On a prétendu que le signe aurait été confondu avec le symbole d’une unité de poids espagnole, arroba (–>arrobe) ; aucune attestation ancienne n’étant produite, cette reconstitution demeure très douteuse. L’anglais des Etats-Unis, d’où vient le signe graphique en informatique dit at « à », d’un emploi du mot en comptablité pour désigner des prix unitaires.)

Caractère spécial @ utilisé, dans une adresse électronique, pour séparer le nom d’utilisateur de celui du fournisseur d’accès.

Voici le début de l’article arobase de l’encyclopédie wikipedia qui consacre à votre sujet de longs développements enrichis de liens que vous pouvez consulter librement.

L’arrobe (ou arobase, arobas, arrobas, arrobase, parfois a commercial) désigne le logogramme @. Son nom proviendrait de la contraction du terme typographique « a rond bas-de-casse » car le caractère est situé dans le bas de la casse où sont rangées les lettres. Cependant, on considère que cette explication relève de l’étymologie populaire. Une étymologie plus étayée rapproche arrobe de l’arroba, unité de mesure de poids et de capacité autrefois en usage en Espagne et au Portugal (entre 11,5 et 15 kg selon les régions), et désignée par le même symbole @. Ce terme vient de l’arabe الربع (ʾar-rubʿ, « le quart »).
Historiquement, c’est une ancienne ligature latine pour ad (« près de », « à », « chez »), la boucle rappelant celle d’un d en onciale. Il semble logique de la lire à ou chez, de même que les anglophones la disent at.
aronbas est le caractère typographique ou logogramme @. Il a été créé par des imprimeurs typographes du 17e siècle pour représenter la préposition latine ad qui signifie à, chez, vers et dans la direction de. La préposition latine ad est devenue at en anglais, par un glissement phonétique et scriptural fréquent du d vers le t.

Découvrez l’histoire de l’arobase avec le service Expositions de la BnF (Bibliothèque nationale de France) :
Arobase, arobas, arrobe, escargot… en français comme dans toutes les langues la forme de l’@ lui vaut des appellations aussi fantaisistes qu’évocatrices.

Une histoire de l’arobase (dont une vidéo) sur le site arobase.org : le guide de l’e-mail.

Cordialement,

Eurekoi – Bibliothèque publique d’information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION