Pour un projet d’annimation , je cherche des romans (niveau Collège et lycée) : la thématique « Eloge de la lenteur »

TAGS :

Réponse apportée le 07/05/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Vous donnez comme thématique « Eloge de la lenteur » entre «  », ce que nous interprètons comme une citation de titre, à quel auteur vous référez vous ?

A l’essai de Pierre Sansot, Eloge de la lenteur
Éloge de la lenteur : Et si nous ralentissions ? de Carl Honoré
Marcher éloge des chemins et de la lenteur de David Le Breton

Ce thème a surtout fait l’objet d’essais, Magazine littéraire lui a consacré un numéro :

LE MAGAZINE LITTÉRAIRE N° 433, Juillet-Août 2004 (Éloge de la paresse) / Collectif

N’étant pas très sûrs de l’interprétation à donner à votre question, voici une courte liste de références de fiction :

*Oblomov de Ivan Gontcharov
http://www.lmda.net/din/tit_lmda.php?Id=30612>

* Les rois fainéants d’Albert COSSERY

*La lenteur Milan Kundera

*L’Astrée d’Honoré d’Urfé

*Les années douces – Hiromi Kawakami
http://www.journal-d-une-lectrice.net/article-10268564.html voir post du 4 mai 2007

et d’une manière générale la littérature japonaise
comme le dit l’éditeur Philippe Picquier
« Les romans japonais que je publie font presque tous l’éloge de la lenteur, du calme subit, de la nonchalance. Ils captent en plein vol la douceur et la précarité des choses, et partagent ce sentiment que nous vivons à part entière dans un monde qui nous échappe »
http://bit.ly/MY54fS>

Voici également une anthologie de textes :
Le livre de la paresse
édition Cyril Frey, 2000
Editeur Editions n° 1, Paris
Résumé
Une anthologie de textes consacrés à la paresse dans laquelle il n’est pas seulement question d’indolence, d’inaction vécue comme un péché mais d’abandon productif, de repos nécessaire à la quête de sens, de volupté reconquise.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *